King scallops in Jerusalem artichoke soup

Les coquilles Saint-Jacques ont débarqué en masse en région parisienne. Ce week-end, je me retrouve avec 4 kilos de coquilles. Je n’ai pas pu résister. Au marché, j’ai souvent envie de tout acheter. Pour calmer ma fièvre acheteuse, je pars avec mon budget course en liquide et laisse ma petite carte bleue à la maison. C’est plus prudent !
Cette recette est à base de topinambours. A la maison, j’ai l’habitude de les préparer à la vapeur avec un peu de beurre. Mais je n’ai pas beaucoup de succès avec ce légume d’un autre temps. J’ai testé une recette d’Ecosse : une soupe accompagnée de St jacques.
Les « king scallops » se trouvent sur la côte Ouest et autour des îles écossaises, localisées dans le fond de la mer. Elles sont collectées à la main, ce qui explique leur prix exorbitant.

DSC02135_02

Préparation et cuisson : 1 heure
Ingrédients pour 4 personnes
450 g de topinambours
75 g de beurre
1 oignon haché
Sel
120 ml de crème fraîche
8 Saint-jacques
Du persil plat
DSC02142_01
  • Peler les topinambours et couper en rondelles.
  • Fondre le beurre dans une casserole et faire revenir l’oignon haché.
  • Ajouter les topinambours et remuer 5 minutes.
  • Couvrir avec de l’eau et ajouter le sel.
  • Porter à ébullition et réduire le feu.
  • Laisser mijoter 30 minutes.
  • Passer au mixeur et remettre dans une casserole propre.
  • Ajouter la crème.
  • Couper les st-Jacques en deux à l’horizontal.
  • Quand la soupe est prête, enlever du feu et ajouter les st-Jacques (elles vont cuire dans la soupe hors du feu en quelques minutes).

Servir avec un peu de persil plat.

Il faut compter 4 St-jacques par personne

DSC02141_01

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

16 réflexions sur “King scallops in Jerusalem artichoke soup”

  1. Une recette sublime! ça permet d’utiliser les topinambours, ces plantes oubliées qui reviennent à la mode!

  2. J’avais oublié que les topinambours s’appelaient artichauts de Jérusalem, j’adore ça et avec des CSJ, je ne peux que craquer. Bon week-end.

  3. J’aime beaucoup cette recette, les topinambours vont très bien avec les coquilles saint-jacques, quelles qu’en soit la provenance, et surtout, juste pochées comme çà dans la soupe, elles doivent être parfaites!

  4. Cette recette est très très allechante !!! En plus j’adore les topinambours et bien sur les Saint Jacques…

    C est donc pour moi que du Bonheur

    Bises et merci

  5. I just bought some Jerusalem artichokes for about the first time yesterday — I’m sure they will be prepared simply — but your soup looks lovely!

  6. Le topinambour un légume que je ne connais absolument et que j’ai mis sur ma liste des trucs à découvrir. Les coquilles saint-jacques, c’est différent. Je pourrais bien craquer pour ta recette !

  7. J’adore les coquille St Jacques ! Et une soupe de topinambours c’est une super idée …. Je pense que le fait d’ajouter les CSJ après la cuisson, leur permet de conserver toute leur côté tendre ! Comme toujours, je ne suis jamais déçu quand je viens chez toi !

  8. Quelle belle recette , j’ai des topinambourgs que je vais absolumment faire en soupe , j’adore ça ….
    Garance

  9. J’aime les saint-jacques et je n’ai jamais goûté les topinambourgs! Donc une association à tester à l’occasion! Bonne soirée!

  10. Oh que j’aime cette recette, bravo! Je me demande pourquoi on a essayer d’oublier les topinambours, je sais que les gens n’ont eu que ca ou presque a manger pendant la guerre, mais c’est si bon.

  11. Quelle excellente idée cette recette. Les topinambours ont une place de prédilection dans mon jardin. Par contre, déguster avec modération pour éviter … les flatulences!

  12. je viens de manger à londres une délicieuse soupe d’artichaud de jérusalem et je cherchais sur internet la recette… gràce à vous j’ai la réponse, l’artichaud de jérusalem est le topinambour…mille merci, je vous garde au chaud
    florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.