Poivrons à l’aigre douce du chef Yotam Ottolenghi

Les jolis mots…

“Je vous souhaite l’imprudence des sentiments ; pas seulement la citation décorative, mais le vrai danger, le vrai basculement, la vraie brûlure… ».

«Aujourd’hui,
Je veux seulement une place,
Une place à moi, pour y être tout simplement,
Je ne veux rien d’autre, seulement trouver cet endroit,
Ce morceau du monde où je pourrais tenter d’être moi,
Un endroit minuscule au fond :
Une tache de lumière, l’odeur d’un café,
Un visage qu’on aime regarder,
Rien, presque rien.»

Le dormeur du dehors – Intime errance de Jacques Dor

Orsay

Le bruit court que les blogs ne seraient plus dans l’air du temps. Vos nombreuses visites ces dernières semaines me prouve le contraire. II semblerait que les blogs ont encore de beaux jours devant eux. Merci 🙏 les amis pour votre fidélité, vos commentaires et vos messages qui me touche particulièrement et donne un sens à mon journal gourmand.

Je reviens vers vous avec une salade de poivrons rouges à l’aigre douce, recette de mon chef anglo-israélien préféré, Yotam Ottolenghi. Hâte de retourner à Londres et m’asseoir de nouveau à sa table.

Poivrons à l'aigre douce du chef Ottolenghi_

Cette simple salade estivale est délicieuse avec un fromage à pâte molle ou un poisson grillé.
Prenez de l’avance en faisant mariner les poivrons la veille (les saveurs n’en seront que plus intenses). J’ai remplacé les pignons de pin hors de prix 🤑 par des cerneaux de noix.

La Recette

Poivrons à l'aigre douce du chef Ottolenghi 1

Ingrédients pour 4 personnes
Temps: Préparation: 10 minutes + Cuisson: 35 minutes + Repos au réfrigérateur : 30 minutes
1kg de poivrons rouges
4 c à soupe d’huile d’olive
La vinaigrette
2½ c à soupe de sauce soja
3 c à soupe de vinaigre de cidre
1 c à soupe de sirop d’érable ou du miel liquide
2 gousses d’ail, pelées et écrasées
2 c à café d’huile de sésame
4 c à soupe d’huile d’olive
Mélange cumin/pignons de pin/coriandre
1¼ c à café de graines de cumin
30g de pignons de pin ou des cerneaux de noix
Sel
2 à soupe de coriandre, hachée finement

Méthode

IMG_7889

Cuire les poivrons

  • Préchauffer le four à 220C et tapisser une grande plaque au four de papier d’aluminium (sans papier alu sans marche aussi).
  • Enrober les poivrons de 4 c à soupe d’huile d’olive puis les faire rôtir pendant 20 minutes, jusqu’à ce que les poivrons soient carbonisés par endroits et ramollis.
  • Les laisser refroidir légèrement et, une fois qu’ils sont assez froids pour être manipulés, retirer doucement les tiges, la peau et les graines.
  • Couper chaque poivron en deux dans le sens de la longueur.

La vinaigrette

  • Dans un petit bol, fouetter la sauce soja, le vinaigre de cidre, le sirop d’érable et l’ail, puis ajouter l’huile de sésame et les 4 cuillères à soupe d’huile d’olive restantes, et fouetter à nouveau.
  • Verser la vinaigrette dans un grand plat peu profond, puis poser les moitiés de poivron pelé et mélanger doucement.
  • Laisser mariner à température ambiante pendant au moins 30 ou au réfrigérateur pendant la nuit.

Mélange cumin/pignons de pin/coriandre

  • Mettre le cumin dans une petite poêle à feu vif et le faire toaster pendant deux à trois minutes. Verser dans un mortier et écraser grossièrement les graines.
  • Remettre la casserole sur feu, ajouter les pignons de pin ou les cerneaux de noix et les faire toaster en remuant jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
  • Verser de nouveau dans le mortier, ajouter une pincé de sel, puis écraser grossièrement les noix avec le cumin.
  • Laisser refroidir 10 minutes, puis incorporer la coriandre.

Pour servir, amener les poivrons à température ambiante puis les étaler sur une assiette. Verser un peu de vinaigrette puis répartir le mélange cumin/pignons de pin/coriandre sur les poivrons.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

3 réflexions sur “Poivrons à l’aigre douce du chef Yotam Ottolenghi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.