Petite souris

L’imaginaire rend l’ordinaire supportable. Poète céphalopode sur huit pieds, je crache de l’encre.

Christian Castelli

N’éloignez pas les novices de la connaissance et du plaisir du vin par l’usage d’un vocabulaire réservé aux seuls initiés : parlez simplement de vos vins.

Je suis entrée dans le monde du vin sans autre formation professionnelle qu’une gourmandise certaine des bonnes bouteilles.

Sidonie Gabrielle Colette

calamars au vin rouge
Le calamar, tout comme le poulpe et la sèche qui lui sont proches est un céphalopode, un mollusque sans coquille.  C’est un excellent coupe-faim naturel.

Cette recette du chef anglais  Rick Stein convient aux calamars mais également aux poulpes.

A noter que le temps de cuisson est bien plus long pour le poulpe qui lui demande d’être cuit à feu très doux et très longtemps. Il faut éviter de le brusquer.

poulpe au vin rougepoulpe au vin rouge

J’ai suivi les conseils de Rick et opté pour une cuisson au four, à basse température.  Elle me permet de conserver le jus de cuisson. The best part.

Donner du moelleux à du poulpe est un exploit qui mérite d’être tenté. L’avantage de ces bestioles est que contrairement aux mollusques à coquille qui filtrent l’eau, le calamar et le poulpe ne concentrent  pas les polluants de mer et ne présente aucun risque particulier de contamination bactérienne ou virale.

Ne vous prenez surtout pas la tête à nettoyer le céphalopode. Pensez juste à demander à votre poissonnier de le garder entier.  

Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.0/5 (2 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Page 1 sur 11