Shortbreads à la confiture de fraises

IMG_5842-1

Histoire des Shortbreads

Le sablé écossais a évolué du pain médiéval au biscuit. Au Moyen-âge, c’était un pain riche cuit deux fois au four, saupoudré de sucre et d’épices. Par la suite, le beurre a remplacé la levure, et le Sablé est né.
Le mot « shortbread » est dérivé de « shortening ». Son invention est souvent attribuée à Mary Stuart, reine d’Écosse au XVIe siècle. Les « Petticoat Tails » (Les queues de jupon) étaient une forme traditionnelle de sablé très appréciés par la reine. Ils étaient ronds avec quelques graines de cumin, cuits au four et coupés en plusieurs triangles ressemblant à la forme des morceaux de tissu employés pour confectionner des jupons.

À cette époque, les shortbreads étaient chers, réservés aux grandes occasions, comme Noël, Hogmanay (réveillon de la Saint Sylvestre écossais et les mariages). Le 6 janvier est jour national du shortbread. Dans les Îles Shetland, un Shortbread décoré était traditionnellement cassé au-dessus de la tête d’une mariée avant qu’elle ne pénètre dans sa nouvelle maison.

Le sablé traditionnel est composé de trois ingrédients principaux : farine, sucre et beurre. Le bon sablé se prépare avec le meilleur des beurres. Aujourd’hui, beaucoup de variétés de sablé existent toujours avec les ingrédients traditionnels. Le type et la texture des ingrédients secs influencent considérablement l’uniformité du Sablé. L’addition de farine de riz donne aux sablés une texture friable tandis que la fécule de maïs (comme dans cette recette) lui donne une texture plus dense.
Dans le Ayrshire, le shortbread est riche et avec de la crème. Le Pitcaithly Bannock est un sablé de fête préparé dans un grand cercle décoré d’amandes et de fruits confits. Le sablé de farine d’avoine est populaire à Cupar.

IMG_5841-1

Ingrédients pour environ 24 biscuits
Temps
: 1 heure
Prix : 4,66 €
90 g de sucre glace
185 g de farine
60 g de farine de maïs (maïzena)
30 g de poudre d’amandes
250 g de beurre coupé en morceaux
½ c à café d’essence d’amande
Confiture de fraises

  • Préchauffez le four à 180°C (6 3/4 th).
  • Passez au tamis le sucre glace, la farine, la maïzena et mélangez dans un bol.
  • Ajoutez la poudre d’amandes et le beurre.
  • Avec les mains ou dans la cuve d’un robot, mélangez pour obtenir une pâte.
  • Déposez cette pâte collante sur un plan de travail fariné.
  • Pétrissez quelques minutes.

IMG_5796-1

  • Couvrez une plaque au four d’une feuille de papier sulfurisé et déposez 6 cercles de 6 cm environ de diamètre.
  • Avec la pâte, roulez 24 petites balles.

    IMG_5801-1IMG_5803-1

  • Placez une balle dans un des cercles et aplatissez avec vos doigts.

    IMG_5804-1

  • Faites la même chose avec les 5 autres cercles.
  • Cuire au four 8 à 12 minutes. Les shortbreads doivent être légèrement dorés.
  • Sortez du four et faites avec le manche d’une cuiller en bois un petit trou pour y déposer la confiture.

    IMG_5811-1

  • Laissez bien refroidir et ôtez les cercles.
  • Saupoudrez de sucre glace ou de sucre en poudre.
  • Déposez un peu de confiture de fraises au centre de chaque biscuit.

    IMG_5855-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Print Friendly, PDF & Email

28 réflexions sur “Shortbreads à la confiture de fraises”

  1. Ils sont superbes ! merci pour les infos. Sur tes photos ils semblent se « rapprocher » un peu des sablés bretons non ?
    Je fais rarement des sablés, je suis toujours effrayé par la quantité de beurre !! par contre je les mange très volontiers :))

  2. C’est vrai Carole que ce n’est pas très loin des sablés bretons. Les Shortbreads sont plus friables, moins de farine avec de la poudre d’amandes et beaucoup de beurre. À consommer avec modération.

  3. Hi hi j’adore les shortbreads (excessivement gourmands) et les tiens en version estivale me plaisent beaucoup!

  4. Merci pour tout cet historique… je regrette de ne pas être celle qui tenait le sablé de la dernière photo.

  5. J’adore ce terrible petit creux qui accueil cette pointe de confiture gourmande !!

    A bientôt

    Elodie

  6. merci Helene pour ton commentaire chez moi ; les fraises vont partout : en salade, en gateau et en sablés !!!
    A bientôt
    PIerre

  7. Hélène, les petites filles de Mamina vont se régaler cet été en dégustant ces sablés so british… elles en ont de la chance. Moi je me laisserais aussi tenter sans retenue par ton saumon séché maison. Au diable la conscience: je prends les deux! Biz

  8. J’avais déjà adoré le saumon, (sans concombre) mais si doux… là je dois dire que c’est divin et fin toujours réalisé avec autant de soin et de délicatesse… Bravo ma belle

  9. PAs bête, ton idée de mouler les shorbreads dans de petits cercles individuels ! Moi, je les fais encore en jupons … ;o) Mais dans les jupons, pas de place pour de la confiture …
    Bisous
    Hélène

  10. Chouette, chouette… ton article, ta recette, les étapes, le résultat… chouette, chouette.

    Mais di smoi, il y a plein de jeux en ce moment, je suis larguéeeeeeeeeeee

  11. Coucou,
    Peux-tu me dire avec quelle recette tu participes au concours sur les salades car je ne la trouve pas, j’ai beau lire et relire, je pense que le lien ne doit pas être bon car je tombe sur une salade de 2007, bises

  12. Minouchka : Oh! pas tant que ça, j’ai dû participer à deux ou trois jeux. J’imagine qu’en ce moment du doit être plutôt occupée.

  13. Je ne vais pas résister longtemps à cette recette car je ne peux pas faire 2 mois sans déguster de bons shortbreads!

  14. J’aime vraiment beaucoup ce petit trou au milieu pour mettre la confiture, je sens que les enfants vont adorer.

  15. Super la petite introduction au shortbread 🙂
    Je suis accro à la cuisine et étant demie-écossaise, demie-française, j’aime mélanger les saveurs des deux pays.
    Alors si vous avez envie d’une recette de hachis parmentier au haggis veggie ou de macarons au whisky, n’hésitez pas à me contacter.
    J’ai l’habitude de trouver plein d’idées insolites car dans la vie je suis Wedding Planner en Ecosse – (Organisatrice de Mariage) pour les français qui veulent se marier en Ecosse!
    A bientôt, Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.