Je suis persuadée que la cuisine révèle chez un être son rapport à la terre, aux sens, au corps, au. .. sexe. Nous y revoilà. Qui aime la chère aime la chair. Qui est capable de passer trois heures à palper, pétrir, émonder, peler, râper, émincer, pour un plaisir aussi éphémère qu’un repas, est un jouisseur de premier ordre. Un obsédé sensuel.

Anne Plantagenet

Ces petits pâtés traditionnels So British des Midlands, étaient très appréciés par les ouvriers agricoles au temps des moissons. Il n’est pas impossible de les retrouver dans un Ploughman’s lunch.  Le nom vient probablement de «fitched» ou «fitchett» ou «fitch» (oups, pas trouvé de traduction).

La garniture de tarte est composée de jambon, d’oignon, pommes de terre et de pommes. Le cidre est ajouté pour humidifier l’ensemble. Comme la majorité des pies anglaises, la pâte est bien évidemment au saindoux (Suet pastry).  Merci petite Emma pour nous les avoir fait découvrir lors de notre dernier séjour.  

Fidget pie1

Cidre britannique, meilleur cidre du monde

Le cidre ou Scrumpy est un vin véritable. C’est une chose que la plupart de gens oublient trop souvent. C’est un jus fermenté de la pomme, tout comme le vin est le jus fermenté du raisin. La plupart des cidres sont moins forts que le vin même si certains peuvent titrer jusqu’à 8°. »

Le cidre n’est pas une boisson récente en Angleterre.  Cette légende en témoigne.

Joseph D’Arimathie débarqua en Grande-Bretagne et fonda une colonie chrétienne dans le Somerset, Glastonbury ou Avalon, l’île des pommes, terres du roi Arthur.

ciderAvalon

Joseph mangea une pomme sur le massif de Glastonbury et en recracha  les pépins dans le Somerset. A l’endroit où tombèrent les pépins des pommiers à cidre sortirent de terre.

Cette légende fut inventée pour expliquer l’adoration que les païens avaient à l’égard de la pomme qu’ils considéraient comme le symbole de la fertilité.

Le rite de la beuverie de l’Epiphanie existe toujours ; les paysans se rassemblent autour de l’arbre le plus gros du verger où ils y ont accroché des morceaux de pain grillé trempés dans du cidre, offrande aux rouges-gorges, les bons esprits de l’arbre. Les paysans se tiennent la main et se mettent à danser en rond.
cidre

Wassail the apple trees

Ces rites et légendes rappellent que les anglais cultivent la pomme à cidre depuis des siècles.  Lorsque les romains débarquèrent sur l’île, ils plantèrent de nombreuses variétés de pommiers. Le cidre se prépare entre le mois de septembre et Noël. Une boisson de saison.

Fidget pie Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.6/5 (7 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Est-ce qu’on peut tirer des leçons de la vie ? Est-ce qu’on les corrige ? Est-ce qu’il y a un destin ? Une loi et une fatalité des familles ? Comment ne transmettre que le bon, pas le mauvais, faire le tri ?
Justine Levy

 

A quelques semaines de Noël, retour à une cuisine britannique traditionnelle. Un peu d’histoire avant d’aborder le vif du sujet.

jumbles5

Histoire de la cuisine anglaise

La cuisine anglaise ne se résume pas au Pudding, Gelées tremblotantes ou Fish and Chips. Comme toutes les cuisines du monde, la cuisine britannique a subi bien des changements. Les angles se sont mêlés aux saxons, aux jutes, suivis par les Danois, les Romains et les Normands de Guillaume le Conquérant. Ils apportèrent tous, avec eux leurs coutumes culinaires.

Nous oublions que les Angles occupèrent une partie de la France : La Guyenne.

gouvernement-gc3a9nc3a9ral-de-guyenne-et-de-gascogne

Ils ont laissé derrière eux les petits pâtés de Pézenas ou le mouton sucré de l’Hérault, héritage d’un ancien vice-roi des Indes, lord Clive accompagné de son chef, venu se soigner à Montpellier. Le pudding vient du mot boudin et au Moyen âge, le lard fumé était appelé bacon

260px-Robert_Clive,_1st_Baron_Clive_by_Nathaniel_Dance,_(later_Sir_Nathaniel_Dance-Holland,_Bt)

La cuisine française actuelle, celle que nous mangeons date de la Renaissance de Catherine Médicis. Plus latine.

Les britanniques, eux sont restés sur une cuisine traditionnelle du Moyen âge, caractéristique dans le Nord de l’Europe avec le mélange aigre-doux, le rôti de porc à la compote de pommes, l’agneau  ou les volailles, accompagnés de gelées de fruits…

La cuisine anglaise est une cuisine de tradition. Vous auriez tort de la trouver obsolète. C’est une cuisine gothique. Je ne pourrai que vous vantez la qualité des produits du sol britannique.

Enfin, pour clôturer cette parenthèse,  nous avons beaucoup à apprendre de nos voisins. Pour la petite histoire, en France, bien avant les anglais, les français servaient le fromage après les fruits. L’expression « entre la poire et le fromage » en atteste.

Histoire des Jumbles

White_Rose_Badge_of_York.svgRed_Rose_Badge_of_Lancaster.svg

Vous avez surement déjà entendu parler de la guerre des deux roses (Emblème des deux  maisons royales) en 1455 jusqu’en 1485, entre deux branches rivales de la maison royale de Plantagenêt : Les  York et Les Lancaster.  Henry Tudor et Richard III revendiquaient alors le trône d’Angleterre.

800px-King_Henry_VII

Ces biscuits étaient, d’après la légende, les préférés du roi Richard III, et la recette aurait été découverte sur le champ de Bataille de Bosworth, petite ville du Leicestershire.  Richard III y trouva la mort. Je reste dubitative…

Richard_III_earliest_surviving_portrait

Henry Tudor deviendra roi sous le nom d’Henry VII, en fondant la dynastie des Tudor. Il réunit les deux branches en épousant Elizabeth d’York et choisira comme emblème la rose Tudor.

Tudor_Rose.svg

De nos jours, les Jumbles ressemblent à des cookies, mais à cette époque, ils avaient des formes de huit, de S ou de nœuds marins.

jumbles_3Jumble serait dérivé de gemmel, le latin de jumeau qui était aussi le nom donné à un anneau à deux doigts. Seuls les riches avaient les moyens d’acheter et de porter des bijoux ainsi que d’obtenir du sucre à mettre dans des recettes.

jumbles1Bosworth jumbles
Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Page 1 sur 11