Poulet à la Kiev version light (Chicken kiev)

Les jolis mots…☔

On voudrait savoir éviter la pluie, entre les gouttes se glisser.
Deux, trois nuages et l’on court à l’abri, on n’aime pas trop se mouiller.
On se dit qu’ailleurs sous d’autres latitudes, le soleil est brûlant même en plein hiver.
On rêve d’Orient, de cap au sud, de sable et de mer.

Et l’on attend sous des portes cochères ou transi sous un parapluie, on met des chapeaux, des gants, des impers. On se cache, on se rétrécit.
Faudrait pas s’éloigner, rester dans son coin. Une averse et l’on risque d’être surpris.

Pas de jolie vie, de joli chemin si l’on craint la pluie.

On prie le ciel et les grenouilles et l’hirondelle que le temps tourne comme tourne la chance.
Dieu que tout baigne quand il y a du soleil mais voilà, le mauvais temps ça recommence.
Mais dans les vies sèches, l’eau se venge aussi: Y a des ouragans, des moussons, des déserts.

Autant apprendre à marcher sous la pluie, le visage offert.

JJG

jardin

Le poulet à la kiev est une poitrine de blanc de poulet panée, farcie au beurre à l’ail et aux herbes fraîches puis frites dans un bain d’huile. Inutile de vous dire que le plat n’est pas léger et difficile à digérer😵. C’est un plat très populaire en Uk. J’adorais ce plat plus jeune. Récemment, je l’ai refait mais en version plus light, en remplaçant la panure par une feuille de brick. J’ai divisé la quantité de beurre et opté pour une cuisson au four.

Histoire du poulet à la kiev

chicken kiev 2

L’histoire du poulet à la kiev est tout sauf simple. Ce plat porte le nom de la capitale de l’Ukraine. Il aurait été inventé en France ou en Russie puis baptisé aux États-Unis avant de devenir une star⭐au Royaume-Uni.

C’est le premier plat cuisiné du Pays. Le poulet à la Kiev a commencé à apparaître dans les restaurants en 1960. C’est le marché des plats cuisinés qui a fait du poulet Kiev un plat populaire British. Les plats surgelés étaient déjà vendus dans les supermarchés. En 1979, Marks & Spencer introduisit le plat cuisiné congelé.

Marks§spencer

Les deux premiers plats de qualité étaient le poulet à la Kiev et le Cordon Bleu. Le poulet Kiev coûtait 1,99 £ et s’est littéralement envolé des étagères, rendant les plats cuisinés respectables pour les classes moyennes. En 2006, le poulet à la Kiev fut ajouté au panier officiel utilisé par le Bureau des statistiques nationales pour suivre le coût de la vie.

Retour aux origines

Les Français ont été comme d’habitude les premiers à revendiquer l’invention du poulet Kiev. Nicolas François Appert est crédité d’avoir créé le poulet Kiev au début des années 1800.

Nicolas François Appert

Ce chef parisien avait imaginé une méthode de conservation des aliments en les soumettant à la chaleur dans des contenants hermétiques et stériles (bouteilles en verre puis boîtes métalliques en fer-blanc). Il créa en France la première usine de conserves au monde. Pour cette invention, il remporta 12 000 francs de Napoléon Bonaparte.

Nicolas Appert

Le chef aurait également nourri l’armée française avec un suprême de poulet farci de beurre aux herbes: Le Chicken Supreme. Le plat fit le tour de l’Europe. Des chefs russes l’adoptèrent.

Aux États-Unis

Les Américains revendiquent le mérite d’avoir donné son nom au poulet à la Kiev. Les restaurants américains ont commencé à servir des poitrines de poulet farcies au beurre à l’ail dans les années 1930.

A Chicago, un ancien soldat russe, le colonel Yaschenko servit «une poitrine de poulet farcie à la Kiev» dans son restaurant Yar. Une autre institution de Chicago, le restaurant Imperial House, était également bien connue pour son poulet croustillant à la Kiev.

Mais ce sont les restaurateurs de New York qui sont généralement reconnus pour avoir donné au plat son titre ukrainien. Tentant d’attirer des immigrants nostalgiques, ils ont renommé le Chicken Supreme, Chicken Kiev.

Le nom est resté et après la Seconde Guerre mondiale, le plat a commencé à apparaître sur les menus soviétiques en tant que plat russe traditionnel. La Russie et l’Ukraine ne se contentent évidemment pas de laisser la France et l’Amérique s’en attribuer tout le mérite. L’écrivain culinaire russe William Vasilyevich Pokhlyobkin affirme avoir retracé la recette au début du XXe siècle à Saint-Pétersbourg, où un chef anonyme créa la kotlety Novomikhailovskie pour le Merchants ’Club.

chef poulet kiev

Le plat a disparu après la Première Guerre mondiale et la Révolution russe. Selon Pokhlyobkin, les chefs soviétiques ont relancé la recette lors d’un banquet accueillant des diplomates ukrainiens à Kiev dans les années 1940 et l’ont rebaptisée kotlety po-Kievski (poulet Kiev). Les côtelettes Pozharsky sont une variante. Les affirmations de l’Ukraine sont plus vagues et se concentrent sur un chef ukrainien anonyme inventant le poulet Kiev dans un restaurant anonyme à Moscou au début des années 1800… 

Passons en cuisine

Vous pouvez expérimenter différentes herbes, en ajoutant un peu d’épices ou de zeste de citron, de l’anchois haché…

chicken kiev1

Ingrédients pour 4 personnes
Temps: 20 minutes de préparation + 45 minutes de cuisson
2 gousses d’ail, pelées et râpées finement
1 bouquet de persil plat, ciselé
30g de beurre doux, ramolli
4 x 150g de blanc de poulet
4 feuilles de pâte filo ou feuilles de brick
Huile d’olive
Vinaigre de vin rouge
Servir avec
Une purée de pommes de terre

Déroulé

  • Préchauffer le four à 200 °C.
  • Huiler un plat au four.
  • Mélanger l’ail et le persil avec le beurre mou. Assaisonner avec du sel et du poivre noir.
  • Utiliser la pointe d’un couteau bien aiguisé pour trancher la partie la plus épaisse de chaque blanc de poulet et créer une poche.
  • Répartir et farcir le beurre à l’ail, puis redonner aux blancs leur forme d’origine en scellant le beurre à l’intérieur.

Poulet à la kiev2

  • Disposer une feuille de filo en vagues et l’enrouler autour du blanc.
  • Transférer dans le plat au four huilé.
  • Répéter l’opération avec le restes des blancs.
  • Mélanger 1 cuillère à soupe d’huile d’olive avec 1 cuillère à café de vinaigre de vin rouge, puis badigeonner légèrement la pâte filo, en réservant le reste du mélange pour plus tard.
  • Enfourner pendant 25 minutes.
  • Badigeonner de nouveau les kiev d’huile et de vinaigre et cuire encore pendant 10 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés, juteux et bien cuits.

Poulet à la kiev

  • Sortir les chicken kiev du four et laisser reposer 5 minutes avant de les couper.

Les servir avec le jus de cuisson avec une purée de pommes de terre.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email
[Total : 2   Moyenne : 3/5]

2 réflexions sur “Poulet à la Kiev version light (Chicken kiev)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.