Soupe de panais et épinards au garam masala

Christmas155
Retour rapide sur le blog avec une soupe Vintage de Nigella. Après les apages, mon foie a grand besoin de repos avant le bouquet final. J’alterne entre les soupes, les choux à toutes les sauces et les salades de radis noir (merci Carole pour l’idée).

Christmas156
Ce velouté est une version moderne de la très british Curried parsnip soup. L’ajout d’épinards améliore nettement la texture et le gout.

soupe de panaissoupe de panais

Garam masala : Mélange d’épices moulues comprenant de la cannelle, poivre noir, coriandre, cumin, cardamome clous de girofle, macis ou muscade.  Contrairement aux autres mélanges d’épices, on l’ajoute en fin de cuisson.

Ingrédients pour 2 personnes
Temps : 10 minutes de préparation + 25 minutes de cuisson
500 g de panais pelés et coupés en morceaux
1 gousse d’ail pelée et coupée en deux
1 litre de bouillon de légumes ou de poulet
1 c à café de garam masala
150 g à 200 g de feuilles d’épinards
Noix de muscade
Servir avec
Fromage blanc ou fromage de chèvre ou Vache qui rit/Kiri

soupe de panais3

  • Transférer les morceaux de panais et l’ail dans une casserole.
  • Verser le bouillon et porter à ébullition.
  • Couvrir la casserole et baisser le feu. Laisser mijoter pendant 15 minutes.
  • Ajouter les feuilles d’épinards et le garam masala.
  • Couvrir de nouveau pendant 5 minutes.
  • Passer la soupe au mixeur. Ajouter un peu d’eau si la soupe vous semble trop épaisse.
  • Ajouter un peu de muscade et rectifier l’assaisonnement.

Conservation : 3 jours au réfrigérateur et 3 mois au congélateur dans une boite hermétique.

Servir la soupe chaude avec du fromage blanc ou fromage de chèvre ou Vache qui rit – Kiri.

soupe de panais

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

11 réflexions sur “Soupe de panais et épinards au garam masala”

  1. Miam, du garam massala !
    Cette soupe me plait beaucoup ! Il n’y a que dans la soupe que mes enfants aiment l’épinard !
    Je mets de côté ta recette.
    Bon après midi !

  2. Un mélange épinard-panai qui doit être délicieux à essayer en ce moment, ou effectivement notre corps à besoin de repos entre deux agapes, à conserver et essayer.
    Par chez moi je fais souvent après de bons repas, de l’aigo boulido, (de l’eau bouillie avec du thym, de l’ail, de la sauge et une petite feuille de laurier) que je passe et ensuite verse sur des croutons, avec un peu de parmesan ou de comté râpé et un filet d’huile d’olive.
    Le bouillon à la grimace de l’enfance et devenu un bouillon sauveur pour toute la famille. C’est pour cela que nous disons que « l’aigo boulido sauvo la vido »
    Belle continuation Hélène et bon bou d’an
    Marie

    • Ma chère Marie, je teste ce bouillon à la grimace après le réveillon. Promis. J’ai toutes les herbes aromatiques sous la main. Je n’ai envie que de liquide après les fêtes.
      Bonne année avec un peu d’avance.

  3. He he, ca y est, c’est detox? Si je pouvais, je ne me nourrirais que de soupes, mais il y en a qui protestent 😉
    Bonne annee chere Helene, a toi et a toute la famille. Bises.

  4. Bonjour tout le monde. Je m’appelle Pauline. La trentaine revolue et après deux ans de services au sein JF Impression (http://www.jf-impression.com/), à Montpellier, je travaille actuellement dans une structure de communication à Paris que j’ai intégrée dans le courant de juillet 2014. Passionnée de l’écriture, je suis propriétaire d’un blog de divertissement que j’ai baptisé Parlons Loisirs. Je passe le clair de mon temps libre à l’alimenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.