Oeufs en meurette

La Côte d’Or : une région de Bourgogne haute en couleurs avec ces vignes à perte de vue et ses toits vernissés, où nous aimons nous balader à cette période de l’année, juste avant ou après les vendanges. Une bonne raison pour remplir notre cave de bons vins. J’ai découvert ce bel endroit de France, il y a une quinzaine d’années. Etudiants, nous séjournions dans un petit hôtel de Saulieu, en face du restaurant du grand chef Bernard Loiseau. Nous raffolons des produits locaux comme les fromages (l’Epoisse, le Chaource) , la crème de cassis et les spécialités culinaires.
J’ai craqué pour cette recette : les oeufs en meurette. J’ai essayé de réaliser la recette de Bernard Loiseau, mais il faut flamber le litre de vin, et j’ai un très mauvais souvenir de cette pratique. J’ai bien failli mettre le feu à ma cuisine. Par conséquent, j’ai gardé de sa recette que l’ajout de purée de carottes dans la sauce.

DSC02303_01

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 45 minutes
Ingrédients pour 6 personnes
6 oeufs frais, bio provenant d’une vraie poule
Pain de mie ou pain rassis pour les croûtons
70 g de beurre
2 càs d’huile
2 oignons hachés
2 carottes épluchées et coupés rondelles
2 gousses d’ail écrasées
1 bouteille de bourgogne rouge (Passetoutgrain)
100 g de poitrine de porc coupée en lardons
2 clous de girofle
Sel, poivre
DSC02300_01
  • Faire fondre doucement 50 g de beurre au bain-marie, afin d’éliminer avec une cuillère l’écume et les impuretés. Le beurre clarifié évite de noircir à la cuisson. Voir Chef Simon pour les images.
  • Dans une cocotte, faites dorer 2 oignons hachés avec 50 g de beurre clarifié.
  • Verser la bouteille de Bourgogne Passetoutgrain. Poivrer.
  • Ajouter 1 gousse l’ail écrasé, le bouquet garni, 2 clous de girofle. Couvrir et laisser réduire environ 45 minutes.
  • Faire cuire les morceaux de carottes pendant 8 minutes dans l’eau bouillante salée. Ecraser les carottes cuites en purée. La rajouter à la sauce.
  • Si vous trouvez la sauce trop acide, vous pouvez l’adoucir avec 1 morceau de sucre.
  • Les croûtons frits ou grillés : avec très peu de matière grasse (beurre clarifié ou de l’huile), faire dorer le pain de mie coupé en triangle ou le pain rassis en rondelles à feu doux.
  • Les frotter à l’ail avant (facultatif). vous pouvez aussi les faire griller sous le grill du four.
  • Disposer les croûtons dans les assiettes.
  • Pocher les oeufs dans la sauce en fin de cuisson : cassez les oeufs un à un dans une louche.
  • Plonger dans la sauce et retirer la cocotte du feu.
  • Couvrez et laissez pocher 3 minutes.
  • Sortez les oeufs de la sauce avec une écumoire et égouttez sur du papier absorbant.
  • Coupez le blanc qui dépasse pour lui donner une forme régulière.
  • Poser les oeufs sur les croutons.
  • Tenir au chaud sur la porte du four.
  • Vous pouvez ajouter à la sauce 100 g de poitrine fraîche de porc coupée en petits lardons blanchis 5 minutes dans l’eau bouillante et sautés au beurre.
  • Vous pouvez passer la sauce au chinois ou à la passoire (moi, je garde les oignons).
  • Ajouter 20 g de beurre et réduire et épaissir la sauce sur feu doux.

Versez la sauce chaude sur les oeufs et servez immédiatement.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

18 réflexions sur “Oeufs en meurette”

  1. Ma grand mère m’a demandé une recette de ce genre, je suis contente que tu la proposes, je l’essaierai certainement !

  2. Les oeufs en meurette! il y a bien longtemps que je n’en ai pas mangés et pourtant c’est un grand classique de la gastronomie française, le genre de plat qui résiste aux modes 😉

  3. Hum les oeufs en meurette, le plat préféré de ma mère !!! Merci de ta visite, je suis contente de découvrir ton blog et la tarte aux noix et raisins va être essayée très vite…

  4. Les fausses poules, ça existe ? En fait moi aussi je fais excessivement attention à la qualité des oeufs que j’achète surtout quand ils font l’objet d’un plat principal. Jamais fait d’oeufs meurette mais c’est un tort car c’est un plat que j’aime ! a suivre donc…

  5. J’ai toujours rêvé de faire cette recette mais elle m’impressionne !!!!!
    Bizzzzzzzzz
    Barbichounette

  6. Oh, j’adore !!!!!
    C’est un souvenir d’enfance, quand on allait chez ma grand-mère, à Montceau- les-Mines !
    Merci d’avoir publieé la recette. Je vais la faire très vite !
    A bientôt
    Hélène

  7. Tatyval de la vie des Pignous m’a fait découvrir les oeufs en meurette cet été ainsi que les pommes de terre en meurette. C’est délicieux

  8. Il est presque un heure du matin et tu ne donnes une faim de loup avec ta recette ! Super je vais me coucher avec des crampes d’estomac… J’adore ce genre de recette, c’est bien de la mettre à l’honneur, un classique qui ne se démode pas 😉

  9. Yum! J’ai goûté les oeufs en meurette en Bourgogne et en garde un excellent souvenir. Les vôtres ont l’air très bons — bravo!

  10. Je n’en ai jamais goûté. Il faut dire que je ne travaillais pas trop les oeufs jusqu’à présent. Mon père m’ a demandé plusieurs fois de lui en faire.

  11. Je vis au coeur de la Bourgogne à quelques dizaines de kilomètre des vignobles de grand cru.
    Cette recette me rappelle celle que faisait ma grand mère. Une merveille.
    Je la teste ce soir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.