Tartiflette facile et onctueuse de Marc Veyrat

Ma puce est revenue de sa semaine de ski toute guillerette. Malgré les températures douces, la neige était au rendez-vous et les enfants ont pu faire du ski de fond. Nous avons profité de son absence pour savourer une bonne tartiflette. La pauvre enfant ne supporte pas l’odeur du fromage.

Ce plat nous remémore l’année passée dans cette belle région. J’ai découvert une grande diversité de fromages tels que le Beaufort, Le Saint-Marcellin, la Rigotte de Condrieu et le Reblochon très utile pour une bonne tartiflette. J’ai suivi à la lettre la recette de Marc Veyrat, le célèbre chef de la région, coiffé d’un feutre noir hérité de son père et de son grand-père , bergers.

On distingue deux reblochons 

Le fruitier reconnaissable à sa plaque de caséine rouge et le fermier marqué d’une plaque de caséine verte. Seules les vaches de race Tarine, Abondance et Montbéliarde ont l’honneur de donner leur lait pour la fabrication de ce fromage. Le chef conseille de préférence un reblochon fermier mais mon crémier-fromager préfère le reblochon fruitier. J’ai testé les deux, et mon palais ne voit aucune différence, par contre mon porte-monnaie est plus attiré par le fruitier.

DSC02202_00 (2)1
Ingrédients pour 4 personnes
Préparation : 25 minutes
Cuisson : 30 minutes
600 g de pommes de terre à chair ferme
200 g de reblochon
80 g de crème fraîche
40 g d’oignons hachés
10 g de beurre
10 cl de vin blanc (Apremont)
30 g de Beaufort
15 cl d’eau tiède
1 bouillon cube
60 g de lardons fins
Sel et poivre
DSC02208_00 (2)12
  • Lavez les pommes de terre et faites-les cuire 20 minutes à l’eau salée avec un départ eau froide.
  • Ne pas les rafraîchir puis les éplucher et coupez-les en dés.
  • Faire dorer les pommes de terre sans matière grasse dans une poêle anti-adhésif.

La compote d’oignons

  • Faire revenir les oignons hachés dans le beurre fondu. Salez et poivrez.
  • Versez le vin blanc et faire réduire à feu vif jusqu’à consistance sirupeuse.

La crème de reblochon

  • Enlevez la croûte de reblochon et faites tièdir le fromage au four micro-ondes.
  • Diluez le bouillon cube dans 15 cl d’eau tiède.
  • Mixez-le pendant 1 minute en ajoutant peu à peu le bouillon dilué. L’ensemble doit être crémeux, homogène et pas trop épais.
  • Mélangez dans le plat à four les pommes de terre avec les oignons, les lardons, la crème fraîche montée au fouet.
  • Versez la crème de reblochon.
  • Réchauffez le plat sous une feuille d’aluminium 8 minutes au four th.5 (150°C).
Sortez du four, ôtez l’aluminium, poivrez, saupoudrez de beaufort râpé et faites gratiner 5 minutes sous le gril du four.
Print Friendly, PDF & Email
Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

44 réflexions sur “Tartiflette facile et onctueuse de Marc Veyrat”

  1. C’est marrant, ce soir c’est tartiflette à la maison, la prochaine fois, j’essaierai ta méthode, elle me plait bien.

  2. J’adore la tartiflette et la tienne a l’air tout simplemnt délicieuse! Je retiens ton idée de fondre le fromage avec le bouillon… hummm!

  3. J’adore la tartiflette et la tienne a l’air tout simplemnt délicieuse! Je retiens ton idée de fondre le fromage avec le bouillon… hummm!

  4. j’avais vu cette recette sur le chaine de cuisine.
    elle était effectivement plus légère que la traditionnelle (c’est une savoyarde d’origine qui parle)
    j’avais moi aussi essayé de la faire il y a quelques années et c’était bien bon !

  5. C’est un plat qui tient au corps comme on dit! j’avoue que je n’en ai jamais mangé peut-être à cause justement de la richesse du plat 😉

  6. La tartiflette, on adore tous ça à la maison. Ta recette me séduit particulièrement bien. Je la tente à la prochaine tartiflette !

  7. la puce n’aime pas les odeurs de fromage ? alors elle n’aime pas le fromage ?? la pauvre… ;o)
    ta tartiflette est un petit bonheur, j’adore ça !

  8. Je ne suis pas très fromage en général mais pour faire plaisir à ma petite famille et comme je suis une gentille maman, alors j’en fais et la petite famille se régale

  9. J’adore la tartiflette. je note cette recette un peu particulière, qui doit être excellente, bien que terriblement calorique…

  10. Miam tout à fait le genre de plat de saison( enfin normalement lol) avec une touche de raffinement grande toque”” tout à fait délicieuse !!
    Superbe plat Becky ;o)
    Merci
    ps: je préfère le fermier aussi ;o) plus corsé, plus de caractère mais c’est très subjectif. Le reblochon est un des meilleurs fromages de France.
    Tu me donnes envie de faire la même chose mais de le tenter avec du st nectaire fermier bien goûtu.

  11. Hélène : je me suis mal exprimée, je parle des cubes de bouillon de poule ou de boeuf déshydratés en cube magic ou knorr, remarque même un peu de fond de viande fera l’affaire.

  12. Alors là, je salive, j’adore ça. Sauf qu’en ce moment, j’ai une gastro et mon chéri a la grippe (seuls les enfants se portent comme des charmes), alors pour les bons petits plats, on va patienter quelques jours.A bientôt

  13. Il paraît qu’il va enfin faire froid. Ta recette tombe à pic !
    Grosses bises et bon dimanche.
    Hélène

  14. L’appetit etant revenu, j’ai du mal a resister devant de telles photos…Je serais prete a echanger mes doughnuts contre ta tartiflette!

  15. Ca fleure bon la tartiflette chez Hélène!!!! J’arrive!!!!! Avec une petite salade verte… le bonheur parfait… surtout avec le froid qui fait son retour!

  16. Hummm la tartiflette, j’adore, et ce n’est pas parce que je suis savoyarde! Par contre, il y a plusieurs façons de la préparer, avec des pommes de terres sautées par exemple, avec ou sans crème!
    La tienne a l’air délicieuse!!!
    Cette année on en mangé qu’une fois…..la faute au temps! mais la neige arrive paraît-il!

  17. Ah, c’est la vraie recette de Veyrat. Je l’ai vu un jour à une émission de Robuchon, avec une recette de “tartiflette light”, je me suis demandé un moment si c’était un canulard, mais non, très sérieux le chapeauté.
    Le reblochon fruitier est bien suffisant pour une tartiflette, effectivement… j’ai voulu en faire une à la maison la semaine dernière, mais ma femme a failli m’arracher les yeux, comme chaque année en janvier, elle maigrit…

  18. Heureusement que j’ai deja mange! Nous on en mange assez souvent l’hiver, tout le monde est toujours d’accord pour ce plat la.

  19. Je remplace l’eau par du vin blanc (on ne me refait pas!!) D’ailleurs avec ce froid, la tartiflette serait une bonne idée pour ce week end!!

  20. bonsoir,

    en tant que savoyarde je me permets un petit commentaire : le saint marcelin s’il est un fromage fort bon, n’est pas savoyard, il est isérois.

    bonne soirée

  21. bonsoir,

    je me permets une petite précision de savoyarde : même si ce fromage est excellent, le saint marcellin n’est pas savoyard, il vient d’isère !!!

    bonne soirée et bonne tartiflette à tous, (la saison arrive !!!)

  22. Oui Géba vous avez raison, mais le lait vient aussi de Savoie et de la Drôme. C’est une fromage du Dauphiné (Isère, Drôme et Haute-Alpes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.