Soda Farls

Les Soda Farls sont de petits pains façonnés en forme de galette que l’on divise en quatre portions triangulaires. Ils sont surtout répandus en Irlande du Nord. Coupés en deux, ils sont tartinés de beurre. Ils accompagnent les œufs et le bacon le l’Irish Fry.

Les pains irlandais

Rye bread will do you good,
Le pain de seigle te fera du bien

Barley bread will do you no harm,
Le pain d’orge ne te fera pas de mal

Wheaten bread will sweeten your blood,
Le pain de froment adoucira ton sang
Oaten bread will strengthen your arm.
le pain d’avoine fortifiera ton bras

 soda farls2Il parait que dans chaque irlandais, un boulanger sommeille. Pains de blé, de seigle, d’orge, d’avoine et de maïs introduit pour lutter contre la famine au XIXème siècle, cuisaient dans une cocotte en fonte, le bastible, (le bastible bread, très en vogue sur les blogs l’hiver dernier), sur une plaque métallique (le griddle), ou directement sur la braise, enveloppés dans une feuille de chou.

soda farlsAu levain, le pain irlandais, le célèbre soda bread, préfère l’alliance du bicarbonate de soude et de babeurre, ou de lait fermenté. On enrichit parfois la pâte de mélasse, de fruits secs ou de graines. Le levain et la levure chimique sont réservés aux cakes et gâteaux. Les bracks sont des sortes de cakes aux fruits que l’on a coutume de savourer pour Halloween.

Le pain de pomme de terre (fadge ou potato cake), à base de purée de pommes de terre, et le boxty, pain ou crêpe épaisse à base de pommes de terre râpées, restent des spécialités du Nord.

Enfin, les scones, que l’on trouve également au Royaume-Uni, des petits pains découpés à l’emporte-pièce. Ils sont dégustés chauds au Tea Time.

J’ai fait cuire mes farls au four. A la poêle, ils seront moins épais.

Variantes : vous pouvez ajouter des raisins secs et couper la farine avec de la farine complète.
Ingrédients pour 4 farls
Temps : 10 minutes de préparation + 28 minutes de cuisson au four ou 16 minutes à la poêle
300 g de farine T45 ou T55
1 c à café de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
20 cl de babeurre ou lait fermenté (lait ribot)

  • Mélanger tous les ingrédients dans un saladier.

soda farls3soda farls4

  • Travailler rapidement la pâte pour qu’elle soit ferme et homogène.
  • La Façonner en forme de galette d’une épaisseur de 1,5 cm.
  • Partager en 4 triangles.

soda farls5Cuisson à la poêle

  • Cuire dans une grande poêle anti-adhésive légèrement farinée ou huilée, préalablement chauffée sur feu doux (important sinon le pain risque de brûler), environ 7 à 8 minutes de chaque côté.
  • Les Farls sont cuits lorsqu’ils sont de couleur beige et sonnent creux.

Cuisson au four

  • Préchauffer le four à 200 °C.
  • Fariner une plaque au four puis y transférer la galette.
  • Cuire environ 14 minutes de chaque côté.

Servir les soda farls chauds tartinés de beurre.

*Les Soda Farls peuvent se réchauffer au grill-pain.

soda farls1

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

18 réflexions sur “Soda Farls”

  1. Ils me plaisent bien ces petit pains.
    Tu conseilles quel mode de cuisson ? Poêle ou bien four ?
    Bises, Carole

    • Traditionnellement ils sont cuits à la poêle. Juste qu’au four, je prends moins de risques de les brûler.

  2. C’est vraiment du pain minute – tres pratique quand tout est ferme autour – je me demande pourquoi les irlandais ont cette tradition de pains au bicarbonate, c’est assez unique non?

    • C’est unique. Les farines irlandaises étaient trop pauvres en gluten pour pouvoir lever à l’aide de levain. Le levain provoque une fermentation alcoolique des sucres contenus dans la pâte seulement avec des farines assez riche en gluten.

      • Ah, merci pour la reponse, j’avais cherche un peu mais rien trouve. Mais du coup maintenant je me demande pourquoi les farines irlandaises etaient pauvres en gluten (elle a toujours de ces questions la voisine…)

        • Alors je suppose que le manque d’ensoleillement doit jouer un rôle. Il pleut encore plus qu’au Royaume-Uni.

  3. Cette recette de pain me plaît bien…. et je vais la recopier pour la faire un de ces quatre….pour le petit déjeuner il doit être parfait et point positif pas de temps de levée…..SUPER
    Comme Carole, j’attends de savoir s’il vaut mieux cuisson au four ou à la poele ???
    MERCI POUR TOUT car je suis fan des recettes britanniques.

  4. Bonjour : si vous n’avez pas de lait ribot (buttermilk) ou de « babeurre », il suffit de mettre dans votre lait un jus de citron ou du vinaigre (une cuill à soupe de jus de citron pour 1/2 L de lait, ça suffit. Vinaigre idem, je vous jure qu’on n’en sentira pas le goût).
    en fait, si les Irlandais utilisent beaucoup le lait ribot, c’est parce qu’il est acide, et que le bicarbonate de soude (baking soda), contrairement à la levure chimique (baking powder), ne contient pas d’agent acide. Or l’agent acide est nécessaire pour faire lever les pains Si vous mettez le bicarbonate sans agent acide (par exemple avec du lait « simple »), ça ne lèvera pas, ou en tout cas bien moins. En revanche attention : le bicarbonate de soude n’attend pas : le processus de « levage » commence dès qu’il est mélangé avec le lait ribot (ou autre agent acide : café, chocolat, jus de tomate, cacao britannique – mais pas le cacao français, qui est traité « dutch processed », c’est à dire a été désacidifié, comme par exemple le Van H…. On voit qu’un cacao a été désacidifié s’il porte la mention E501 ), il ne faut donc pas laisser votre réparation sur la table et aller faire la causette au téléphone !

    Et si vous n’avez pas non pus de citron ni de vinaigre, là encore, tout n’est pas pesrdu : vous pouvez faire votre soda bread ou vos farls avec du lait « simple », il suffit dans ce cas de remplacer le bicarbonate de soude par de la levure chimique (l’agent acide est déjà dedans). Mais là, attention aux proportions ! Le bicarbonate de soude est 4 fois plus puissant que la levure, donc il faudra pas mal de levure (néanmoins, selon mon expérience, tout de même pas 4 fois plus ! Mais le double oui).
    Allez, à vos farls !

  5. Désolée pour les fautes de frappe, même si « réparation » au lieu de « préparation » m’a fait rire, et que « pas non pus » restait compréhensible…

  6. Des amis irlandais m’ont fait le plaisir de « bruncher » avec eux. ils ont préparé ce pain en 1/2 miche, puis fourré l’intérieur de champignons, lard, bacon, œuf, herbes aromatiques et surement autre chose dont je ne me souviens plus. arrosé avec de la guiness. je pense que c’est le meilleur brunch que j’ai fait….et le plus arrosé aussi ! ce pain très facile à faire, peut être utilisé pour pleins d’occasion. il se conserve plutôt bien. c’est une belle découverte. merci pour ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.