Courge butternut rôtie façon hasselback

Les jolis mots…

« Il y a la question du chagrin opposé au deuil. On peut essayer de les différencier en disant que le deuil est un processus ; mais ils se chevauchent inévitablement.

Le chagrin est vertical et vertigineux-tandis que le deuil est horizontal.

Le chagrin tord les tripes, coupe le souffle, freine l’irrigation sanguine du cerveau ; le deuil vous emporte dans une nouvelle direction. »

« C’est ce que ne comprennent souvent pas ceux qui n’ont pas franchi le tropique du chagrin : le fait que quelqu’un est mort peut signifier qu’il n’est pas en vie, mais ne signifie pas qu’il n’existe pas. »

« La douleur montre qu’on n’a pas oublié ; la douleur relève le goût du souvenir ; la douleur est une preuve d’amour. »

Julian Barnes – Quand tout est déjà arrivé

kew gardens

Geant Nympheas – Kew Gardens – Richmond

J’avais cette recette du Bon Appétit magazine depuis un bon moment dans mes archives « A tester en saison des courges ».

courge butternut rôtie façon hasselback

C’est une chouette façon de cuire et présenter la courge butternut ou d’autres légumes, surtout à la période des fêtes.

courge butternut rôtie façon hasselback3

C’est largement inspiré de la recette suédoise de pommes de terre, inventée en 1980 dans un restaurant de Stockholm.

courge butternut rôtie façon hasselback1

Cette technique sert surtout à réduire le temps de cuisson des pommes de terre. Je n’ai pas trouvé de traduction officielle du mot Hasselback. Peut-être ‘couper en accordéon un légume’ ?

courges

Ingrédients
Temps : préparation 25 minutes + 1h de cuisson
1 grosse courge butternut
1 c à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre noir
Glaçage
1 long piment rouge, émincé
50ml de sirop d’érable ou de miel liquide
25g de beurre doux
2 c à soupe de vinaigre de cidre
6-8 feuilles de laurier séchées

courges1

Déroulement de la recette

  • Préchauffer le four à 200 °C.
  • Couper la courge en deux dans le sens de la longueur et retirer les graines avec une grande cuillère.

courges2

  • À l’aide d’un économe, retirer la peau et la chair blanche en dessous (vous devez atteindre la chair orange foncé).
  • Frotter partout avec de l’huile. Assaisonner de sel et de poivre.
  • Faire rôtir 15 à 18 minutes sur une plaque au four assez grande, jusqu’à ce que la courge commence à ramollir (un couteau pointu devrait glisser d’environ un quart dans la partie de chair la plus épaisse de la courge).

Pendant ce temps, préparer le glaçage

  • Réunir dans une petite casserole, le piment, le sirop d’érable, le beurre et le vinaigre.
  • Chauffer sur feu moyen 6 à 8 minutes, en brassant de temps en temps. La sauce doit être épaisse et enrober la cuillère.
  • Réduire le feu et garder au chaud.
  • Transférer la courge sur une planche à découper et laisser refroidir légèrement.
  • À l’aide d’un couteau bien aiguisé, couper des moitiés de courge, le plus profondément possible, mais sans couper à fond.

courges4

  • Placer des cuillères en bois sur la longueur de chaque côté des courges pour vous aider.
  • Remettre la courge dans un plat allant au four et insérer quelques feuilles de laurier. Saler et poivrer.

courges6

  • Faire rôtir la courge en la badigeonnant toutes les 10 minutes pendant 45 minutes environ et en utilisant un pinceau à pâtisserie pour enlever tout glaçage du plat qui est trop bruni.

Servir le courge butternut chaude.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

Une réflexion sur “Courge butternut rôtie façon hasselback”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.