« Certains lieux et demeures ont une forte personnalité, indépendamment de leurs habitants ; peut-être, comme certains hommes, jettent-ils délibérément un sort à ceux qui s’apprêtent à les aimer et à les chérir. Menabilly était l’umouse-icon_36973ne de ces maisons où, par endroits, l’épaisseur du temps semble s’être usée et laisser apparaître le passé. On avait l’impression que certaines pièces avaient leur vie propre, qui reprenait aussitôt après le départ de l’intrus. » 

Daphné du Maurier

Cornish10

Les Cornouailles anglaises m’évoquent Daphné du Maurier, a qui une de mes filles doit son si joli prénom Rebecca, et les incontournables Cornish pasties, un plat national tant il est lié à l’histoire de cette région.

Histoire des Cornish pasties

cornish

(« Oggie » vient de « Hoggan », mot employé par les vendeurs de rues pour interpeller les passants).

« Oggie, Oggie, Oggie » braillent aux mineurs les Bal Maidens (jeunes femmes qui travaillaient dans les mines en surface).

En réponse, les mineurs répondent « Oi, Oi, Oi! ».

bal maidens

Vous pouvez l’entendre encore de nos jours dans les stades de football ou évenements sportifs.

Ces petits chaussons servaient de déjeuner aux mineurs et fermiers des Cornouailles. Très facilement transportables, ils pouvaient se glisser dans les poches.

Les premières traces de Cornish pasty, remonteraient au XIIIe siècle. Le plat est devenu populaire au XVIIe et au XVIIIe siècle.

Au XVIIIe, ils étaient composés essentiellement de pommes de terre, de rutabaga ou d’oignons. La viande est venue se rajouter plus tard.

Les vrais, les authentiques chaussons doit avoir la forme de D, sont impérativement composés de pommes de terre, d’oignon, de rutabaga et de bœuf braisé. La pâte au saindoux (graisse de porc) se doit d’être robuste. Le carnet des charges est strict. Les Cornish pasties ont obtenu le titre d’indication géographique protégée.

xornish11
La croûte épaisse des bords avait son utilité en son temps ; elle servait à tenir le chausson entre les mains sales, sans contaminer le repas et éviter l’empoisonnement à l’arsenic en particulier. Ce poison accompagnait couramment l’étain dans le minerai.

minersMiners - PC brochure Image (thumb)
Les croutes étaient laissées aux Knockers, des nains du folklore minier (Ils attirent les mineurs vers les galeries riches en minerai en frappant les parois des galeries à l’aide de leurs pioches. Ils ont aussi un rôle protecteur en avertissant ces derniers d’un danger imminent).

knokers
Comme avec beaucoup de symboles culturels britanniques, il y a des superstitions et des croyances entourant l’humble chausson des Cornouailles.

Il aurait été dit que le diable, après avoir entendu l’incantation des femmes des Cornouailles de transformer n’importe quoi en garniture  savoureuse, ne traverserait jamais le fleuve Tamar en Cornouailles de peur de terminer en farce à chaussons.

IllustratedLge

Entre nous, vous pouvez ajouter un soupçon de curry en poudre, de paprika ou de la sauce Worcestershire aux légumes et à la viande,  mais attention, ne le criez pas sur tous les toits. On ne plaisante pas avec les traditions.

Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.2/5 (5 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Je m’attaque à du lourd aujourd’hui…

Ce plat traditionnel britannique est à base de viande de bœuf, de rognons et pour les plus téméraires d’huîtres fraîches, le tout recouvert d’une  pâte à la graisse de bœuf (du suet), et bouilli dans l’eau pendant des heures. Même principe que le Christmas pudding. La description est loin d’être sexy, et pourrait en quelques secondes, anéantir tous mes efforts à tenter de réhabiliter (avec mes petits moyens) la cuisine britannique. Pourtant la saveur des rognons donne un goût exquis au plat. Dommage que le steak and kidney pudding est pratiquement disparu des pubs anglais, remplacés par les pies.

Histoire du steak and kidney pudding

Ce pudding est une invention du 17ème siècle. A partir de cette époque, la pâte à la graisse de bœuf remplaça la poche d’estomac de mouton.

“Blessed be he that invented pudding, for it is a manna that hits the palates of all sorts of people; a manna, better than that of the wilderness, because the people are never weary of it. Ah, what an excellent thing is an English pudding! »

dixit un visiteur français au 16ème siècle. Quelle reconnaissance !

La recette, telle que nous la connaissons, aurait été envoyée en 1861 par une lectrice du Sussex au English Woman’s Domestic Magazine dont Mrs Beeton était la rédactrice. Oui je sais encore elle…

Après la seconde guerre mondiale, le steak and kidney pudding tomba en disgrâce. Les femmes anglaises ont préféré une forme plus facile à préparer : le steak and kidney pie (cuisson de la viande en cocotte, puis cuisson au four avec la pâte, comme une tourte).

La recette que je vous propose est un mélange de la recette originale de Mrs Beeton et du chef Raymond Blanc. Pour les ingrédients vous pouvez ajouter des huîtres, remplacer la bière brune par du vin, le fond brun de bœuf par de la célèbre Marmite.  Quant à la recette de Suet Pastry, elle pourra vous servir ultérieurement à la préparation des dumpings.  

Steak and kidney pudding
Steak and kidney pudding

Pour la version steak and kidney  pie : Faites mijoter la viande dans une cocotte pendant  3 à 4 heures.  Laissez la préparation refroidir. Diviser la pâte en deux. Etaler le premier pâton, transférer dans le moule à pie puis verser la préparation dans le moule et enfin recouvrez du deuxième morceau de pâte étalé. Enfourner pendant 30 minutes dans un four préalablement préchauffé à 180 °C.

Ustensiles : Un saladier (restant à la chaleur) genre Pyrex de 1 litre
Un grand faitout avec un couvercle

                      Ficelle

Ingrédients
Temps :  30 minutes de préparation + 30 minutes de repos + 4 h 20 de cuisson
Suet pastry
375 g de farine avec de la levure incorporée
1 c à café de sel
130 g de saindoux coupé en petits morceaux
200 à 230 ml d’eau froide
Steak and kidney pudding

Une noix de beurre pour le saladier de cuisson et la feuille de papier sulfurisée  
1 c à soupe d’huile d’olive
130 g de rognons de bœufs taillés en petits morceaux
600 g de viande de bœuf à braiser (gîtes,collier..) taillées en morceaux de 2 cm
1 oignon finement ciselé

5 à 6 champignons de Paris nettoyés et coupés en petits dés
1 c à soupe de farine
1 c à café de thym

1 feuille de laurier
2 c à soupe de Worcestershire sauce
1 c à soupe de concentré de tomates
130 ml de bière brune (stout) ou du vin rouge

130 ml de fond brun de bœuf ou 130 ml d’eau +1 c à soupe de Marmite
Sel, poivre

Suet Pastry

  • Verser la farine et le sel dans un saladier.
  • Ajouter les morceaux de saindoux puis verser 100 ml d’eau froide.
  • Mélanger doucement avec vos mains et ajouter doucement l’eau froide restante si besoin.
  • Rassembler le mélange en une boule. L’envelopper d’un film alimentaire.
  • Entreposer au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Steak and kidney pudding

  • Dans une grande poêle ou une cocotte, chauffer la moitié de l’huile.
  • Faire revenir les morceaux de rognons.
  • Les enlever de la cocotte et réserver dans une assiette.
  • Verser le reste d’huile dans la cocotte et faire revenir les morceaux de bœuf avec 1 c à café de sel.
  • Une fois que le bœuf est bien doré, ajouter les oignons.
  • Réduire le feu et faire revenir pendant 10 minutes.
  • Ajouter la farine, le thym, la feuille de laurier, la Worcestershire sauce, le concentré de tomates et ½ c à café de poivre noir.
  • Mélanger avec une cuillère en bois pendant 5 bonnes minutes.
  • Transférer les morceaux de rognons dans la cocotte avec les champignons de Paris.
  • Verser la bière brune ou le vin rouge et le fond brun de bœuf ou l’eau avec la Marmite.

Steak and kidney pudding

  • Vérifier l’assaisonnement et laisser refroidir la préparation dans un grand récipient à température ambiante.

Steak and kidney pudding

Montage du pudding

  • Beurrer le saladier de cuisson.
  • Etaler la pâte en un grand cercle sur épaisseur de 2.5 cm.
  • Couper un quart de la pâte. La réserver pour recouvrir le pudding.

Steak and kidney pudding

  • Transférer l’autre partie de pâte dans le saladier.

Steak and kidney pudding

  • Verser la préparation de bœuf dans le saladier.

Steak and kidney pudding

  • Poser le quart de suet pastry sur le dessus.
  • Badigeonner les bords d’eau et coller la pâte.
  • Beurrer une grande feuille de papier sulfurisée. La poser sur le dessus.
  • Ajouter une grande feuille d’aluminium.
  • Sécurisez avec une ficelle autour du saladier de façon à le sortir de l’eau plus facilement sans se brûler. 

Steak and kidney pudding

  • Transférer le saladier dans un faitout.
  • Le remplir d’eau à mi-hauteur (que l’eau arrive au 2/3 du saladier).
  • Porter à ébullition puis  baissez le feu. Couvrir le faitout. 
  • Continuez la cuisson pendant 4 heures en vérifiant le niveau d’eau toutes les 30 minutes.
  • Enlever la ficelle et les deux feuilles de cuisson.

Steak&kidney pudding

A ce stade vous pouvez servir le pudding dans le saladier de cuisson ou le démouler dans un grand plat creux (c’est assez délicat).

Steak&kidney pudding

Servir le Steak and kidney pudding avec des légumes et quelques frites maison ou une purée de pommes de terre.

Steak and kidney pudding

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.7/5 (3 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Cette pie ou tourte est une spécialité du Lancashire. Cette version est celle de la maman du chef anglais Simon Hopkinson. J’ai remplacé le Lancashire cheese, fromage au lait de vache pasteurisé, par du Comté.
Qu’est-ce que le saindoux ?
« Tout simplement de la graisse de porc fondue. Il existe un saindoux « pur panne », mais le plus souvent, le saindoux est obtenu en fondant pêle-mêle le lard, la couenne sous cutanée et la panne, graisse profonde qui entoure les organes et remplit l’abdomen. Sa production est de nos jours industrielle. Le saindoux est employé pour la fabrication de charcuteries. Corps gras à point de fusion élevé, le saindoux supporte facilement les cuissons soutenues des fritures auxquelles il peut donner un goût original. Le saindoux est un corps gras extrêmement riche et calorique. »Dictionnaire de la nutrition

20111025_20 20111025_19920111025_12
Ingrédients pour 4 personnes
(Petit moule à gâteau à fond amovible de 16 à 20 cm)
Pour 1 moule plus grand, multiplier par 2 les proportions.
Temps : Préparation : 20 minutes + Repos : 40 minutes + Cuisson : 40 à 50 minutes
Prix : Bon Marché
Pâte au Saindoux (attention proportion pour un petit moule)
60 g de beurre coupé en morceaux
60 g de saindoux (rayon frais charcuteries/pâtés)
200 g de farine avec levure incorporée
Une pincée de sel
Compotée d’oignons
25 g de beurre
3 oignons coupées en rondelles fines
15 cl d’eau
Sel, poivre
250 g de Comté râpé
Lait
  • Placer une plaque au four à l’intérieur du four et le préchauffer à 180 °C.

Pâte au saindoux

  • Dans un bol ou la cuve d’un robot, placer le beurre et le saindoux. Saler, poivrer.
  • Ajouter la farine et mélanger avec vos mains ou au robot.
  • Verser 2 à 3 cuillerées d’eau froide. Pétrir 2 à 3 minutes.
  • Fermer la pâte dans un film alimentaire et laisser au réfrigérateur 30 minutes.





Compotée d’oignons

 

  • Faire fondre le beurre dans une casserole et ajouter les rondelles d’oignons.
  • Les faire revenir 10 minutes sans les colorer.
  • Verser l’eau, saler et poivrer.
  • Faire mijoter jusqu’à ce que l’eau soit presque évaporée.
  • Laisser refroidir la préparation dans une assiette.
  • Beurrer et fariner le moule.
  • Etaler 2/3 de la pâte sur une épaisseur de 0.5 cm. Couper l’excès de pâte sur les bords.
  • Répartir la moitié de la compotée d’oignons, puis la moitiédu comté râpé. Répéter l’opération.
20111025_66
  • Badigeonner les bords avec le lait.
  • Etaler le reste de pâte avec le surplus, juste assez pour recouvrir la pie.
  • Poser le cercle de pâte et pincer bien les bords.
20111025_99
  • Trancher le surplus de pâte avec un couteau autour du moule.
  • Badigeonner la surface de lait.
  • Faire 3 petites incisions au centre de la pie et quelques effets de décoration avec un couteau pointu.
  • Enfourner 40 à 50 minutes.
  • Sortir la pie et laisser refroidir 20 minutes avant de la démouler.
Servir la pie aux oignons à température ambiante avec une salade.

Autour des pies (Tourtes)
Fish pie à l’aneth
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Avec ce froid de canard, je n’ai pas hésité longtemps devant la recette du chef Gallois Bryn Williams du restaurant Odette’s à Londres. Un bon ragoût d’agneau accompagné de dumplings. Comme toujours un régal ces plats mijotés.

Le chef sert le ragoût à la sortie du four et la sauce est encore très liquide, limite de la soupe. Personnellement, je préfère épaissir la sauce sur feu moyen 30 minutes de plus. Concernant les dumplings, j’ai remplacé « le suet »(graisse de bœuf ou de mouton) par du saindoux (graisse de porc). On retrouve cet ingrédient dans le célèbre Steak § kidney pudding, Windsor pudding, haggis, Christmas pudding, Mincemeat, Spotted dick, Rag pudding, suet cakes…Le suet végétarien est un mélange d’huile de palme et de farine de riz.
IMG_2953-1IMG_2954-1
Ingrédients pour 4 personnes
Temps : 30 minutes de préparation + 2 h de cuisson
Prix : 17,05 €
700 g de collier d’agneau coupé en morceaux
Sel et poivre
25 g de farine
1 C à soupe d’huile d’olive
50 g de beurre
12 petits oignons grelots
3 carottes pelées et coupées en rondelles
1 patate douce ou rutabaga
5 cl de vin blanc sec
1 l de bouillon de volaille
4 feuilles de laurier
2 branches de romarin
3 c à soupe de persil plat haché
Dumplings
125 g de farine
60 g de saindoux (se trouve en supermarché à côté des pâtés et rillettes) ou suet
Un peu de sel
1 c à soupe de romarin haché
3 à 5 c à soupe d’eau froide
½ C à café de levure chimique
50 cl de bouillon de viande
  • Préchauffez le four 0 160 °C.
  • Salez, poivrez les morceaux de viande et enrobez-les de farine.
  • Chauffez la cocotte avec l’huile d’olive et le beurre.
  • Dés que le beurre mousse, ajoutez les morceaux de viande et faites-les revenir 3 minutes sur chaque face. La viande doit être dorée.
  • Enlevez la viande de la cocotte, baissez le feu et ajoutez les petits oignons, les carottes et la patate douce ou rutabaga
  • Faites revenir les légumes pendant 7 minutes.
  • Versez le vin blanc et faites-le réduire de moitié.
  • Ajoutez le bouillon de poulet. Portez à ébullition et ajoutez les feuilles de laurier et le romarin.
  • Couvrez la cocotte et placez-la au four pendant 1 heure.
  • Sortez la cocotte du four et faites épaissir la sauce 30 minutes environ sur feu moyen.

Dumplings

  • Mélangez dans un saladier la farine, le saindoux ou suet, la levure chimique et une pincée de sel.
  • Ajoutez le romarin et l’eau cuillère après cuillère, assez pour former une boule de pâte. Attention ne pas verser trop d’eau.
  • Farinez vos mains et faites 12 petites balles et laissez-les au réfrigérateur 15 minutes.
  • Portez le bouillon de viande à ébullition, ajoutez les dumplings et cuire 6 à 8 minutes.
  • Sortez-les à l’aide d’une écumoire et déposez-les sur une assiette chaude.

Servez le ragoût d’agneau saupoudrez de persil plat avec les dumplings.

IMG_2958-1
*************************

 

Allez, un « sorbetto di limone » pour rafraîchir un peu le palais.
IMG_2960-1
Ingrédients pour 4 citrons
Temps
: 30 minutes +4 heures sans sorbetière ou 15 à 20 minutes avec sorbetière
Prix : 5.36 €
200 g de sucre
20 cl d’eau
20 cl de jus de citron
Zestes d’un citron non traité1 c à soupe de mascarpone
Au cas où vous n’auriez pas de sorbetière, placez un bac à glace vide dans le congélateur.
  • Versez l’eau et le sucre dans une casserole. Portez à ébullition.
  • Baissez le feu et continuez la cuisson 5 minutes.
  • Ôtez du feu et laissez refroidir environ 15 minutes.
  • Ajoutez les zestes de citron, le jus et le mascarpone. Mélangez et goûtez. Si c’est trop acide, rajoutez un peu de sucre.

Avec sorbetière

  • Placez le mélange au réfrigérateur au moins 20 minutes.
  • Passez à la sorbetière 20 minutes avant de servir le sorbet (je préfère les sorbets préparés au dernier moment).

Sans sorbetière

  • Versez le mélange dans le bac à glace vide pré congelé et laissez 1 heure au congélateur.
  • Lorsque le sorbet commence à congeler, remuez avec une fourchette.
  • Piquez ensuite toujours avec une fourchette toutes les heures (3 heures au total).
  • Placez un film plastique afin d’éviter la cristallisation du sorbet.
Servez dans des citrons vides préalablement congelés ou des coupes

 

IMG_2961
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !