Cuisses de poulet aux oranges sanguines, panais et sirop d’érable

A n’en boire que le jus, ne nous privons-nous pas d’un plaisir, celui de la peler, faisant gicler de son épiderme d’innombrables et minuscules sources de parfum, celui aussi de la regarder enfin pour ce qu’elle est, une étrange et ravissante œuvre d’art. L’orange sanguine est loin d’être banale. Il n’y pas si longtemps on ne l’offrait que pour Noël. Les enfants, dont mon père, s’émerveillaient de voir paraître en plein milieu de l’hiver ce fruit solaire.

Dans cette recette son amertume s’accorde à merveille avec le sucré des panais et du merveilleux sirop d’érable venu directement du Canada (merci Anne).

Pour donner un côté festif au plat, vous pouvez ajouter des châtaignes et des airelles séchées.

cuisses de poulet à l'orange2cuisses de poulet à l'orange6

Recette BBC Food
Un grand plat creux au four
Ingrédients pour 2 personnes
Temps : 25 minutes de préparation + 1 h 05 de cuisson
2 Jus d’orange sanguine + 1 orange sanguine coupée en fines rondelles
3 c à soupe de sirop d’érable ou du miel
2 c à soupe d’huile d’olive
2 c à soupe de vinaigre de vin rouge
1 c à soupe de moutarde à l’ancienne
1 c à soupe de gelée d’airelles ou gelée de fruits rouges
2 panais pelés coupés en deux ou trois et taillés en bâtonnets.
3 cuisses de poulet (pilon détaché au niveau de l’articulation)
5 petites échalotes pelées (140 g)
2 branches de thym
25 g de cerneaux de noix ou noix de pécans
Servir avec
Salade, riz ou épinard

  •  Préchauffer le four à 180 °C.

 La sauce

  • Dans un bol, fouetter 1 jus d’orange avec le sirop d’érable, l’huile d’olive le vinaigre, la moutarde et la gelée d’airelles.

cuisses de poulet à l'orange

  • Répartir bien à plat dans le plat de cuisson les pilons et le haut des cuisses de poulet, les bâtonnets de panais et les échalotes entières.
  • Verser la sauce par-dessus, saler et poivrer.

cuisses de poulet à l'orange3

  • Mélanger de sorte que le poulet et les légumes soient enrobés de sauce.

cuisses de poulet à l'orange4

  • Enfourner 35 minutes.
  • Sortir le plat du four et déposer les rondelles d’orange sanguine sur l’ensemble.
  • Répartir le thym frais puis arroser avec le reste de jus d’orange.
  • Enfourner de nouveau pendant 15 minutes.
  • Ajouter les cerneaux de noix et cuire encore 5 minutes.

Servir le plat immédiatement avec du riz, une salade verte ou une tombée d’épinards.

cuisses de poulet à l'orange5

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

14 réflexions sur “Cuisses de poulet aux oranges sanguines, panais et sirop d’érable”

  1. Huummm, j’en ai achete samedi tiens, des sanguines. je ne lui resiste pas non plus, a ce « fruit solaire ». Elle a efectivement un cote tres festif ta recette.

  2. Pareil pour nous, l’orange sanguine est un vrai cadeau, en sucré , en salé ou simplement en jus le matin, tant qu’il y a des oranges de Sicile, c’est un vrai bonheur. J’ai déjà essayé avec du poisson, aucun doute avec le poulet, ça fonctionne sûrement très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.