Petite infidélité au Stilton avec cette recette de Susan Low.  La cuisine Italienne a le vent en poupe depuis quelques années au Royaume-Uni, détrônant au passage la cuisine française.

Poulet au gorgonzola

Le gorgonzola est un merveilleux fromage bleu fabriqué en Lombardie, fait du lait de vaches des Alpes. Jeune, il est doux, mais son goût s’intensifie en vieillissant. De texture crémeuse, il se caractérise par la myriade de petites veines et de cratères verts qui marquent la surface.

Poulet au gorgonzola

The Old London Stock Exchange, grand édifice de la rue Throgmorton, était surnommé Gorgonzola Hall’s. Ses murs de marbre étaient veinés de vert, et ressemblait à une énorme pièce de gorgonzola.

stock-exchange-in-london-c459wh Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.3/5 (7 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Quant on en vient à aborder l’origine de la crème brûlée, le débat s’envenime entre l’Angleterre, la France et l’Espagne. Cependant, les historiens s’accordent sur un point : ce dessert était très populaire au Moyen-âge et la recette a largement circulé en Europe. Mais une question subsiste toujours. Lesquels d’entre eux rajoutèrent du sucre en premier pour en caraméliser le dessus ?

L’histoire de la crème brûlée en Angleterre
trinity

Autrefois, au XVIIème siècle, un jeune étudiant prépara dans les cuisines de son université, le Trinity collège de Cambridge, un plaisir culinaire : une crème non sucrée crémeuse surmontée d’une fine couche de caramel. Malheureusement, sa création fut jeté par un membre du personnel de cuisine. Ce regrettable incident n’empêcha pas les deux jeunes gens de se lier d’amitié. La crème fut refaite, mais cette fois en doublant les proportions. Un succès! La crème brûlée fut nommée « Trinity burnt cream ».
L’histoire pourrait s’avérer véridique. En effet, la sublime cuisine de l’université possède réellement un fer qui servait spécifiquement à caraméliser les crèmes.
iron crème brulée
Cependant, il existe bien quelques différences entre la version anglaise et française. L’une est non sucré et sa couche de caramel plus épaisse.
L’histoire de la crème Catalane

Elle aurait été inventée  XVIIIème siècle, soit un siècle après l’Angleterre. La crème Catalane n’est pas cuite au bain-marie comme la crème brûlée. Elle est servie généralement froide avec la couche de caramel chaude. Ce dessert est traditionnellement servi le jour de la Saint-Joseph (le 19 mars).

L’histoire de la Crème brûlée en France

La plupart des gens supposent que la crème brûlée est un plat français. Après tout, le nom est français. Cependant, le nom « crème brûlée » n’est apparut qu’au 19ème siècle. Ce n’est peut-être qu’ une simple version de la crème datant du Moyen-âge ?

En raison de sa popularité, il est presque impossible de tracer les racines exactes de ce dessert. La version française est généralement servie froide. Le dessus de la crème est caramélisé traditionnellement à l’aide d’un chalumeau de cuisine mais il existe d’autres méthodes.

En conclusion, le monde ne connaîtra jamais la véritable histoire de la crème brûlée, mais tous s’accorde à dire que ce dessert est délectable et mérite sa place dans les livres de cuisine du monde entier.

Ce dessert populaire connaît de nombreuses variantes

La crème prise sucrée (custard en anglais employé également pour crème anglaise et pâtissière)

C’est une liaison à base de jaunes d’œufs. En l’absence de blancs, la crème manque de tenue et de fermeté. Par conséquence, elle est servie dans son récipient de cuisson. La crème exigent une cuisson parfaite (85°C à cœur).
Elle peut être plus ou moins sucrée. Les Français tendent à ajouter beaucoup de sucre tandis que d’autres versions exigent de la vanille. On peut trouver des crèmes aromatisés de zestes d’ agrumes, cacao ou même de l’extrait de noix de coco. Des liqueurs peuvent être rajoutées à la crème et même une couche de chocolat est parfois ajoutée entre la crème prise et la couche de caramel.

Collection de crèmes brûlées chez Chantal « Assiettes Gourmandes »
IMG_5308

Temps :  3 h
Prix : 2,76 €
Crème prise sucrée
45 cl de crème fraîche épaisse
100 g de mascarpone
Graines d’1 gousse de vanille coupé en deux ou 2 c à café d’extrait de vanille
10 cm de gingembre frais râpé
6 jaunes d’œufs
60 g de sucre cassonade (merci Isabelle)


Sucre caramélisé
2 à 3 c à soupe de sucre cassonade
  • Préparez un grand récipient pouvant contenir 5 ramequins.
  • Préchauffez le four à 150°C.
Crème prise sucrée
  • Dans une casserole, réunissez la crème fraîche, mascarpone et les graines de vanille.
  • Chauffez jusqu’à presque ébullition.
  • Ôtez du feu et ajoutez le gingembre râpé. Mélangez.
  • Laissez infuser 30 minutes.
  • Fouettez dans un saladier les jaunes d’œufs et le sucre (ne pas laisser le sucre au contact des jaunes).
  • Une fois le mélange blanchi, versez la crème au gingembre, au dessus et au travers d’une passoire fine.
  • Mélangez rapidement la crème pour ne pas avoir de mousse (si c’est le cas, l’écumer avant la cuisson) et répartissez dans les ramequins.
  • Versez de l’eau chaude dans le récipient de cuisson à mi-hauteur des ramequins.
  • Enfournez environ 30 minutes mais jetez un œil au bout de 20 minutes. La crème doit rester tremblante au centre. La température est 85 °C à cœur.
  • Sortez les crèmes du récipient et laissez refroidir puis placez frais au moins une heure.
  • Saupoudrez le sucre cassonade sur les crèmes.
  • Allumez le chalumeau et caramélisez le dessus sans brûler le sucre.
Servez les crèmes brûlées une fois le caramel durci.


IMG_5310

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Avec cette chaleur, il faudrait être fou pour allumer le four… Ces deux verrines m’ont sauvé la mise dernièrement.


Gazpacho/Gaspacho aux huîtres

Recettes tirées de « The Australian Women’s Weekly »
Le gazpacho revient en force à notre table. Cette année, il est servi en verrines avec des huîtres fraîches. Le mariage fonctionne à merveille.
IMG_2429IMG_2439
Ingrédients pour 20 petites verrines
Temps :
15 mn de préparation + 2 heures au frais + 20 mn ouverture des huîtres
Prix : 16,52 €
20 huîtres
Gazpacho
150 g (2) tomates hachées grossièrement avec la peau
150 g (1) petit poivron rouge haché grossièrement
65 g d’un concombre
50 g (½) petit oignon rouge
1 gousse d’ail
2 c à soupe d’huile d’olive
1 c à soupe de vinaigre blanc
25 cl de jus de tomate
Quelques gouttes de Tabasco (rayon condiments)

½ c à café de sucre
2 c à soupe d’eau
  • Mixez au blender les tomates, le poivron rouge, le concombre, l’oignon rouge, l’ail, l’huile d’olive, le vinaigre, le jus de tomate, le sucre et l’eau.
  • Passez au travers d’une passoire fine pour ôter la peau et les graines.
  • Versez dans une carafe et laissez au frais 2 heures.
  • Ouvrez les huîtres au dernier moment.
Comment ouvrir les huîtres quand on est une fille ?
Ma méthode s’affine avec le temps… Une astuce de ma copine, Hélène de Cannes, qui fonctionne à merveille : Laisser les huîtres au congélateur quelques minutes. Elles s’ouvrent plus facilement.

Je tiens le coquillage dans la main gauche entourée d’un torchon (ou sur le gant). La coquille plate au-dessus et l’arrondi vers soi bien calé dans la paume. J’introduis la pointe du couteau sur le côté droit, à l’intersection des deux coquilles (noire et légèrement molle). Je pousse le couteau et je le promène en éventail à l’intérieur en raclant la coquille plate pour bien couper le pied.

Versez le gazpacho dans chaque verrine. Déposez une huître fraîche et servez rapidement.
IMG_2440
*************************

Parfaits à la gelée de framboises et crème citronnée au Mascarpone

 Dans le Sud, les copines commencent déjà à cueillir la lavande. À la maison, elle commence à peine à fleurir. En descendant en Provence, je suis toujours sous le charme de ces champs de lavande à perte de vue.

Ah ! La framboise, le fruit préféré de mes filles. Le mot est d’origine germanique (francique brambusia). Le framboisier (rubus idaeus) est une ronce de montagne. Il est cultivé depuis le Moyen Âge. La saison est courte (juillet et août). Il faut en profiter maintenant, car hors saison, les framboises coûtent un bras.

Dans cette recette, j’ai volontairement supprimé le sucre dans la gelée. J’aime l’acidité du fruit. En revanche, il possible que les enfants fassent la grimace.

Sans titre-Duplication-01IMG_2497

 

 

 

Ingrédients pour 13 verrines environ
Temps : 20 minutes de préparation + 3 heures au frais environ pour la gelée + 1 heure au frais
Pour la gelée de framboises300 g de framboises surgelées ou fraîches en saison
2 feuilles de gélatine *
Sucre (facultatif)
1 c à soupe de CointreauCrème citronnée au Mascarpone250 g de Mascarpone (rayon fromages-produits italien)
30 cl de crème fraîche
80 g de sucre glace
1 c à soupe de jus de citron
13 framboises pour décorer + extra

 

  • Faites tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide 10 minutes.
  • Mixez les framboises.
  • Passez au travers d’une passoire fine.
  • Pesez le coulis de framboises. (*Il faut compter 3 feuilles de gélatine pour ¼ de Litre de préparation mais n’étant pas une grande fan de gelée, j’ai diminué les proportions).
  • Faites chauffer le coulis et le sucre (si vous désirez sucrer la gelée).
  • Ajoutez les feuilles de gélatine et les dissoudre dans le coulis chaud.
  • Versez une c à soupe de Cointreau et remuez.
  • Versez dans les verrines.
  • Laissez refroidir 20 minutes la gelée et placez-la prendre au réfrigérateur.
Crème citronnée au Mascarpone
  • Fouettez le Mascarpone dans un saladier.
  • Dans un autre bol, fouettez à l’aide un fouet électrique, la crème fraîche avec le sucre glace et le jus de citron.
  • Mélangez cette crème épaisse au Mascarpone.
  • Remplissez une poche à douille avec un embout cannelé.
  • Pipez la crème sur la gelée de framboises.
  • Placez les verrines au frais 1 heure au moins.
Avant de servir, déposez une ou deux framboises sur les verrines.
IMG_2506_modifié-1IMG_2490
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Je sais, c’est encore trop tôt pour les petits pois frais (j’irai griller en enfer)mais voilà cette recette printanière de Donna HAY me démangeait depuis quelques semaines. Ces petites quiches peuvent se glisser facilement dans le panier de pique-nique ou se déguster sur la terrasse à l’heure de l’apéritif.

Mini quiches à la pancetta, salade de petits pois à la menthe
Recette en anglais

IMG_0906_modifié-1IMG_0905

Ingrédients pour 4 personnes
Temps
: 35 minutes
Prix : 4,47 € (petits pois frais à 4.80€/kg)
Mini quiches à la pancetta
Huile de tournesol
12 tranches fines de pancetta
3 œufs
12 cl de crème double
20 g de parmesan
Quelques feuilles de basilic ciselées
Salade de petits pois à menthe
250 g de petits pois (frais ou congelés)
3 c à soupe de menthe fraîche ciselée
1 jus de citron
2 c à soupe d’huile d’olive
50 g de pousses d’épinard
100 g de feta émiettée

Mini quiches à la pancetta

  • Préchauffez le four à 180 °C pendant 10 minutes.
  • Badigeonnez d’huile de tournesol une plaque à muffins à 6 trous. (J’ai utilisé un moule en silicone. Dans ce cas, pas besoin d’huile).
  • Déposez 3 tranches de pancetta dans chaque trou.
  • Fouettez les œufs, la crème, le parmesan et le basilic.
  • Salez et poivrez.
  • Versez la préparation dans chaque trou.
  • Enfournez 10 à 12 minutes environ.
  • Sortez et démoulez.

Salade de petits pois

  • Faites bouillir une casserole d’eau chaude.
  • Versez les petits pois et faites les cuire 5 minutes.
  • Égouttez et réservez-les dans un bol d’eau froide.
  • Fouettez ensemble l’huile d’olive et le jus de citron.
  • Mélangez aux petits pois et la menthe ciselée.

Divisez les pousses d’épinard sur les assiettes. Ajoutez la salade de petits pois et la feta émiettée. Servez les minis quiches à la pancetta.

**************

Petits choux aux fraises

C’est le début des vacances scolaires. Cette semaine, je ne compte pas passer mon temps derrière les fourneaux donc les recettes seront simples et rapides comme ces éclairs. Ils ont eu un succès fou lors de mon dernier apéritif dînatoire (oui encore!).

IMG_1121IMG_1131

Ingrédients pour 14 choux environ
Temps :
45 minutes de préparation + 1 h au frais
Prix : 6.03 € (fraises gariguette)

Pâte à choux
55 g de beurre
150 ml d’eau
8 c à soupe de farine
2 œufs
Crème au mascarpone
140 g de mascarpone
1 c à soupe de crème fraîche épaisse
100 g de fraises coupées en petits morceaux (important, ils doivent sortir de la poche à douille)
1 c à soupe de sucre glace
Purée de fraise
100 g de fraises
1 c à soupe de sucre glace

  • Préchauffez le four à 220 °C pendant 10 minutes.
  • Beurrez 2 plaques au four ou déposez une feuille de papier sulfurisé.

Pâte à choux

  • Portez l’eau et le beurre à ébullition 2 minutes dans une casserole.
  • Ôtez la casserole du feu et versez la farine.
  • Remuez énergiquement. Le mélange doit être homogène et se décoller facilement des bords.
  • Remettez la casserole sur le feu 2 minutes en remuant.
  • Ôtez la casserole une nouvelle fois du feu.
  • Cassez un œuf et bien l’incorporer à la mixture.
  • Cassez le deuxième œuf et lui incorporez-le à la mixture.
  • Remplissez une poche à douille de pâte à choux.
  • Pipez des bâtons de pâte de 9 cm environ sur les plaques du four.

    IMG_1106

  • Enfournez 12 à 15 minutes. Ils doivent être légèrement dorés.
  • Sortez-les du four et faites un petit trou sur le côté de chaque éclair pour faire sortir la vapeur à l’intérieur.

    IMG_1107

  • Remettez les choux 2 minutes au four.

  • Sortez-les et laissez reposer sur une grille.

Purée de fraises

  • Mixez les fraises avec le sucre glace.
  • Gardez au frais.

Crème de mascarpone

  • Fouettez le mascarpone avec la crème fraîche et le sucre glace.
  • Ajoutez les petits morceaux de fraises et mélangez délicatement à l’aide d’une cuillère.
  • Remplissez de crème au mascarpone une poche à douille munie d’un embout rond standard plus petit que le trou du chou.
  • Pipez la crème dans chaque chou par le petit trou sur le côté. (vous pouvez rajouter du glaçage sur les choux)
  • Laissez les choux 1 heure au frais.

Servez les choux avec la purée aux fraises

Crème brûlée à la rhubarbe et au jus de fraises
Corolles de Pougastel
Soupe de fruits rouges aux épices
Pudding aux fruits rouges
Coupe de fraises au sirop de figues ou Eton mess

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !


En triant mes fiches, je suis tombée par hasard sur cette recette de Pavlova d’un vieux magasine « Olive ». Une idée intéressante pour occuper nos ateliers cuisine du mercredi après-midi avec les filles. D’un commun accord, nous avons remplacé les fruits rouges d’été par de petites graines de grenade. La pomme de Carthage (malum punicum ou malum granatum) apporte de la gaîté et de la couleur aux plats. Ces petits nids de meringue rejoindront la collection de Rosa.

IMG_9028IMG_9041


Ingrédients pour 4 personnes

Temps : 2 h pour la meringue + 15 minutes pour la crème
Prix : 4,38 €
Pavlova ou nids de meringue
3 vieux blancs d’œufs (surtout sans jaune)
Un peu de jus de citron
150 g de sucre en poudre
Crème aux fruits de la passion
200 g de mascarpone
7 fruits de la passion
15 cl de crème fraîche épaisse
4 c à soupe de crème liquide
1 c à soupe de sucre glace
Graines de Grenade

Vous pouvez préparer les meringues la veuille. En revanche la pâte à meringue doit être utilisée rapidement (les blancs retombent et l’eau reste en bas du bol).

Meringue ou nids de meringue

  • Préchauffez le four à 100 °C chaleur tournante (sur mon four th 3).
  • Prévoir 1 plaque au four.
  • Dessinez 4 petits cercles de 8 cm environ de diamètre sur une feuille de papier sulfurisé.

    IMG_8989

  • Fouettez dans un grand bol propre les blancs d’œufs avec quelques gouttes de citron.
  • Lorsque des pics ou becs d’oiseau se forment, ajoutez le sucre en poudre, important une cuiller à soupe à la fois.
  • La meringue est alors ferme et brillante (retournez le bol pour vérifier) .
  • Déposez un peu de meringue au 4 coins de la plaque du four (la feuille doit être bien stable).
  • Apposez la feuille de papier sulfurisé sur la plaque et collez les coins.
  • Emplissez une poche à douille jetable (embout de 1.5 cm) de pâte à meringue.
  • Pipez-la en spirale dans les petits cercles.
  • Rajoutez un cercle sur les bords de façon à former un nid.

    IMG_8992

  • Enfournez 1 h 15 environ (le temps varie en fonction de la température du four). Je vous conseille de jeter un coup d’œil toutes les 30 minutes.
  • Eteignez le four et laissez la meringue dessécher tranquillement pendant 20 minutes.
  • Sortez la plaque du four et laissez refroidir 10 minutes.
  • Décollez les meringues délicatement de la feuille de papier sulfurisé.

Crème aux fruits de la passion

  • Coupez les fruits de la passion en deux et, à l’aide d’une petite cuiller, déposez les graines et jus dans une petite casserole.

    IMG_9011

  • Chauffez le jus avec les graines sur feu moyen (pour accentuer la saveur du fruit).
  • Passez le jus dans une passoire en appuyant fort avec le dos d’une cuiller en bois.
  • Fouettez le mascarpone et la crème fraîche épaisse.

    IMG_9013

  • Ajoutez le sucre en poudre, la crème liquide et en dernier le jus concentré des fruits de la passion.

Pour ôter les graines de la grenade,

  • Tapez le fruit entier avec le dos d’une cuiller en bois pour décoller les graines.
  • Coupez la grenade en deux, et de nouveau tapotez au-dessus d’un bol : les graines tomberont plus facilement.

    IMG_9016IMG_9034

Avant de servir, déposez une cuiller de crème aux fruits de la passion au centre des nids de meringue et ajoutez des graines de grenade.

IMG_9019_modifié-1

Carpaccio de saumon aux graines de grenade
Gelée de canneberge et graines de grenade
Magret de canard aux noix et grenades
Poires sautées, réduction de crème de cassis et vinaigre de grenade
Vinaigre de grenade et vanille
Tajine d’agneau aux dattes et jus de grenade -Cousous festif

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Syllabub ou Sillabub est à la base un mélange de jaune d’œufs, sucre, vin blanc, jus et zestes de citron. Il existe de nombreuses variantes de ce dessert. Son nom remonte à l’ère élisabéthaine : « Sillie » était un vin français utilisé à l’époque et « bub » mot d’argot signifiant bulle. Ce dessert, servi lors d’occasions spéciales, était très populaire en Angleterre au XVIIe siècle, XVIIIe et XIXe siècle. Le vin blanc pouvait être remplacé par du cidre de pommes ou d’autres boissons alcoolisées. La qualité du vin déterminait la classe sociale.

Histoire du lemon curd

Le lemon cheese est apparu dans les livres de cuisine au milieu du XIXe siècle. Les anglais ajoutaient du jus de citron au lait ou la crème pour le faire coaguler. On retrouve ce cheese dans les Maid of Honour tarts et dans le lemon cheesecake. Le curd est à base d’œufs et non de crème.

Utilisation
Il sert à napper les scones, les crumpets, les English muffins comme garniture au sponge comme le célèbre Victoria sponge cake, les choux, roly-poly pudding et le Syllabub (couche de shortbread mouillé avec un peu de vin blanc et un mélange de crème fouettée ou yaourt brassé et de lemon curd).

La version testée est un mélange de lemon curd ou orange curd ou grapefruit curd impérativement fait maison (20 minutes montre en main) et de mascarpone avec une base de shortbread émietté. Un dessert qui devrait remporter tous les suffrages auprès de mon petit frère, grand amateur de tarte au citron.

 

IMG_8868

Ingrédients pour 4 personnes
Temps : 20 minutes (sans le lemon curd et shortbread)
Prix : 4,72 €
7 c à soupe de Lemon curd ou orange curd (20 minutes)
4 jus et zestes de citrons ou oranges non traités
4 œufs battus
250g de sucre
110 g de beurre
4 Shortbreads saveur citon ou orange
50 ml de vin blanc
75 g de mascarpone
25 cl de crème fraîche épaisse
1 à 4 c à soupe de sucre glace (à vous de juger, le lemon curd est déjà assez sucré à mon goût)
2 c à soupe d’amandes éffilées
Quelques feuilles de menthe

Lemon curd ou orange curd

  • Dans un saladier, fouettez ensemble les zestes et jus des citrons ou oranges, œufs, et sucre.

    IMG_8843IMG_8847

  • Versez dans une casserole et portez à ébullition sur feu moyen.
  • Ajoutez le beurre et fouettez.
  • Continuez de remuer 5 minutes environ jusqu’à obtenir une préparation épaisse.

    IMG_8849

Passez le lemon/orange curd à la passoire et laissez refroidir.

IMG_8878

Shortbreads

Pensez à rajouter quelques zestes de citron ou d’orange

Recette shortbreads à la confiture
recette Shortbreads chez Tuyau de poêle
Recette Shortbreads écossais chez Sucrissime

Montage du syllabub

  • Émiettez chaque shortbread dans les verres de service.

    IMG_8856

  • Mouillez les shortbreads avec 25 cl de vin blanc.
  • Fouettez mascarpone et crème fraîche épaisse avec le sucre glace.
  • Lorsque les pics apparaissent, versez le reste de vin blanc.
  • Ajoutez le lemon curd en spirale et mélangez délicatement. La préparation doit être marbrée.

    IMG_8863

  • Répartissez la crème dans chaque verre.
  • Colorez les amandes effilées dans une poêle sur feu moyen.
  • Déposez-les sur la crème au lemon curd et quelques feuilles de menthe

Servez ou gardez au frais.

 

IMG_8875

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Les vacances se terminent dans une semaine. Les pelles et le parasol sont retournés au sous-sol. Liz est excitée comme une puce à l’idée de revoir ses copines, ce qui n’est pas vraiment le cas de sa grande sœur.

DSC06915-161

Entre deux gouttes de pluie, nous avons profité de notre dernier week-end en Normandie pour ramasser des mûres sauvages noires violacées le long des chemins. En rentrant de notre promenade pluvieuse, nous avons testé « la torta di more » de Jamie Oliver.

Vous pouvez rajouter des framboises, des fraises ou des myrtilles. La pâte sablée est remarquable.

IMG_1518-1

IMG_1520_12

Temps : 2 h 30 de repos + 45 minutes de cuisson pour le fond de tarte + 15 minutes de préparation.
Prix : 5.25€ (sans les fruits)
Pâte sablée à la vanille et zestes de citron
125g de beurre mou
100 g de sucre glace
Une pincée de sel
255 g de farine
Les graines d’une gousse de vanille (facultatif)
Zestes de ½ citron non traité
2 jaunes d’œufs
2 c à soupe de lait froid ou d’eau
Un moule à tarte bien beurré
****
Graines d’une gousse de vanille
500 g de mascarpone (2 pots x 250g)
10 cl de crème liquide
3 c à soupe de sucre
3 c à soupe de Vin santo* ou *grappa (facultatif)
310 g de fruits rouges
2 c à soupe de confiture de mûres
* Les Grappa sont des eaux-de-vie italiennes.
* Le Santo Vino est un vin de paille (vin liquoreux) italien. Vous pouvez le remplacer par un vin de paille du Jura.

  • Dans un robot muni du fouet ou avec un fouet manuel, fouettez ensemble le beurre mou, le sucre glace et le sel. Vous obtiendrez une crème.
  • Ajoutez la farine, les zestes de citron, la vanille et les jaunes d’œufs.
  • Lorsque la pâte est friable et ressemble à un crumble, versez le lait froid ou l’eau. Ne travaillez pas trop la pâte.

    IMG_1512_11

  • Enveloppez-la dans un film plastique et gardez au réfrigérateur 1 heure. La pâte sera plus facile à étaler.
  • Au bout d’une heure, étalez, avec un rouleau à pâtisserie fariné, la pâte sur un plan de travail bien fariné. Elle colle un peu.
  • Enlevez l’excédent de farine et placez-la dans le moule à tarte.
  • Mettez votre moule à tarte au congélateur 1 heure.

    IMG_1513_11

  • Préchauffez le four 15 minutes à 180°C (th 4).
  • Enfournez la pâte pendant 45 minutes environ (Jamie Oliver cuit son fond de tarte en 12 minutes). Elle doit être légèrement dorée.
  • Sortez le fond de tarte et attendez qu’elle refroidisse.

 

  • Fouettez ensemble la mascarpone, la crème liquide, les graines de vanille et 2 c à soupe de Grappa ou Santo Vino. Vous obtiendrez une crème épaisse et brillante.
  • Versez la crème sur le fond de la tarte refroidi. Répartissez-la bien.
  • Déposez les fruits rouges sur la crème.
  • Dans une petite casserole, faites fondre en sirop la confiture de mûres avec 3 c à soupe d’eau.
  • Avec un pinceau, lustrez la pâte et tapotez sur chaque fruit.

 

 

Vous pouvez servir la torta di more tout de suite avec le reste de sirop de confiture de mûres. Personnellement, je la laisse 30 minutes au réfrigérateur.

IMG_1526-1

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 1.0/5 (1 vote cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

DSC06526_01DSC06528_01DSC06529_01

Je vais enfin pouvoir souffler un peu. Mes mains sont remplies d’ampoules mais je suis satisfaite de mon travail. Mes bacs à fleurs sont installés et non sans peine. Que de monde chez mon pépiniériste préféré !J’ai bien failli en venir aux mains pour repartir avec mes géraniums. Les mauvaises herbes sont éradiquées jusqu’à la fin de la semaine, mon purin d’ortie prêt à intervenir contre les invasions de pucerons, mes petites boutures de lavande sont dans leurs petits pots (en espérant que mes bébés tiennent tous l’été), mes roses et hortensias bien nourris d’engrais et de compost. Plus qu’à m’allonger confortablement sur ma chaise longue et attendre patiemment la récolte.

DSC06530_01DSC06531_01DSC06532_01

Petite pause samedi. J’ai abandonné lâchement Steve très occupé à repeindre les volets, et retrouvé un groupe de filles super sympas à Paris. Vanessa et moi nous sommes laissées guider les yeux fermés par Hélène et Paul dans les rayons de la grande épicerie du Bon Marché (il est préférable de laisser sa carte bleue à la maison dans ce genre d’endroit. C’est la caserne d’Ali Baba). Nous avons ensuite déjeuné, en terrasse s’il vous plaît, dans le restaurant très branché « Delicabar « de Sébastien Gaudard (pour connaître le contenu de nos assiettes, il vous faudra attendre les billets de Vanessa et d’Hélène, mon appareil photo est en soins intensifs). Sophie et Valérie nous ont rejoints en début d’après-midi. Nous sommes partis à l’assaut des pâtisseries et chocolateries du quartier et j’ai enfin dégusté les célèbres macarons de Pierre Hermé en écoutant béatement Sophie et Valérie, les yeux pétillants, nous vanter les qualités de cette célèbre friandise. Je ne cède pas facilement au phénomène de mode et étant plutôt un bec salé, je craque rarement, mais là je suis bluffée par la qualité exceptionnelle des pâtisseries. Les prix m’ont par ailleurs beaucoup surprise. Je suis rentrée à la maison avec cette fois des ampoules aux pieds mais enchantée de ma journée.
Soupe glacée de melon au crabe

DSC06567_01

Ingrédients pour 4 personnes
2 melons frais
4 c à soupe de yaourt nature
150 g de crabe
1/2 échalote hachée finement
1/2 pomme coupée en petits dés
Un peu de coriandre hachée
1 c à soupe de moutarde à l’ancienne
2 c à soupe de mayonnaise
un peu de jus de citron
Sel et poivre
  • Coupez le melon en deux, enlevez les graines et coupez-le en morceaux.
  • Passez-le au blender avec le yaourt, 7 glaçons et un peu de sel.
  • Réduisez en purée très fine.
  • DSC06558-1

  • Réservez au frais.
  • Mélangez la chair de crabe avec l’échalote hachée, les petits dés de pomme, la coriandre hachée, la moutarde et la mayonnaise.

    DSC06559_01DSC06561_01

  • Ajoutez un peu de citron, sel et poivre.

Versez la soupe glacée dans chaque assiette. Placez un peu de préparation de crabe au milieu.

*****
Pain perdu avec ricotta aux framboises

DSC06548-1

Ingrédients pour 4 personnes
125 g de ricotta
125 g de mascarpone
2 c à soupe de sucre
Jus de citron
200 g de framboises
25 g de beurre
4 tranches de pain au raisin
3 oeufs battus
Feuilles de basilic
Sucre glace
  • Fouettez la ricotta, le mascarpone, le sucre et le jus de citron dans un bol. Ajoutez la moitié des framboises et fouettez de nouveau.

    DSC06538_01

  • Faites fondre le beurre dans une poêle et attendez qu’il mousse.
  • Trempez les tranches de pain aux raisins dans l’oeuf battu et frire 1 minute environ de chaque côté.

    DSC06541_01

Placez sur une tranche de pain par assiette avec une cuiller de mixture à la ricotta, une partie des framboises restantes, une feuille de basilic et saupoudrez de sucre glace.

DSC06535_01

Recettes de Gordon Ramsay tirées de « Fast-Food »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai un aveux à vous faire : je ne raffole pas du potimarron.
Pour commencer un billet avec un argument pareil, je risque d’avoir un peu de mal à vendre mon cheesecake. Bon, je recommence : voici la recette qui m’a réconciliée avec le potimarron. Mon non-amour ne venait pas du produit mais de mon incompétence à le cuisiner.
Ce gâteau m’a tapé dans l’oeil dès le premier regard. J’attendais impatiemment l’automne. Samedi dernier, avant France/Georgie, me voilà enfin prête à réaliser ce cheesecake un peu particulier et vu les commentaires un peu réticents de ma petite famille, il en fallait de la motivation. L’évocation du « potimarron » n’a pas eu le succès escompté, mais il m’en faut un peu plus pour abandonner. Ma persévérance a été récompensée.

La base de ce gâteau est un léger « sponge cake » très facile à réaliser. Le chef conseille de congeler la purée de potimarron afin d’obtenir une saveur plus concentrée.

DSC04662_01

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

Sponge cake
3 blancs d’oeufs
3 jaunes d’oeufs
6 c à soupe de sucre
40 g de maïzena
40 g de farine tamisée

Préparation à base de purée de potimarron
700 g de potimarron
50 g de beurre
2 blancs d’oeufs
2 jaunes d’oeufs
100 g de sucre
200 g de mascarpone
12 cl de crème fraîche
Graines de 2 gousses de vanille ou 1 c à café d’extrait de vanille
Sucre glace

Commencez par préparer la purée de potimarron.
  • Enlevez les graines et les fibres puis pelez la peau.
  • Coupez la chaire en petits cubes.
  • Dans une casserole, faites chauffer le beurre et ajoutez les cubes de potimarron et 2 c à soupe de sucre (25 g). Cuire pendant 10 minutes.
  • Passez au robot ou blender afin d’obtenir une purée et laissez bien refroidir.
  • Vous pouvez congeler la purée si vous souhaitez obtenir un goût plus concentré.

Sponge cake

  • Préchauffez le four à 200 ° C (thermostat.7).
  • Battez les 2 blancs en neige, rajoutez le sucre et les 2 jaunes d’oeufs.
  • Remuez délicatement.
  • Ajoutez la maïzena et la farine. Mélangez délicatement.
  • Dans un moule carré de 30 cm, placez du papier sulfurisé et étalez la préparation finement.
  • Faites cuire 7 à 10 minutes jusqu’à obtenir un léger doré à la surface.
  • Démoulez sur une grille et laissez refroidir.
  • Baissez la température du four à 160 °C (thermostat.6).

DSC04657_01

Pour le cheesecake, il vous faudra un moule démoulage pour le fond de 6 cm d’épaisseur et de 23 à 24 cm de diamètre.
Coupez un cercle dans le sponge cake au diamètre du moule. Il est même préférable de rajouter un cm de plus pour éviter que la préparation déborde du moule à la cuisson.


Préparation à base de purée de potimarron

  • Dans un bol, battez ensemble le mascarpone, la crème fraîche, 50 g de sucre, les graines de vanille ou extrait et les 2 jaunes d’œufs.
  • Versez la purée de potimarron.
  • Dans un autre bol, montez les 2 blancs d’œufs en neige et versez 25 g de sucre restant.
  • Remuez délicatement et versez à la préparation précédente. Bien mélanger.
  • Versez cette préparation dans le moule sur la base de « sponge cake ».
  • Cuire environ 40 à 50 minutes.
  • Laissez le cheesecake refroidir avant de le démouler en passant un couteau sur les bords avant d’enlever le fond du moule.
  • Laissez le réfrigérateur au moins 3 heures avant de le servir.
  • Saupoudrez de sucre glace.

Recette tirée du livre « just desserts »

DSC04660_01

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Page 1 sur 11