Cakes aux patates douces à l’harissa

« Je pris mon train. Et le soir j’étais de retour à Londres. Quelle satisfaction que cette atmosphère de bon sens et de tabac ; ces vieilles femmes Continuer la lecture →