Crème renversée au caramel à l’orange

Comme je suis contente de moi. C’est la première fois que je réussis mes crèmes renversées parfaitement (merci encore Simon Hopkinson pour vos conseils). Pourtant c’est un dessert qui m’a toujours parut facile à vue d’œil. Comme quoi !

Les deux points importants que j’ai retenus de mes erreurs précédentes sont :
  1. Qu’il ne faut surtout pas faire bouillir le lait.

     

 

  • Le caramel doit être décuit avant de le verser dans les moules afin d’éviter qu’il ne durcisse au fond.

     

 

 

Quelques explications et conseils précieux à lire chez Christophe sur le caramel
Ah! oui…Petite précision :  cette crème caramel ou custard est très riche.
20110910_664
5 petits moules ou ramequins
Ingrédients pour 5 personnes
Temps : 30 minutes de préparation + 4 heures de repos + 1 heure de cuisson
Prix : 3,07 €
4 oranges non traitées et lavées soigneusement
75 g de sucre en poudre
50 cl de lait entier
3 œufs
4 jaunes d’oeufs
Caramel
120 g de sucre en poudre
3 à 4 c à soupe d’eau
  • Avec un économe, prélever l’écorce des oranges sans la peau blanche (donne un goût amer à la préparation).
  • Afin d’ôter le maximum de produits chimiques si vous ne trouvez pas d’oranges non traitées, placer les zestes dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition. 
  • Les égoutter et répéter l’opération une deuxième fois.
  • Sécher les zestes d’oranges.
  • Mixer les zestes d’oranges blanchis avec le sucre en poudre.
20110910_118
  • Verser le lait entier et ajouter le mélange de sucre et de zestes.
  • Chauffer doucement le lait en remuant de temps en temps juste avant ébullition.
  • Ôter la casserole du feu et la couvrir.
  • Laisser infuser pendant au moins une heure.
Le caramel
  • Placer le sucre en poudre et l’eau dans une casserole propre.
  • Chauffer sur feu doux en secouant la casserole de temps en temps pour que la couleur du caramel soit homogène.
  • Une fois que le caramel est doré et foncéé, verser 1 c à soupe d’eau et faire bouillir quelques secondes.
  • Verser prudemment (c’est chaud) le caramel dans les moules, et avec un torchon en tournant légèrement les ramequins, recouvrir les bords.
  • Laisser refroidir.
20110910_331
  • Préchauffer le four à 150 °C.
  • Mélanger les jaunes et œufs dans un grand saladier et fouetter.
  • Verser le lait infusé à l’orange et fouetter de nouveau.
20110910_332
  • Passer le mélange au travers d’une passoire fine.
  • Avec une écumoire, enlever la mousse sur la surface.
20110910_333
  • Verser dans une carafe (plus pratique pour verser la préparation dans les moules).
  • Déposer les ramequins dans un grand plat au four profond.
  • Verser la préparation dans les moules.
  • Ajouter de l’eau chaude (et surtout pas bouillante) dans le plat au four (environ au  niveau ¾ des ramequins).
20110910_334
  • Prudemment, enfourner et placer une feuille de papier aluminium sur les ramequins.
  • Faire cuire environ 45 minutes. Pour vérifier la cuisson des crèmes, presser un doigt au centre  des moules (la crème doit être tremblotante).
  • Sortir les crèmes du four et très rapidement du plat.
  • Laisser refroidir.
  • Couvrir chaque moule d’un film alimentaire.
  • Entreposer au réfrigérateur au moins 2 heures.  
Démoulage

Avec un couteau pointu, tourner autour des bords et démouler sur des assiettes creuses.
20110910_366
20110910_663
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

19 réflexions sur “Crème renversée au caramel à l’orange”

  1. ça n’a pas l’air facile facile, mais comme elles donnent envie ces petites crèmes!! Félicitations pour cette belle réussite 🙂 Je note!
    🙂

  2. la cuisson à 150° je savais mais il est vrai que je ne pense pas à décuire mon caramel, on peut aussi le décuire avec un peu de jus de citron.

  3. réussir une bonne crème renverse n’est pas si facile que ça !!
    en tout cas les tiennes me semblent parfaites
    tu peut être fière
    bon week end
    herve lesateliersdhys

  4. Mais tu peux etre fiere de toi!
    J’ai decouvert un truc a propos du caramel. Meme s’il durcit au fond du ramequin, si tu demoules ta creme le lendemain, il aura de nouveau fondu (bon, il ne faut pas etre presse).

  5. Bonjour Hélène,
    Sympa tes petites crème caramel revisitées !
    Gracianne à raison, si on les fait la veille pas besoin de décuire le caramel.
    Merci pour la pub !
    Bon week end à toi.
    Christophe

  6. C’était un dessert adoré chez maman qui la faisait très bien ! peut être moins riche mais bonne aussi … J’ai beaucoup aimé ton idée de soupe de tomates au miel… Bises

  7. Un de mes desserts préférés, sinon le préféré. Et tu l’as réussi avec un tel brio! La première photo en témoigne et elle a eu beaucoup d’effet sur moi!
    Lou

  8. Ben décidément, mon machin google qui m’annonce les nouveaux billets des copines a dû avoir des loupés pour toi. je me disais bien que ce n’étais pas normal que tu publies aussi peu … que moi ! ;o) Bon, j’ai bien fait d’aller voir directement chez toi … J’ai un millier de billets de retard, et avec que des bonnes choses, en plus !

    La crème caramel, j’en fais souvent. J’adore. Je la cuis comme ma maman … à la cocotte minute ! En quelques minutes (enfin, quand tu maîtrises la technique ! ;o))), c’est prêt à mettre à refroidir ! ta version est carrément luxueuse. A essayer. Tes ramequins sont en quoi ? En alu ? Ils ont l’air sympa comme tout, en tout cas.
    Allez, re-bises, il faut que j’aille me préparer un peu, quand même. je repasserai ce soir pour ta recette chinoise. Les garçons adoreront manger avec leurs doigts … et moi je suis folle de la sauce d’huître ! ;o)))
    Bonne journée
    Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.