Je crois en toutes les idées, jusqu’à ce qu’elles soient réfutées. Donc je crois aux fées, aux mythes, aux dragons. Tout existe, même si ce n’est que dans votre esprit. Qui est en mesure de dire que les rêves et les cauchemars ne sont pas aussi réels que ici et maintenant.

Avant de vouloir faire la révolution pour les autres, faites d’abord la révolution dans vos têtes.

Il est facile de vivre les yeux fermés, en interprétant de travers tout ce que l’on voit.

mouse-icon_36973

Florilège – John Lennon

 

John Lennon comparait Liverpool à New York. Il faut bien avouer que cette ville fait preuve d’un vrai dynamisme culturel. Toute cette énergie positive, on la doit à ses habitants qui laissent, le meilleur souvenir. En résumé, de bons vivants dont la gaieté, la vivacité et le sens de l’humour devraient vous dérider, si vous les comprenez.

john
A la limite du Lancashire, dans le port de Liverpool, un plat renommé a pour nom le lobscouse ou  scouse ([skaʊs]. L’abréviation scouse est le nom que l’on donne à un dialecte de Liverpool, et qui définit une personne originaire de Liverpool : les Scousers.

C’est une sorte de ragoût maigre, introduit par les Irlandais, comme le Wet Nelly autre spécialité de la ville, pudding préparé avec des restes de gâteau trempé dans du sirop.

scouse2

Histoire du Scouse

On pense que le scouse était à l‘origine un consommé à bord des vaisseaux. C’était un ragoût de moutons aux légumes, qui ressemble au hot-pot, auquel on ajoute de l’orge, mais jamais d’huîtres.

Certains pensent que ce sont les Irlandais expatriés qui ont introduit ce plat à Liverpool, mais la plupart des habitants de cette ville assurent que c’est un plat bien de chez eux. C’est la misère qui a surtout poussé les liverpudlian à créer ce plat.

image-15

Comme me l’a fait remarquer mon beau-papa, ma version proposée, du chef du Boots Sports Café de Liverpool, est bien plus luxueuse que l’originale. J’ai remplacé le mouton par du bœuf.

A noter que ce plat traditionnel se sert accompagné, de pickles de betterave et de chou rouge.
Plus »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.7/5 (6 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Comme au Royaume-Uni, il est de tradition de confectionner un gâteau en Irlande lors d’une occasion spéciale comme les mariages, les baptêmes, les funérailles, la Saint-Patrick, Harvest, Noël, Pâques ou Mothering Sunday.

Histoire du Porter cake

Le Porter Cake fait parti de la longue liste des riches et moelleux Fruit cakes. A l’origine, il était préparé à base d’une bière brune très forte, nommée à l’époque Victorienne stout porter. Elle doit son nom aux portiers des hôtels Londoniens qui raffolaient de ce breuvage nourrissants (A pint of plain). Ce type de bière était très à la mode au 18ème siècle.

The Workman’s Friend

When things go wrong and will not come right,
Though you do the best you can,
When life looks black as the hour of night –
A pint of plain is your only man.

When money’s tight and hard to get
And your horse has also ran,
When all you have is a heap of debt –
A pint of plain is your only man.

When health is bad and your heart feels strange,
And your face is pale and wan,
When doctors say you need a change,
A pint of plain is your only man.

When food is scarce and your larder bare
And no rashers grease your pan,
When hunger grows as your meals are rare –
A pint of plain is your only man.

In time of trouble and lousey strife,
You have still got a darlint plan
You still can turn to a brighter life –
A pint of plain is your only man.

— Flann O’Brien (Brian O’Nolan)

Pendant et après la seconde guerre mondiale, les bières brunes produites étaient moins concentrées et plus légères faute de malt.  La plus connue reste la Guinness.

De nos jours, on pourrait presque confondre le Porter cake avec le Guinness cake. Les recettes sont assez similaires. Ce cake est bien meilleur préparé une semaine avant le jour J.

Bantry House6
Vous pouvez remplacer la Guinness par de la Beamish ou de Murphy’s (une bière plus douce).

porter cake1porter cake

Ingrédients pour un moule de 20 cm de diamètre (Important. Le temps de cuisson varie en fonction)
Temps : 30 minutes de préparation + 2h15 de cuisson
170 g de raisins secs de Corinthe

170 g de raisins secs Sultanine
170 g de raisins secs de Smyrne
20 cl de Guinness
175 g de beurre doux coupé en morceaux
175 g de sucre vergeoise brune
3 œufs
170 g de farine complète
170 g de farine avec levure incorporée
1 c à café de levure chimique ou 1 sachet entier si vous n’avez pas de farine avec levure incorporée
1 c à café de quatre-épices
75 g d’écorces de fruits confits hachées
Zestes de 1 citron non traité
Zestes de 1 orange non traitée

porter cake4

  • Transférer les raisins secs et la Guinness dans une petite casserole.
  • Porter doucement à ébullition.
  • Ôter la casserole du feu et laisser refroidir complètement.

porter cake6

  • Préchauffer le four à 150 °C.
  • Beurrer le moule et tapisser le fond et les bords de papier sulfurisé avec 2 cm de marge supplémentaire afin de protéger le gâteau lors de sa cuisson.
  • Fouetter le beurre et le sucre vergeoise puis ajouter le 1er œuf.

porter cake7

  • Incorporer l’œuf puis ajouter le 2ème.
  • Mélanger de nouveau.
  • Enfin ajouter l’œuf restant avec 1 c à soupe de farine afin d’éviter que le mélange caille.
  • Fouetter.
  • Dans un saladier, mélanger les farines avec le quatre épice et le sachet de levure chimique entier (uniquement si vous n’avez pas de farine avec levure incorporée).

porter7

  • Ajouter dans le mélange précédent puis mélanger à l’aide d’une spatule ou une Maryse.

porter cake8

  • Ajouter les raisins secs refroidis avec la Guinness, les écorces de fruits confits, les zestes de citron et d’orange.
  • Verser la pâte dans le moule.

porter cake9

  • Lisser la surface et enfourner 2h environ.

porter cake10

  • Vérifier la cuisson toutes les heures. Si le dessus du gâteau commence à brunir ne pas hésiter à le recouvrir d’une feuille aluminium.
  • Insérer la lame d’un couteau au centre du gâteau. Il doit ressortir sec.
  • Laisser le gâteau refroidir totalement avec de le démouler.

Conservation : Le Porter cake se conserve plusieurs semaines dans une boite hermétique ou envelopper dans du papier sulfurisé.

porter cake3

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.8/5 (4 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !


Aussitôt rentrée de Grande-Bretagne, me voilà dans ma cuisine à préparer pour la première fois de la ginger beer. Il faut peu d’ingrédients, c’est très simple et amusant. La seule chose à retenir, surtout pas de bouteilles en verres, même des bouteilles de limonade. Vous risquez, comme moi, une bonne douche au gingembre.

 

Histoire de la Ginger Beer

La bière de gingembre a été brassée  en Grande-Bretagne dans les années 1700. La recette aurait été apportée par les soldats britanniques installés dans les îles ioniennes.La ginger beer était une boisson alcoolisée semblable à la bière traditionnelle, mais avec des ingrédients différents. Comme le champagne, la Ginger Beer contient de la levure fraîche et du sucre qui lors de la fermentation produit du dioxyde de carbone (co2).

 

gingerbeer

 

Histoire site en anglais

Quelle est la différence entre la Ginger Beer et la Ginger Ale ?

 La Ginger Beer est plus chargée en gingembre donc plus forte en goût.

 

Ginger beer

2 grandes bouteilles en plastique
Une thermo-sonde

Ingrédients pour 2 à 2,5 litres
Temps : 10 minutes de préparation + 3 jours de fermentation
80 g de gingembre frais coupé en lamelles
200 g de sucre en poudre
¼ c à café d’acide tartrique (cream of tartar)
2 citrons tranchés en rondelles
¼ c à soupe de levure fraîche
Servir

Sucre en poudre

  • Mixer le gingembre frais, le sucre en poudre, l’acide de tartre avec 20 cl d’eau froide.

Ginger beer

  • Verser dans un grand récipient et ajouter 2,3 litres d’eau bouillante et les rondelles de citron.
  • Baisser la température jusqu’à 38°C.

Ginger beer

  • Diluer la levure fraîche avec une cuillerée du mélange au gingembre.
  • Verser dans le récipient, couvrir d’un linge propre et laisser reposer toute la nuit.

Stériliser les bouteilles en plastique.

  • Nettoyer les bouteilles soigneusement avec de l’eau chaude et du savon.
  • Remplir d’eau un grand faitout.
  • Chauffer jusqu’à ce que vous aperceviez des petites bulles, juste avant l’ébullition.
  • Ôter le faitout du feu.
  • Laisser les bouteilles trempées dans l’eau 10 minutes.
  • Les étendre sur une serviette propre. Les laisser sécher.

 

  • Passer le mélange de gingembre au travers d’une passoire fine en laissant le dépôt de levure au fond du récipient.
  • A l’aide d’un entonnoir entouré d’une mousseline ou d’un coton, verser la ginger beer dans les bouteilles jusqu’à 8 cm du goulot (afin d’éviter les débordements).
  • Visser le bouchon en serrant fortement.
  • Entreposer dans un endroit frais et sans lumière pendant 3 jours.
  • Ensuite, placer les bouteilles au frais au moins une heure.
  • Dévisser, dans un évier, les bouchons doucement afin de laisser le gaz s’échapper.

Servir la bière avec quelques glaçons et du sucre en poudre si besoin.

 Les bouteilles se conservent 15 jours au frais, le bouchon légèrement devisé.

Ginger beer

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 1.0/5 (1 vote cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Une soirée au pub (Spécial Rugby)

 Histoire des Pubs anglais

Pub vient de public house (maison publique). En ville comme dans les villages, le pub demeure le lieu de rendez-vous incontournable, où l’on partage des blagues, des potins et commentaires politiques entre habitués, chacun payant sa tournée à tour de rôle. Je me sens chez moi dans un pub. Le décor est fait de boiseries, de miroirs et vitres gravées… 

2689128265_44fc5a1ce6_o

Derrière ses leviers, le barman est aux commandes, toujours plein de répartie. On ne peut que tomber amoureuse…

2689127785_2811b80a97_o

Comment servir une bière à la pression

Il tire ses bières en trois fois, lentement pour le stout couronné d’un crémeux faux col. On peut lui demander une pinte (0,57l) de Guinness ou half a pint (un demi), un babycham (jus de fruits), a shandy (un panaché), ginger ale, cider dry, medium or sweet, pour déguster leur pub grub (bouffe de pub).

Pub

 

« Quand l’argent se fait rare et difficile à trouver

Et que votre cheval n’a rien rapporté,

Quand vous n’avez rien d’autres qu’un morceau de dettes

Seule une pinte de bière peut vous redonner confiance »

At Qwin two Birds – Brian O’Nolan

Les types de bières

Bière au tonneau (draught) à la pompe et servie à température ambiante. C’est une bière peu gazeuse.
Bitter : blonde amère
Pale ale : douce
Mild : bière sucrée et douce

Bière à la pression ou keg  gazeuse et servie bien fraîche

Bière (beer or ale) en bouteille

Light or pale ale : bière blonde
Brown ale : bière brune
Strout : bière sombre
Strong lager 

 Whitbread Gold Label (barley wine) : bière forte (10°c) Vin d’orge non pasteurisé.

IMG_5376IMG_5382

IMG_5384

Beef in Stout with Dumplings

Ingrédients pour 6 personnes
Temps : 30 minutes de préparation + 1 h ¾ de cuisson
2 c à soupe d’huile de tournesol
2 oignons finement émincés
8 carottes pelées et coupées en rondelles
4 c à soupe de farine
1,25 kg de vraie viande de bœuf (gîte) du boucher taillée en cubes
425 ml de Guinness ou stout
2 c à café de sucre cassonade
2 feuilles de laurier
1 c à soupe de thym frais ciselé
Sel, poivre
Dumplings aux herbes et moutarde
115 g de farine avec levure incorporée
55 g de saindoux ou margarine
1 c à café de moutarde
1 c à soupe de persil frais ciselée
1 c à café de sauge ciselé
4 c à soupe d’eau froide environ

 

  • Préchauffer le four à 160 °c.
  • Chauffer l’huile dans une cocotte.
  • Ajouter les oignons et  les carottes.
  • Les faire revenir sur feu doux, en remuant régulièrement, pendant 5 minutes.
  • Saler et poivrer les cubes de bœuf et les mélanger avec 2 cuillérées à soupe de farine.
  • Enlever les oignons et les carottes de la cocotte avec un écumoire. Réserver.
  • Ajouter les cubes de bœuf dans la cocotte.
  • Les colorer puis ajouter le restant de farine.
  • Verser la Guinness. Ajouter le sucre, les feuilles de laurier et le thym.
  • Transférer les carottes et les oignons réservés dans la cocotte.
  • Porter à ébullition puis couvrir la cocotte.
  • Enfourner 1h ¾.

Dumplings aux herbes et à la moutarde

  • Commencer la préparation 20 minutes avant la fin de cuisson du stew.
  • Mélanger dans un saladier la farine, le saindoux ou la margarine, la moutarde, le persil, la sauge. Saler et poivrer.
  • Verser juste assez d’eau (cuillère après cuillère) dans le saladier pour former une boule de pâte ferme.
  • Fariner vos mains.
  • Diviser la pâte et former des petites boules avec le creux de vos mains.
  • 20 minutes avant la fin de cuisson du stew, sortir la cocotte du four.
  • Disposer les boules de pâte en les enfonçant légèrement dans la sauce.
  • Couvrir et enfourner jusqu’à ce que les dumplings doublent de volume.

Avant de servir le ragoût, ôter les feuilles de laurier.

 IMG_5378

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (4 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Voici ma participation au concours « Accords en 4 temps entre La Marine et Le Mylord«  organisé par Marie-France du blog « Une cuillerée pour papa ».
Le panier imposé pour le concours

 

1-  Les coquillages : Dans ma recette d’origine, j’avais choisi les coques mais par ce froid, impossible d’en trouver au marché. Elles gèlent sur place. Je les ai remplacées par des bigorneaux crus.
2- Une volaille ou un gibier : Un beau poulet fermier.
3- Les légumes oubliés : Panais (2.60€), topinambours (2.20€) et cerfeuil tubéreux (12,20€).
4- Sauce ou jus à base de bière : Une bière blonde belge. Elle se marie bien avec le poulet et les coquillages.
201202111_18 201202111_77
201202111_81
Ingrédients 5 personnes

Temps : 30 minutes de préparation + 2 heures de repos + 1 heure de cuisson
Prix : 17,52 €
1 beau poulet vidé et non bridé
4 feuilles de sauge + 2 c à café de feuilles de sauge ciselées
3 branches de thym frais + 1 c à soupe de feuilles de thym
3 branches de romarin frais + 1 c à soupe de romarin haché
Sel, poivre
Huile d’olive
8 cerfeuils tubéreux
3 panais
8 topinambours
2 bouteilles de bière  belge (25cl*2) Affligem
5 poignées de bigorneaux crus

  • Décoller délicatement la peau du poulet par le cou et insérer, sous la peau, de chaque côté, 2 feuilles de sauge, 1 branche de thym et une petite branche de romarin.
201202111_29201202111_25
  • Insérer dans la cavité du poulet, 1 branche de thym et de romarin.
  • Saler l’intérieur et le dessus du poulet.
  • Laisser le poulet à température ambiante reposer 2 heures oul’envelopper d’un film alimentaire et reposer toute le nuit au réfrigérateur.
  • Positionner la grille du four au plus bas.
  • Préchauffer le four à 240 °C.
  • Badigeonner d’huile d’olive une plaque de cuisson creuse.
  • Placer le poulet au centre de la plaque.

 

Préparation des légumes oubliés
  • Peler les panais. Les couper en deux dans la longueur, puis chaque moitié en deux dans la longueur. Couper en morceaux de 5 cm environ.
    201202111_30201202111_44

     

  • Les placer dans un bol et mélanger avec 2 c à café d’huile d’olive, ½ c à soupe de thym haché,  ½ c à soupe de romarin haché et 1 c à café de sauge ciselée.  Saler, poivrer et mélanger.
  • Peler les cerfeuils tubéreux et couper l’extrémité. Réserver dans un saladier.
201202111_40201202111_47
  • Frotter énergiquement les topinambours sous l’eau. Les couper en deux dans la longueur, puis de nouveau en deux.
201202111_35 201202111_51
  • Mélanger aux cerfeuils tubéreux et ajouter 2 c à caféd’huile d’olive, ½ c à soupe de thym haché,  ½ c à soupe de romarin haché et 1 c à café de sauge ciselée.  Saler, poivrer et mélanger.
Cuisson du poulet et des légumes
  • Disposer les légumes oubliés autour du poulet.
201202111_55
  • Enfourner 20 minutes, puis réduire la température du four à 190 °C.
  • Cuire environ 50 minutes. Tourner, de temps en temps, les légumes en cours de cuisson.
  • Vérifier la cuisson en insérant la thermosonde dans une des cuisses du poulet, la température doit être de 74 °C ou piquer avec une fourchette. Le jus sortant  doit être translucide.
Cuisson des bigorneaux à la bière
  • Porter une bouteille de bière à ébullition.
  • Plonger les bigorneaux dans la bière bouillante pendant 5 minutes.
  • Egoutter et sortir les bigorneaux de leur coquille.
  • Réserver.
201202111_10
  • Sortir la plaque du four. A l’aide de gants, pencher le poulet afin de laisser couler son jus sur la plaque.
  • Le transférer sur une planche et laisser reposer la viande.
  • Transférer les légumes oubliés dans une grande assiette creuse et garder au chaud.

Le jus à la bière aux bigorneaux

  • Poser la plaque de cuisson sur la gazinière. Verser la 2èmebouteille de bière.
  • Porter à ébullition en raclant bien les sucs de cuisson. Laisser réduire pendant 3 à 4 minutes.
  • Vérifier l’assaisonnement.
  • Mélanger le jus à la bière aux bigorneaux.

Découper le poulet.

Servir dans 5 assiettes creuses quelques morceaux de poulet, ajouter les légumes oubliés rôtis et napper de jus à la bière aux bigorneaux.
201202111_72
Autour des bigorneaux
Autour des légumes oubliés
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Depuis l’époque romaine, les huîtres sont récoltées en abondance dans les eaux claires au Sud d’Edimbourg. Au XVIII et XIX siècles, l’huître « ingrédient du pauvre » était bon marché et souvent employée dans les farces pour poissons et viandes ainsi que dans la préparation de certaines sauces. On pouvait entendre de jeunes « Oyster lassies » crier dans les rues d’Edimbourg :

 

Wha’ll o’caller ou ? Who will have fresh oysters ?
Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’huître associée à la viande est loin d’être une idée farfelue. Le goût iodé des huîtres ne change en rien la saveur du bœuf. J’avais déjà tenté l’expérience avec succès sur des paupiettes de boeuf farcies aux huîtres.
Bilan des courses : c’est délicieux, à condition évidemment, d’aimer les huîtres chaudes… Pour les plus récalcitrants, la pie est excellente même sans les huîtres.

Pie de bœuf à la bière brune et huîtres chaudes

La recette est du chef Michael Caines. J’ai suivi ses conseils à la lettre pour réussir mes pies :

  • Sécher puis colorer les morceaux de bœuf.
  • Refroidir le ragoût une nuit avant de disposer la pâte feuilletée.

 

IMG_8091-1IMG_8103_modifié-1

Ingrédients pour 4 personnes
Temps
: La veille : 30 minutes de préparation + 2 heures de cuisson Le jour J 15 minutes de préparation + 20 minutes de cuisson
Prix : 19,44 €
1 kg de bœuf à braiser coupé en morceaux
Sel et poivre du moulin
5 cl d’huile de tournesol
175 g de lard fumé coupé en gros lardons
2 oignons hachés
4 carottes pelées et coupées en bâtonnets de 5 cm
2 gousses d’ail pelées et hachées
125 g de champignons de Paris coupés en quartiers
25 g de farine
50 cl de bière brune
1 c à soupe poudre de fond de poulet
2 litres d’eau bouillante
1 bouquet garni (une feuille de laurier, thym et persil)
1 c à soupe de moutarde ancienne
350 g de pommes de terre pelées et coupées en morceaux
1 c à soupe d’estragon ciselé
12 huîtres fraîches (facultatif)
250 g de pâte feuilletée
1 œuf +1 jaune d’œuf battus avec une pincée de sel

La veille

  • Séchez les morceaux de viande. Salez et poivrez.
  • Chauffez l’huile dans une grande cocotte.
  • Lorsque l’huile est chaude, colorez les morceaux de bœuf 3 minutes environ en les remuant souvent. Le bœuf doit être doré sur toutes ses faces.
  • Ajoutez les lardons. Faites frire 3 minutes puis ajoutez les oignons, les carottes, et les champignons.
  • Faites revenir 3 minutes en remuant et ajoutez la farine.
  • Mélangez pendant 1 minute.
  • Versez la bière brune, portez à ébullition et cuire 10 minutes environ. La bière doit réduire de moitié.
  • Mélangez la poudre de fond de poulet à l’eau bouillante et versez dans la cocotte (vous n’aurez peut-être pas besoin des 2 litres).
  • Ajoutez le bouquet garni, la moutarde ancienne et les morceaux de pommes de terre.
  • Portez à ébullition, salez et poivrez.
  • Baissez le feu (th 3) et faites mijoter 2 heures sans couvrir la cocotte. Vérifiez en fin de cuisson que le bœuf soit tendre sinon remettre le ragoût à mijoter.
  • En fin de cuisson, ajoutez l’estragon, ôtez la cocotte du feu.
  • Enlevez le bouquet garni et laissez refroidir toute une nuit.

Le lendemain

  • Préchauffez le four 10 minutes à 200°C (th 7).

Répartissez le ragoût refroidi dans les cocottes ou pie dish.

IMG_8073

  • Déposez 4 huîtres fraîches dans chaque cocotte.

IMG_8082-1

  • Etalez la pâte feuilletée (épaisseur 3 mm).
  • Coupez 4 pièces de pâte à la dimension des cocottes avec 2 cm de plus sur les bords.
  • Sur chaque cocotte, déposez la pâte et rempliez les bords avec vos doigts.
  • Piquez le dessus de pâte avec une fourchette et faites une petite cheminée au centre.

    IMG_8088

  • Badigeonnez avec le mélange d’œufs battus.
  • Enfournez 20 minutes. La pâte doit être bien dorée.

Servez les pies avec des légumes verts de saison.

IMG_8108_modifié-1

Pie de boeuf à la bière blanche et purée de patate douce
Pie de porc aux prunes, purée de pommes
Pie au poulet et champignons

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Page 1 sur 11