Cheesecake au caramel sans cuisson (Toffee cheesecake)

Les jolis mots…

« Woody avait refait sa vie à Madison. Je l’appelais de temps en temps : il n’avait plus rien à raconter. Je compris le mal qui le frappait lorsqu’il me dit un jour au téléphone : « Rien de spécial. La station-service, le boulot au restaurant. Le train-train, quoi. » Il avait cessé de rêver : il s’était laissé dévorer par une forme de renoncement à la vie. Il était rentré dans le rang. »

« -Arrête avec le drame, Marcus. Il n’y a pas un drame mais des drames… Le drame de la vie. Il y a eu des drames, il y en aura d’autres et il faudra continuer à vivre malgré tout. Les drames sont inévitables. Ils n’ont pas beaucoup d’importance, au fond. Ce qui compte, c’est la façon dont on parvient à les surmonter. »

« Pourquoi j’écris ? Parce que les livres sont plus forts que la vie. Ils en sont la plus belles revanches. Ils sont les témoins de l’inviolable muraille de notre esprit, de l’imprenable forteresse de notre mémoire. »

Joël Dicker – Le livre des Baltimore

cheesecake factory 2

Je sais, encore du sucre mais promis je reviens très vite avec des recettes plus saines.

cheesecake au caramel (toffee chesecake)

Ce dessert décadent est un joli souvenir de notre séjour à San Francisco et du restaurant Cheesecake Factory, situé au cœur de cette ville magique et niché sur les toits du Grand magasin Macy’s.

cheesecake factory

Nous voyageons 🌎 dans les livres et les assiettes en ce moment. Ce n’est pas si mal au fond. La période est propice aux rêves. Oui, oui, il est encore possible de rêver qu’à la condition expresse de limiter les chaines d’infos.

Nous avons repris notre routine « télétravail » avec nos séances de sport journalières 💪, indispensable cette dose de dopamine (hormone du plaisir ☺️). Le plus compliqué à gérer en période de confinement est ce manque d’activité physique et surtout le contact humain avec les vrais gens, ceux de la vie réelle. Vous me manquez terriblement…

cheesecake au caramel (toffee chesecake) 2

Je vous préviens: c’est une bombe calorique ce truc. Le cheesecake américain est un entremet très facile à réaliser. Rien de très compliqué surtout sans cuisson.

Allez, laissez-vous tenter, rien qu’une petite part 👹

cheesecake au caramel (toffee chesecake) 1

Ingrédients pour un moule à fond amovible de 20 cm
Temps:
40 minutes de préparation + 10 à 15 minutes de cuisson + 1 nuit au réfrigérateur
caramel beurre salé (Toffee sauce)

160g de sucre cassonade bio
20 cl de crème fraîche liquide
60g de beurre demi-sel
½ c à café de fleur de sel
La base de biscuits
300g de spéculos ou petits-lu ou palets bretons
50g de beurre
La crème philadelphia au caramel salé
4 feuilles de gélatine, trempées au préalable dans un bol l’eau froide
40 cl de crème liquide entière, froide
400g de philadelphia
1 c à café d’extrait de vanille
4 c à soupe de sucre glace

IMG_6216

Déroulé

La sauce au caramel au beurre salé

  • Chauffer doucement le sucre dans une petite casserole jusqu’à ce qu’il caramélise.
  • Dans une autre casserole, tiédir la crème fraîche liquide.
  • Retirer du feu le caramel. Verser la crème chaude par dessus puis mélanger rapidement avec une cuillère en bois jusqu’à ce que tout le sucre soit dissous.
  • Ajouter beurre demi-sel puis remettre sur feu doux en mélangeant.
  • Saupoudrer la fleur de sel et réserver (Ne surtout pas entreposer la sauce caramel au réfrigérateur).

La base du cheesecake

  • Faire fondre le beurre dans une petite casserole.
  • Mixer les biscuits en versant le beurre fondu par dessus.
  • Répartir le mélange dans le fond du moule, tasser et réserver au réfrigérateur.

La crème philadelphia au caramel

  • Verser 5 c à soupe de crème liquide dans un bol, la faire chauffer à feu doux dans une casserole et hors du feu, incorporer les feuilles de gélatine essorées.
  • Dissoudre les feuilles de gélatine dans la crème chaude.
  • Ensuite, monter le reste de crème liquide froide en chantilly avec le sucre glace et l’extrait de vanille.
  • Ajouter la crème liquide mélangée à la gélatine dans la chantilly.
  • Dans un saladier, détendre le philadelphia puis l’incorporer petit à petit à la chantilly.
  • Réserver la moitié d’un verre de sauce caramel pour le décor et verser le reste dans le mélange de chantilly, en continuant de fouetter.
  • Verser la crème sur la base de biscuits, lisser la surface et entreposer au réfrigérateur une nuit entière.

Démoulage

  • Disposer un plat de service sur le plan de travail.
  • Enlever délicatement le cercle amovible autour du cheesecake.
  • Passer sous et tout autour de la base de biscuits un grand couteau plat, puis la soulever délicatement avec deux longues spatules plates et le
  • Transférer délicatement le cheesecake sur le plat de service.

Arroser le dessus du cheesecake avec la sauce caramel restante, à l’aide d’une petite cuillère. Vous pouvez ajouter des petites pointes de chantilly par-ci, par-là.

[Total : 3   Moyenne : 3.7/5]
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions sur “Cheesecake au caramel sans cuisson (Toffee cheesecake)”

  1. Un peu de gym et le bombe calorique sera (en partie) assimilée et puis le sucre aussi ça donne du plaisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.