Dark Chocolate Cake

Ce gâteau au chocolat se suffit à lui-même et n’a franchement pas besoin de glaçage, de ganache, de crème…tant il est riche. La recette est une variante du soufflé au chocolat d’Isabelle Beeton.  Il est cuit sur le dessus, moelleux et fondant à l’intérieur. Trois gâteaux en un. Mes Chocolat addict n’ont pas été déçus. Le gâteau est parti dans la journée…  dark chocolate cake

La seule difficulté est le temps de cuisson. Il faut bien connaître son four et surtout le préchauffer 20 minutes avant. La recette préconisait 20 minutes, trop court en ce qui me concerne. La dimension du moule est primordial. J’ai ajouté 10 minutes de plus. Il faut être vigilant en fin de cuisson. Le gâteau doit être cuit sur le dessus.

dark chocolate cake

Ingrédients pour un moule profonde de 23 cm à fond amovible
Temps : 30 minutes de préparation + 30 minutes de cuisson + 15 minutes de repos
150 g de beurre légèrement salé coupé en morceaux + extra pour le moule
40 g de cacao en poudre + extra pour le moule
200 g de chocolat noir à 65 ou 70% de cacao en morceaux
5 œufs à température ambiante
1 jaune d’œuf à température ambiante
70 g de sucre cassonade corsé ou vergeoise brune
150 g de sucre en poudre
3 c à soupe de brandy ou whisky
90 g de farine T55 ou T45

  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Beurrer le moule (sur le fond et les bords).
  • Ajouter le cacao sur le fond puis ensuite sur les bords.
  • Ôter l’excès de cacao en retournant le moule sur le plan de travail.
  • Déposer disque de papier sulfurisé au fond du moule.

dark chocolate cake

  • Faire chauffer une casserole d’eau bouillante.
  • Transférer le chocolat en morceaux et le beurre dans un bol en inox.
  • Le poser sur la casserole sans que le bol ne touche l’eau.
  • Faire fondre le chocolat et le beurre sans remuer.
  • Enlever le bol de la casserole et mélanger avec une spatule.
  • Pendant ce temps, fouetter au robot, vitesse maximum, les œufs entiers, le jaune, le sucre cassonade corsé et le sucre en poudre pendant 10 à 15 minutes.

dark chocolate cake

  • Verser le brandy puis le chocolat fondu.
  • Fouetter de nouveau.
  • Tamiser ensemble la farine et le cacao en poudre.

dark chocolate cake

  • Mélanger avec une spatule rapidement mais délicatement à la préparation précédente.
  • Verser dans le moule et enfourner 30 minutes environ. Le gâteau doit être cuit sur le dessus.

dark chocolate cakedark chocolate cake.jpg

  • Laisser refroidir 15 minutes dans le moule, puis prudemment passer la lame d’un couteau trempé dans l’eau chaude sur les bords.
  • Démouler.

dark chocolate cake

Servir le gâteau au chocolat noir à température ambiante avec de la crème fouettée.

dark chocolate cake

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

26 réflexions sur “Dark Chocolate Cake”

    • Je serai à Manchester la semaine prochaine 2 jours puis direction le Lake district. Tu es dans quel coin?

  1. Il a l’air delicieux, je me demande si je ne vais pas le faire des ce soir, mon fils fait une fete. Pourquoi est-ce qu’on met du chocolat en poudre au fond du moule puis du papier sulfurise ensuite?

    • La question qui tue… Je n’en sais rien. La farine est peut-être déconseillée sur ce type de gâteau.

  2. Houlala pour un soir c’est traite comme idée, mais à faire au plus vite car je n’ai qu’une envie y croquer dedans.
    Bonne soirée Hélène

  3. La bouteille de Lagavulin que je vois derrière me fait saliver de bon matin. ça craint, non ? Bon, j’imagine que la vue du gâteau n’est pas étrangère à ce phénomène non plus. En tout cas, le mélange des deux doit être juste divin ! L’arôme très fumé de ce whisky et la puissance du chocolat réunis … Mmmmmm …
    http://www.questcequonmange.blogspot.com

  4. Voilà, j’ai été obligée de faire ce gâteau. Comme d’habitude, j’ai pris quelques libertés. Pas d’alcool, mais cela tu t’en doutais. En place de cassonade, j’ai pris du muscovado que j’avais en stock et j’ai mis un peu moins de sucre. Résultat, un goût de chocolat très prononcé, comme j’aime. Un peu trop cuit, il faudra que je cuise 25 minutes si je veux cette texture un peu coulante. C’est ballot, mais il va falloir que je recommence. Merci pour la recette.
    http://manjari.newexistence.com/

    • Chez nous, le gâteau part dans la journée. Le temps de cuisson est difficile à juger à la première cuisson. Il faut bien connaitre son four.

  5. Je reviens sur « la question qui tue » : pourquoi le cacao en poudre mis au fond du moule doit-il être RECOUVERT par le papier sulfurisé… La réponse « peut-être que la farine ne convient pas à ce gâteau »… ne me convient pas, car si on mettait de la farine, parce que la farine serait ) mettre de la même façon, SOUS le papier, donc pas en contact avec la pâte. Donc mystère. Ou alors il s’agit d’un de ces petits rituels inexpliqués : on le fait sans savoir pourquui on le fait, et si on ne le faisait pas, ça ne changerait rien. Quand même, je me demande s’il n’y a pas erreur au départ, et que le cacao ne serait pas plutôt à saupoudrer APRES avoir mis le papier sulfurisé (ce qui expliquerait qu’il doit être beurré des 2 côté : côté fond du moule pour bien y adhérer, et côté pâte afin que le cacao reste bien en place quand on fera couler la pâte (sinon il risquerait de « rentrer » dans la pâte)
    Enfin bon… Mrs Beaton était peut-être une roublarde qui ne donnait que des recettes un peu trafiquées, pour les réussir mieux que tout le monde 🙂 mais bonnes quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.