mouse-icon_36973Christian Bobin

 

Il faut que le noir s’accentue pour que la première étoile apparaisse.

Il n’y a pas de plus grande joie que de connaître quelqu’un qui voit le même monde que nous.
C’est apprendre que l’on n’était pas fou.  La dame blanche

Aimer quelqu’un, c’est le lire. C’est savoir lire toutes les phrases qui sont dans le cœur de l’autre, et en lisant le délivrer. C’est déplier son cœur comme un parchemin et le lire à haute voix, comme si chacun était à lui-même un livre écrit dans une langue étrangère. Il y a plus de texte écrit sur un visage que dans un volume de la Pléiade et, quand je regarde un visage, j’essaye de tout lire, même les notes en bas de page.  La lumière du monde

Rose

« L’amour du temps perdu. Le temps perdu est comme le pain oublié sur la table, le pain sec. On peut le donner aux moineaux. On peut aussi le jeter. On peut encore le manger, comme dans l’enfance le pain perdu : trempé dans du lait pour l’adoucir, recouvert de jaune d’œuf et de sucre, et cuit dans une poêle.

Il n’est pas perdu, le pain perdu, puisqu’on le mange. Il n’est pas perdu, le temps perdu, puisqu’on y touche à la fin des temps et qu’on y mange sa mort, à chaque seconde, à chaque bouchée. Le temps perdu est le temps abondant, nourricier. » La part manquante

poor knights4

Un peu d’histoire…

Le nom viendrait des chevaliers médiévaux de Windsor (alms knights or military knights) qui ne pouvaient plus se nourrir correctement après les nombreuses défaites contre la France. Ce groupe de chevaliers existe depuis plus de 500 ans.

poor-knights-of-windsor-menu-e1464958996356-1024x549

Pour cette raison, ils étaient également appelés les pauvres chevaliers (Poor knights). Ils ont toujours vécu au château de Windsor. Leur tâche principale était de prier Dieu et prier pour le Roi ou la Reine et ses armées. Initialement, il y avait 26 chevaliers. De nos jours, il n’en reste que 13 à Windsor. Tous sont des officiers de l’armée à la retraite. Ils vivent sur les terres du château de Windsor et ne sont pas payés. L’une des principales fonctions des pauvres chevaliers, est de participer à des défilés et des travaux de bénévolat autour du château.

800px-Military_Knights_of_Windsor

Concernant la recette, c’est très similaire au eggy bread ou pain perdu. La différence est que l’œuf et le lait pour tremper le pain sont séparés, et l’ajout de sherry. J’aime beaucoup le contraste des saveurs: le goût sucré du pain, la richesse de l’œuf et l’acidité des framboises.

poorpoor knights2
Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 1.5/5 (2 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Petite souris« It is impossible to read English novels without realizing how important a part food plays in the mental as in the physical life of the Englishman.”

 

C’est confirmé, la cuisine anglaise débarque en force à Paris. Enfin, ce n’est pas trop tôt. Merci à Esterelle pour cette jolie découverte. Les réseaux sociaux ont parfois du bon. « Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain »  dirait ma grand-mère.

l'EntenteAttention, ce n’est pas un Pub et de la Pub grub, mais s’il vous plaît, une brasserie chic, très chic, à l’ancienne, situé rue Monsigny dans le 2ème arrondissement de la capitale, juste à proximité des théâtres du quartier et des grands magasins du Boulevard Haussmann.

Le Logo est une jolie pie, avec au centre la petite cheminée anglaise : la Pie Birds. So british.

l'Entente12

La décoration du restaurant est travaillée et soignée dans les moindres détails, avec des tables recouvertes de nappes blanches, des chaises Thonet, de jolies banquettes bleues qui s’accordaient ce soir-là avec mon pull bleu pastel, des ventilateurs coloniaux au plafond.

l'Entente3
On retrouve sur les tables l’argenterie du mythique restaurant parisien, Le Train Bleu, de la jolie vaisselle, et même quelques Jokes pour passer le temps, accrochés sur les murs des toilettes.

l'Entente4l'Entente5

l'entente7
Vous avez une petite comptine de l’époque Tudor (nursery rhyme) calligraphiée sur le mur la salle. Allez, à vos traductions. Je ramasse les copies en fin de service.

l'Entente8
Nous avons été chaleureusement accueillies par le maître des lieux, Oliver Woohdead. La particularité est que si les recettes sont très anglaises, les produits, eux sont locaux.

Les serveurs, habillés en bleu, eux aussi, sont adorables et aux petits soins. Nous n’avons pas vu la vie en rose ce soir, mais tout en bleu Pastel de Lectoure.

l'Entente15lentente

J’ai commencé par un cocktail surprenant, très frais.

Basil & Cucumber Martini

l'Entente13
Suivi par deux entrées partagées

Glenarm Organic Smoked Salmon (saumon bio Irlandais du comté d’Antrim en Irlande du Nord)

Quail scotch eggs et picalilly maison

l'Entente10Nos plats

Shepherd’s Pie, sorte de hachis parmentier à la viande d’agneau mijotée dans une sauce à la tomate, des petites carottes, une garniture aromatique et de sauce Worcestershire ou, pour faire plus court, de la sauce anglaise, avec une purée de pommes de terre, dressée à la poche douille en spirale.

Onglet Steak, Triple Cooked Chips (frites cuites en trois cuisson) et Anchovy Butter (beurre aux anchois)

Kale with Mustard Vinaigrette (chou kale)

l'Entente9

Les fromages anglais à l’honneur

Paxton’s Cheese Platter (Fournisseur official de sa gracieuse majesté)  avec du Westcombe Cheddar, Stilton, Red Leicester & Homemade Quince Jelly (fromages britanniques et Gelée de coing maison)

J’ai clôturé ce repas par un Apple Crumble Tart que malheureusement, je n’ai pas pris en photos, trop concentrée sur l’assiette. Oups!

La maison a poussé le détail jusqu’au microscopique bonbon à la menthe, avec le logo du lieu.

l'Entente1
Nous y retournerons pour le brunch du dimanche. Les œufs Benedict et les Devilled Kidneys (rognons d’agneau cuits dans un mélange de sauce Worcestershire, de sauce aux champignons, de moutarde anglaise en poudre, du beurre, le poivre de Cayenne, le sel et le poivre noir, servis sur des toasts) me donne l’eau à la bouche.

l'Entente11

L’Entente, Le british brasserie
13, rue Monsigny
Paris
01.47.42.92.35
Ouvert tous les jours.
Lunch: 30/35 euros.
Formule « théâtre express » (18h-19h30) à 25€
La carte entre 40 et 50€.

Possibilité de privatiser la salle.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.7/5 (3 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Petite souris« L’intuition m’a sauvé la vie et l’a même embellie. »

« La vie m’a appris que si on ne suit pas son intuition, que si notre intuition dit quelque chose que l’on refuse d’écouter, alors on part forcément dans la mauvaise direction. »

« L’intuition est à la connaissance, ce que la canne blanche est à l’aveugle.« 

home3 Retour à la normale. Fini la douceur hivernale, place au froid et même à la neige sur notre région en ce début de mois de février.

L’hiver est un bienfait pour le jardin.

Les périodes de grand froid permettent de détruire une partie des parasites et des ravageurs du jardin (œufs, larves, adultes en hibernation, mais aussi les moisissures). Les hivers doux, au contraire, sont favorables à leur prolifération. La nature est plutôt bien faite.

Par ailleurs, la neige accélère la décomposition des feuilles mortes en les transformant plus rapidement en matière organique assimilable par les plantes. Au printemps et à la reprise de la végétation, le sol n’en sera que plus fertile.

Certains paysages favorisent l’entrée en soi-même et le spirituel. Je peux facilement dialoguer des heures avec ce paysage enneigé qui m’apaise et m’attarder longtemps à le contempler… Il suffit à mon bonheur.

HomeHome2


Retour en cuisine, avec une recette sucrée/salée.  Il me restait au fond du réfrigérateur un morceau de Stilton, un reste des agapes de fin d’année. Ce fromage associé à la poire, fruit d’hiver par excellence, est un pur délice.

poulet aux poires et stiltonpoulet aux poires et stilton1poulet aux poires et stilton3

Stilton, le roi des bleus

poulet aux poires et stilton5Presque tout le monde est d’accord que le Stilton doit son nom au petit village de Stilton, jadis relais principal des diligences qui se rendaient de Londres à York, par la grande route du Nord.

Mais il règne une grande controverse sur ses origines. Ce fromage était-il vraiment fabriqué à Stilton, petite localité du comté de Huntingdon ?

index

Les partisans affirment que ce fromage fut d’abord vendu par un certain Cooper Thornhill, propriétaire de l’auberge de la Cloche, à Stilton, entre 1730 et 1740.

index2
Il aurait été inventé par la sœur de Thornhill, Mrs Paulet,  travaillant à Quenby hall, demeure toute proche de Lady Beaumont. Ce fromage fut appelé le Mrs Paulet, le Lady Beaumont et  le Quenby.

index4
D’autres affirment que ce fromage fut inventé par une certaine Mrs Orton de Little Dalby, situé près de Melton Mowbray.

Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.3/5 (6 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

petite-souris« La pêche à la ligne c’est comme les mathématiques en cela qu’on ne peut jamais complètement l’apprendre. »

« Aucun homme ne peut perdre ce qu’il n’a jamais eu. »

Izaak Walton

Le Royaume-Uni est toujours le mieux servi en toutes sortes de poissons et les poissonneries en regorgent.

Voici quelques produits de la mer : le maquereau aux couleurs bigarrées et aux yeux luisants, le tourteau rouge, le merlan, la morue, le colin et l’aiglefin et le saumon rose d’Écosse, la sole de Douvres, le carrelet, poisson plat aux taches orangées ; le turbot bombé et dodu, l’énorme flétan à la chair ferme et riche en huile. Il ne faut pas oublier les poissons fumée : le haddock jaune cuivré ; les kippers, couleur de vieux vernis ; les harengs bouffis, à la peau d’or. De nombreuses poissonneries vendent des poissons d’eau douce : le gardon, le chabot de rivière, la carpe, la truite mouchetée, le brochet vorace, puissant torpille aux dents acérées.

pie11fish pie

Il existe dans la littérature anglaise un petit chef-d’œuvre, constamment réédité depuis sa parution en 1653 : le guide complet du parfait pêcheur à la ligne ou le divertissement du contemplatif (The Compleat Angler) de Izaak WALTON, né à Stafford, ville que je connais bien.

index
Il avait bien saisi la nécessité de préparer simplement le poisson. Ce livre est encore lu par les pêcheurs et les agrégés en littérature anglaise.

Traité sur l’art de la pêche à la ligne et, très simplement, art de vivre, conseils d’un sage pour vivre en paix et trouver le bonheur.

« Trouver le bonheur ?

Être à cœur ouvert avec le monde, ce qui ne va pas sans péripéties dans un monde où les lièvres changent de sexe chaque année et où les grenouilles ont déclaré la guerre aux brochets. Où fabriquer une mouche artificielle pour la truite est si compliqué qu’il faut renoncer à l’expliquer avec des mots, et où torturer un vairon (sans lui faire de mal) pour la pêche au vif revient à réaliser une œuvre d’art.

Le bon Izaak, honnête quincaillier et très honnête homme, poète des autres jours, pêcheur à la ligne et pêcheur de bonnes âmes, non seulement érige la redondance en esthétique, mais en garantie suprême de l’intention bonne en soi, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi : la quiétude, le bonheur se dérobent à chaque instant… »

index2

La plupart des recettes anglaises traditionnelles  à base de poissons ne sont pas compliquées. Elles sont très simples car elles sont originaires des villages côtiers où le poisson péché le jour est le plus naturel.  Whitby est le nom d’un de ces petits villages. La pie était à l’époque,  préparée avec le poisson du jour.

Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Je crois en toutes les idées, jusqu’à ce qu’elles soient réfutées. Donc je crois aux fées, aux mythes, aux dragons. Tout existe, même si ce n’est que dans votre esprit. Qui est en mesure de dire que les rêves et les cauchemars ne sont pas aussi réels que ici et maintenant.

Avant de vouloir faire la révolution pour les autres, faites d’abord la révolution dans vos têtes.

Il est facile de vivre les yeux fermés, en interprétant de travers tout ce que l’on voit.

mouse-icon_36973

Florilège – John Lennon

 

John Lennon comparait Liverpool à New York. Il faut bien avouer que cette ville fait preuve d’un vrai dynamisme culturel. Toute cette énergie positive, on la doit à ses habitants qui laissent, le meilleur souvenir. En résumé, de bons vivants dont la gaieté, la vivacité et le sens de l’humour devraient vous dérider, si vous les comprenez.

john
A la limite du Lancashire, dans le port de Liverpool, un plat renommé a pour nom le lobscouse ou  scouse ([skaʊs]. L’abréviation scouse est le nom que l’on donne à un dialecte de Liverpool, et qui définit une personne originaire de Liverpool : les Scousers.

C’est une sorte de ragoût maigre, introduit par les Irlandais, comme le Wet Nelly autre spécialité de la ville, pudding préparé avec des restes de gâteau trempé dans du sirop.

scouse2

Histoire du Scouse

On pense que le scouse était à l‘origine un consommé à bord des vaisseaux. C’était un ragoût de moutons aux légumes, qui ressemble au hot-pot, auquel on ajoute de l’orge, mais jamais d’huîtres.

Certains pensent que ce sont les Irlandais expatriés qui ont introduit ce plat à Liverpool, mais la plupart des habitants de cette ville assurent que c’est un plat bien de chez eux. C’est la misère qui a surtout poussé les liverpudlian à créer ce plat.

image-15

Comme me l’a fait remarquer mon beau-papa, ma version proposée, du chef du Boots Sports Café de Liverpool, est bien plus luxueuse que l’originale. J’ai remplacé le mouton par du bœuf.

A noter que ce plat traditionnel se sert accompagné, de pickles de betterave et de chou rouge.
Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.7/5 (6 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

« Certains lieux et demeures ont une forte personnalité, indépendamment de leurs habitants ; peut-être, comme certains hommes, jettent-ils délibérément un sort à ceux qui s’apprêtent à les aimer et à les chérir. Menabilly était l’umouse-icon_36973ne de ces maisons où, par endroits, l’épaisseur du temps semble s’être usée et laisser apparaître le passé. On avait l’impression que certaines pièces avaient leur vie propre, qui reprenait aussitôt après le départ de l’intrus. » 

Daphné du Maurier

Cornish10

Les Cornouailles anglaises m’évoquent Daphné du Maurier, a qui une de mes filles doit son si joli prénom Rebecca, et les incontournables Cornish pasties, un plat national tant il est lié à l’histoire de cette région.

Histoire des Cornish pasties

cornish

(« Oggie » vient de « Hoggan », mot employé par les vendeurs de rues pour interpeller les passants).

« Oggie, Oggie, Oggie » braillent aux mineurs les Bal Maidens (jeunes femmes qui travaillaient dans les mines en surface).

En réponse, les mineurs répondent « Oi, Oi, Oi! ».

bal maidens

Vous pouvez l’entendre encore de nos jours dans les stades de football ou évenements sportifs.

Ces petits chaussons servaient de déjeuner aux mineurs et fermiers des Cornouailles. Très facilement transportables, ils pouvaient se glisser dans les poches.

Les premières traces de Cornish pasty, remonteraient au XIIIe siècle. Le plat est devenu populaire au XVIIe et au XVIIIe siècle.

Au XVIIIe, ils étaient composés essentiellement de pommes de terre, de rutabaga ou d’oignons. La viande est venue se rajouter plus tard.

Les vrais, les authentiques chaussons doit avoir la forme de D, sont impérativement composés de pommes de terre, d’oignon, de rutabaga et de bœuf braisé. La pâte au saindoux (graisse de porc) se doit d’être robuste. Le carnet des charges est strict. Les Cornish pasties ont obtenu le titre d’indication géographique protégée.

xornish11
La croûte épaisse des bords avait son utilité en son temps ; elle servait à tenir le chausson entre les mains sales, sans contaminer le repas et éviter l’empoisonnement à l’arsenic en particulier. Ce poison accompagnait couramment l’étain dans le minerai.

minersMiners - PC brochure Image (thumb)
Les croutes étaient laissées aux Knockers, des nains du folklore minier (Ils attirent les mineurs vers les galeries riches en minerai en frappant les parois des galeries à l’aide de leurs pioches. Ils ont aussi un rôle protecteur en avertissant ces derniers d’un danger imminent).

knokers
Comme avec beaucoup de symboles culturels britanniques, il y a des superstitions et des croyances entourant l’humble chausson des Cornouailles.

Il aurait été dit que le diable, après avoir entendu l’incantation des femmes des Cornouailles de transformer n’importe quoi en garniture  savoureuse, ne traverserait jamais le fleuve Tamar en Cornouailles de peur de terminer en farce à chaussons.

IllustratedLge

Entre nous, vous pouvez ajouter un soupçon de curry en poudre, de paprika ou de la sauce Worcestershire aux légumes et à la viande,  mais attention, ne le criez pas sur tous les toits. On ne plaisante pas avec les traditions.

Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.2/5 (5 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mouse-icon_36973« We spend January 1 walking through our lives, room by room, drawing up a list of work to be done, cracks to be patched. Maybe this year, to balance the list, we ought to walk through the rooms of our lives… not looking for flaws, but for potential.

Nous passons le 1er janvier à parcourir nos vies, pièce par pièce, dressant une liste de travaux à effectuer, des fissures à réparer. Peut-être que cette année, pour équilibrer la liste, nous devrions traverser les pièces de nos vies … sans chercher les défauts, mais pour le potentiel. »

Ellen Goodman

 

Que les puristes se rassurent.  Ce Kedgeree est revisité. Le riz est remplacé par le chou-fleur.

La recette est rapide, saine et clever. Ne surtout pas se compliquer la vie en cuisine (et pas que…), sans pour autant ingurgiter, souvent par manque de temps, n’importe quoi. Une des bonnes résolutions de chaque début d’année.

kedegeree1kedegeree3

Après les Agapes des fêtes et les allées-retours en Angleterre,  ma balance me fait la tête. La peste !

kedgeree

Pub (Recommandé par le Good Pub Guide)

Halte gourmande à quelques kilomètres d’Oxford.

The Shilton Rose & Crown
Bridge St, Shilton, Burford

26609824_10156033212139539_959814948_o26540120_10156033211209539_926578529_o
26513928_10156033211259539_1444432530_o26613356_10156033212069539_1270411524_o

Comme beaucoup d’entre vous, une période de diète s’impose. Avec le temps, l’organisation et la préparation des repas quotidiens s’affinent, et se perfectionnent. Mes filles ayant presque toutes désertées la maison, la tâche s’avèrent être un jeu d’enfant. Finger in the noose.  

Petit rappel

Le Kedgeree est un plat anglo-indien, rapporté des Indes et adapté. Il est traditionnellement composé de restes de poisson, souvent fumé, accommodés avec du riz, des œufs et des épices. Il est souvent servi au petit-déjeuner (lire Histoire du Kedgeree).  Encore un plat anglais qui gagne à être connu.

Aux Indes, le kedgeree est un mets épicé à base de riz, avec des oignons, des lentilles et du beurre.

Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.2/5 (5 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Échec et Mat 2017 ou Shah Mat  2017 (Le roi est vaincu).

GAME OVER.

happy

Une nouvelle partie commence, plus créative et sereine, même si dans l’ensemble 2017 fut un bon cru. Le blog commence sa douzième année. Le temps file les amis. Un puits sans fond cette cuisine britannique.

happy1

Je vous souhaite, amis fidèles  et gourmands, une année riche en émotions et partages.

happy9

Le grand bal des bonnes résolutions (promesses d’ivrogne) et engagements 2018 commence. Cette année, je me suis envoyée une petite bafouille à moi-même. En cas d’amnésie, elle pourrait m’être d’une grande utilité.

Moi, Petite souris,

me fais une promesse solennelle.

Celle de passer tant de temps à améliorer ma vie que je n’aurai pas le temps de m’inquiéter, de juger, de critiquer, de m’apitoyer sur mon sort ou me plaindre.
Celle d’abandonner mes rancœurs (sauf peut-être une ou deux…), et faire que les obstacles que je rencontre dans la vie me rendent meilleur.
À partir de maintenant, je m’engage à ne plus regarder en arrière, plus jamais, et à apprécier ce qui est devant moi.
Je promets d’arrêter d’en faire des tonnes, d’abandonner les relations toxiques, et de constamment concentrer mon attention du mal vers le bien.

De faire de la place dans mon cœur pour l’amour, le vrai, la joie, la paix et la sérénité. D’apprivoiser et contrôler mes colères. 

De m’autoriser une infinité de choix et d’éventualités.

Je m’engage à rester fidèle à moi-même, à tout instant et de ne plus jamais me trahir juste pour plaire aux autres.

Je m’engage à laisser de côté les pensées négatives, les comportements haineux mais jamais mes rêves.

Créations, voyages, partages, apprendre, transmettre, lire, lire beaucoup, photographies, randonnées, admirer  le ciel et les étoiles filantes en compagnie de mes filles chéries, semer, planter, biner, récolter, apprécier le goût du bon vin, éventuellement continuer de faire du sport dans la joie, les rires avec mes copines, et cuisiner of course seront au programme 2018. 

A partir de ce moment, je vais recréer ma vie et la rendre formidable.

Sincèrement,

Moi, petite souris.

A très vite les gourmands pour la première recette de l’année.

happy3

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.8/5 (4 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Je suis persuadée que la cuisine révèle chez un être son rapport à la terre, aux sens, au corps, au. .. sexe. Nous y revoilà. Qui aime la chère aime la chair. Qui est capable de passer trois heures à palper, pétrir, émonder, peler, râper, émincer, pour un plaisir aussi éphémère qu’un repas, est un jouisseur de premier ordre. Un obsédé sensuel.

Anne Plantagenet

Ces petits pâtés traditionnels So British des Midlands, étaient très appréciés par les ouvriers agricoles au temps des moissons. Il n’est pas impossible de les retrouver dans un Ploughman’s lunch.  Le nom vient probablement de «fitched» ou «fitchett» ou «fitch» (oups, pas trouvé de traduction).

La garniture de tarte est composée de jambon, d’oignon, pommes de terre et de pommes. Le cidre est ajouté pour humidifier l’ensemble. Comme la majorité des pies anglaises, la pâte est bien évidemment au saindoux (Suet pastry).  Merci petite Emma pour nous les avoir fait découvrir lors de notre dernier séjour.  

Fidget pie1

Cidre britannique, meilleur cidre du monde

Le cidre ou Scrumpy est un vin véritable. C’est une chose que la plupart de gens oublient trop souvent. C’est un jus fermenté de la pomme, tout comme le vin est le jus fermenté du raisin. La plupart des cidres sont moins forts que le vin même si certains peuvent titrer jusqu’à 8°. »

Le cidre n’est pas une boisson récente en Angleterre.  Cette légende en témoigne.

Joseph D’Arimathie débarqua en Grande-Bretagne et fonda une colonie chrétienne dans le Somerset, Glastonbury ou Avalon, l’île des pommes, terres du roi Arthur.

ciderAvalon

Joseph mangea une pomme sur le massif de Glastonbury et en recracha  les pépins dans le Somerset. A l’endroit où tombèrent les pépins des pommiers à cidre sortirent de terre.

Cette légende fut inventée pour expliquer l’adoration que les païens avaient à l’égard de la pomme qu’ils considéraient comme le symbole de la fertilité.

Le rite de la beuverie de l’Epiphanie existe toujours ; les paysans se rassemblent autour de l’arbre le plus gros du verger où ils y ont accroché des morceaux de pain grillé trempés dans du cidre, offrande aux rouges-gorges, les bons esprits de l’arbre. Les paysans se tiennent la main et se mettent à danser en rond.
cidre

Wassail the apple trees

Ces rites et légendes rappellent que les anglais cultivent la pomme à cidre depuis des siècles.  Lorsque les romains débarquèrent sur l’île, ils plantèrent de nombreuses variétés de pommiers. Le cidre se prépare entre le mois de septembre et Noël. Une boisson de saison.

Fidget pie Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.3/5 (14 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Est-ce qu’on peut tirer des leçons de la vie ? Est-ce qu’on les corrige ? Est-ce qu’il y a un destin ? Une loi et une fatalité des familles ? Comment ne transmettre que le bon, pas le mauvais, faire le tri ?
Justine Levy

 

A quelques semaines de Noël, retour à une cuisine britannique traditionnelle. Un peu d’histoire avant d’aborder le vif du sujet.

jumbles5

Histoire de la cuisine anglaise

La cuisine anglaise ne se résume pas au Pudding, Gelées tremblotantes ou Fish and Chips. Comme toutes les cuisines du monde, la cuisine britannique a subi bien des changements. Les angles se sont mêlés aux saxons, aux jutes, suivis par les Danois, les Romains et les Normands de Guillaume le Conquérant. Ils apportèrent tous, avec eux leurs coutumes culinaires.

Nous oublions que les Angles occupèrent une partie de la France : La Guyenne.

gouvernement-gc3a9nc3a9ral-de-guyenne-et-de-gascogne

Ils ont laissé derrière eux les petits pâtés de Pézenas ou le mouton sucré de l’Hérault, héritage d’un ancien vice-roi des Indes, lord Clive accompagné de son chef, venu se soigner à Montpellier. Le pudding vient du mot boudin et au Moyen âge, le lard fumé était appelé bacon

260px-Robert_Clive,_1st_Baron_Clive_by_Nathaniel_Dance,_(later_Sir_Nathaniel_Dance-Holland,_Bt)

La cuisine française actuelle, celle que nous mangeons date de la Renaissance de Catherine Médicis. Plus latine.

Les britanniques, eux sont restés sur une cuisine traditionnelle du Moyen âge, caractéristique dans le Nord de l’Europe avec le mélange aigre-doux, le rôti de porc à la compote de pommes, l’agneau  ou les volailles, accompagnés de gelées de fruits…

La cuisine anglaise est une cuisine de tradition. Vous auriez tort de la trouver obsolète. C’est une cuisine gothique. Je ne pourrai que vous vantez la qualité des produits du sol britannique.

Enfin, pour clôturer cette parenthèse,  nous avons beaucoup à apprendre de nos voisins. Pour la petite histoire, en France, bien avant les anglais, les français servaient le fromage après les fruits. L’expression « entre la poire et le fromage » en atteste.

Histoire des Jumbles

White_Rose_Badge_of_York.svgRed_Rose_Badge_of_Lancaster.svg

Vous avez surement déjà entendu parler de la guerre des deux roses (Emblème des deux  maisons royales) en 1455 jusqu’en 1485, entre deux branches rivales de la maison royale de Plantagenêt : Les  York et Les Lancaster.  Henry Tudor et Richard III revendiquaient alors le trône d’Angleterre.

800px-King_Henry_VII

Ces biscuits étaient, d’après la légende, les préférés du roi Richard III, et la recette aurait été découverte sur le champ de Bataille de Bosworth, petite ville du Leicestershire.  Richard III y trouva la mort. Je reste dubitative…

Richard_III_earliest_surviving_portrait

Henry Tudor deviendra roi sous le nom d’Henry VII, en fondant la dynastie des Tudor. Il réunit les deux branches en épousant Elizabeth d’York et choisira comme emblème la rose Tudor.

Tudor_Rose.svg

De nos jours, les Jumbles ressemblent à des cookies, mais à cette époque, ils avaient des formes de huit, de S ou de nœuds marins.

jumbles_3Jumble serait dérivé de gemmel, le latin de jumeau qui était aussi le nom donné à un anneau à deux doigts. Seuls les riches avaient les moyens d’acheter et de porter des bijoux ainsi que d’obtenir du sucre à mettre dans des recettes.

jumbles1Bosworth jumbles
Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Page 1 sur 161234510Dernière page »