Le vin console les tristes, rajeunit les vieux, inspire les jeunes et soulage les déprimés du poids de leurs soucis.

Lord Byron

Il est temps de commencer à préparer les cadeaux gourmands de fin d’année. Nous ne sommes jamais trop en avance. Je commence par une eau-de-vie aux prunes, avant de m’attaquer au célèbre gin écossais.

brandy

Le Brandy

Le Brandy est un terme désignant une eau-de-vie mais également le célèbre Cognac. Il vient du  norvégien ancien brandeviin (vin brûlé).  

Associé à un nom de fruit, il désigne un spiritueux provenant de ce fruit, comme l’apricot brandy, ou le cherry brandy… Cette boisson alcoolisée se sert en apéritif. Les fruits, macérés dans l’alcool, peuvent se servir avec de la glace.

brandy4
Le Brandy
est obtenu à partir de la distillation de vin mais, à la différence des eaux-de-vie de vin (Cognac, Armagnac ou sans appellation), il peut être additionné d’un distillat de vin.

Il  doit être vieilli en récipients de chêne pendant au moins un an, ou pendant 6 mois minimum si la capacité des fûts de chêne est inférieure à 1000 litres. Pour l’assemblage, cette étape réalisée par le maître de chais, consiste à mettre ensemble plusieurs brandies, ayant des âges et des origines différentes.

Damson ou Plum

La prune est l’un des plus vieux fruits du monde. On a retrouvé ses noyaux dans les festins préhistoriques et plus tard dans les tombeaux de pharaons. Les romains en avaient déjà cultivé douze variétés et, dès le moyen âge, c’était avec la pomme le fruit de prédilection des Français et des Espagnols.

prune

La Shropshire (comté anglais des West Midlands) prune est  une variété de prunes. C’est un hybride de la Bullace, une prune sauvage. Elle est petite et de forme ovoïde-oblongue, avec de longue fente sur la face ventrale, pulpe très ferme et à la saveur relevée, ce qui la rend tout indiquée pour en faire des confitures et de l’eau-de-vie.

Les Damson ou prunes de Damas (origine probable de la prune d’ente, notre pruneau d’Agen)  ont été introduits en Angleterre par les romains. Elles ont été rapportées de Syrie par les croisés. Revenant bredouilles de cette longue épreuve, ils claironnaient s’être battus pour « des prunes ».
Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (5 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est un dessert kitch et désuet. Peu convaincante mon introduction… Bon, je recommence.

Cherries Jubilee est tout simplement une sauce chaude aux cerises nappant de la glace à la vanille. Un contraste chaud-froid surprenant et délectable surtout avec les cerises du jardin. En période de révisions, ce dessert dépassé vous remonte le moral. La recette originale aurait été créée par le grand Auguste Escoffier lors des célébrations du jubilé d’or ou de diamant de Queen Victoria.

cherries JubileeQuelques conseils pour flamber :

Certains paniquent en préparant des macarons et bien moi, depuis que j’ai failli mettre le feu à ma cuisine, c’est en flambant que mes jambes tremblotent. Je retiens ma respiration à chaque fois depuis cet événement douloureux…

  • Déjà éteindre la hotte ou même éviter de flamber dessous.
  • Pas de gestes brusques en versant l’alcool tiède.
  • Prévoir un couvercle à portée de main au cas où…
  • Flamber avec de très longues allumettes.
  • Choisir un plat qui supporte bien la chaleur.
  • Ne pas flamber sur la table de service.

cherries Jubilee

Variantes : vous pouvez remplacer le vin rouge par du jus d’orange et le Cognac par du Kirsch ou du Calvados.

Ingrédients pour 4 personnes
Temps : 10 minutes de préparation + 7 minutes de cuisson
225 g de cerises dénoyautées
1 c à soupe de sucre en poudre
1 c à soupe de Maïzena

225 ml de vin rouge
50 ml de Cognac
Servir avec
Glace à la vanille ou orange ou sorbet au citron

  • Mélanger le sucre et la Maïzena dans un bol.
  • Délayer le mélange dans le vin rouge.
  • Verser dans une poêle et faire chauffer sur feu doux jusqu’à ce que la sauce épaississe.
  • Ajouter les cerises et les faire revenir pendant 3 à 4 minutes.

 Pendant ce temps, répartir les boules de glace dans les coupes.

  • Chauffer le Cognac dans une petite casserole.
  •  Verser l’alcool sur les cerises et flamber.

Napper la sauce aux cerises sur la glace et servir rapidement.

 cherries Jubileecherries Jubilee

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.7/5 (3 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Plus j’avance dans la bible de Mrs Beeton, et plus je me rends à l’évidence que la cuisinière du 21ème siècle n’a rien inventée. C’est fou qu’une jeune femme ait pu écrire un tel ouvrage. Il faudra que je prenne le temps de vous parlez plus longuement de la vie personnelle d’Isabelle Beeton…Forcément reprendre ses recettes est un jeu d’enfant. Elles sont fiables et très détaillées.

Le traditionnel Rich fruit cake est le gâteau parfait pour les fêtes de fin d’année (Christmas Cake), les anniversaires (Birthday Cake, Celebration Cake) et les mariages (Wedding Cake).  A condition d’apprécier les raisins secs et fruits confits.  Volontairement, je ne l’ai pas décoré de pâte à sucre ou pâte d’amande. Question de goût. Je le préfère nature.

Mon gâteau de Mariage il y a bien longtemps…

wedding cake

Histoire du Christmas Cake

Le Christmas Cake tel que nous le connaissons aujourd’hui provient de coutumes de l’ère victorienne. Au tout début, c’était du porridge (gruau plum), dont les origines remontent aux débuts du christianisme. Par la suite les anglais ont commencé à ajouter des épices, des fruits secs, du miel. Ils faisaient bouillir la mixture dans un chiffon pendant plusieurs heures comme un Christmas pudding. Vers le 16ème siècle, les femmes au foyer ajoutèrent du beurre et remplacèrent la farine d’avoine par de la farine de blé. On parle alors de Plumcake.

Le Christmas Cake est arrivé après l’interdiction par Oliver Cromwell de fêter la TWELFTH NIGHT (la fête de l’Epiphanie). A l’époque victorienne, les pâtissiers qui préparaient le Twelfth cake se sont retrouvées avec des boites remplies de figurines. Ils se sont mis à confectionner des gâteaux aux fruits, décorés de jardins de fleurs et de scènes de neige…Ces cakes n’étaient pas vendus le 5 janvier comme le Twelfth cake, mais le jour de Noël.

Les anglais ont commencé à faire des gâteaux bouillis aux fruits  (Christmas pudding) pour les envoyer aux membres de leur famille installés dans les nouvelles colonies en Australie, au Canada, en Inde…

Traditionnellement, le Christmas Cake est préparé en Novembre et conservé dans une boite hermétique. A l’époque victorienne, il était de mauvais augure de couper le gâteau avant l’aube, la veille de Noël.
rich fruit cake
Wedding cake
 

Ustensile : Un moule à gâteau profond, à fond amovible, de 17 à 20 cm de diamètre (important la taille du moule)
                    Une plaque au four que vous puissiez tourner facilement dans le four

Ingrédients pour 10 personnes
Temps : 1 nuit de repos + 45 minutes de préparation + 2h30 à 3h de cuisson + 6 heures de repos
700 g de raisins secs (un mélange de raisins de Corinthe, de Smyrne,  sultanine…)
50 g de d’écorces de fruits confits hachées
50 g de cerises confites coupées en deux
115 g d’amandes effilées
6 cl de cognac

6 cl de Sherry ou Nouilly Prat
Zestes de 1 citron
160 g de beurre doux mou + extra pour le moule
160 g de sucre cassonade
1 c à soupe de black treacle ou molasse noire
3 œufs
3 c à soupe de lait
Une pincée de sel
½ c à café de macis en poudre
½ c à café de noix de muscade râpée
½ c à café de mixed spice ou 4 épices
200 g de farine T55 ou T45 tamisée
Décoration Pâte à sucre ou Pâte d’Amandes

La veille

rich fruit cake

  • Transférer dans un saladier les fruits secs, les écorces de fruits, les cerises glacées, les amandes effilées.

rich fruit cake

  • Verser le sherry et le brandy.
  • Mélanger et laisser tremper toute une nuit.

Le lendemain

  • Ajouter les zestes de citron dans le saladier avec les fruits. Mélanger.
  • Préchauffer le four à 140 °C.
  • Recouvrir la plaque au four de deux feuilles de papier aluminium.
  • Beurrer le moule à gâteau.
  • Déposer au fond du moule un cercle de papier sulfurisé et une bande, attachée avec du scotch,  autour des bords.
  • Dans un grand bol en inox ou la cuve du robot, fouetter le beurre et le sucre.
  • Verser le black treacle ou la mélasse.

rich fruit cake

  • Dans un bol à part, fouetter les œufs avec le lait.
  • Verser en 2 ou 3 fois dans le beurre en continuant de fouetter.
  • Ajouter la farine et les épices.

 Si vous travaillez au robot Kendwood remplacer le fouet par le batter.

  • Transférer les fruits marinés et mélanger.

rich fruit cake

  • Verser la préparation dans le moule.
  • Avec le dos d’une cuillère à soupe, faire un petit creux au centre du gâteau.

rich fruit cake

  • Placer le moule sur la plaque au four puis couvrir le gâteau d’une feuille d’aluminium en calant les deux extrémités sous le moule.
  • Enfourner au centre du four 2h30, en tournant le gâteau de 1/4 toutes les 30 minutes pour assurer une cuisson uniforme.
  • Vérifier la cuisson en insérant une brochette en fer au centre gâteau, elle doit ressortir sec.
  • Sinon, réduire la température du four à 130 °C et cuire encore 30 minutes.
  • Sortir le gâteau et laisser refroidir le gâteau dans le moule 6 heures (si vous le dégustez dans la journée, 1h suffit).
  • Le démouler en laissant la feuille de papier sulfurisé pour conserver l’humidité, et entreposer dans une boite hermétique jusqu’au service.

Christmas Cake

Le gâteau se conserve un mois en versant chaque semaine  2 à 3 cuillérées de cognac à la surface. Conserver dans un endroit frais.
rich fruit cake

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.4/5 (13 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le chocolat, un bon repas et une toile sont indéniablement les meilleures anti-frustrations que je connaisse. J’ai légèrement abusé de roses des sables aux airelles et du coup je commence cette semaine avec le sourire aux lèvres et une pêche d’enfer.

Cette année, j’ai commandé au père Noël le magnifique livre de Frédéric Anton, chef depuis 1997 du restaurant 3 étoiles du Pré Catelan à Paris. Sa recette « d’étrille préparée en coque avec sa mousse de fenouil, gelée au caviar » et « de pomme d’amour soufflée, crème glacée au caramel, sucre et cidre pétillant », extraites de l’ouvrage, sont du grand art. Sa vision de la cuisine me plaît particulièrement. Comme une gamine, j’ai hâte de découvrir la suite…

Je vous l’accorde, ma recette de « crabe à la diable » paraît bien ridicule en comparaison. Je l’avais presque oubliée et pourtant elle a toujours eu beaucoup de succès au moment des fêtes. Une entrée bien utile pour les familles nombreuses.

IMG_3101-1

Ingrédients pour 4 personnes
Temps
: 15 minutes de préparation + 20 minutes de cuisson
Prix : 6.50 € (crabe en boites)
3 boîtes de chair de crabe ou 2 crabes
15 cl de crème fraîche
1 c à soupe de moutarde
1 c à café de sauce Worcestershire
½ c a café de piment d’Espelette ou piment de Cayenne
1 c à café de jus de citron
2 c à soupe de persil plat haché
125 g de tomates pelées sans pépins et coupées en petits des.
2 c à soupe de cognac
Sel et poivre
2 c à soupe de chapelure
2 c à soupe de gruyère râpé

  • Concernant la chair de crabe, je me répète, mais si vous avez du temps, prenez de la chair de crabe fraîche. Oui, je sais c’est un peu plus long. Vous pouvez mélanger la chair marron et la chair blanche du crabe. Pour le crabe en boîte, il faut absolument bien l’égoutter.
  • Préchauffez le four à 200°C (th 6).
  • Placez la chair de crabe dans un saladier, ajoutez la crème fraîche, la moutarde, la sauce Worcestershire, le piment d’Espelette, le jus de citron, le persil plat haché, les des de tomates, le cognac, salez et poivrez. Bien mélangez.

    IMG_3081-1

  • Badigeonnez l’intérieur des petits ramequins ou des carapaces (si elles ne sont pas trop grandes).
  • Répartissez le mélange.
  • Saupoudrez de chapelure et de gruyère râpée.
  • Passez au four 15 à 20 minutes.

    IMG_3082-1


Servez immédiatement.

IMG_3098-1

Bisque de crabe et beignets de crabe
Gaspacho de tourteau
Hot crabe soufflé
Rouleaux de printemps au crabe ou spring rolls
Salade de crabe au gingembre frais

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Page 1 sur 11