Salted egg yolks (jaunes d’œufs séchés)

J’ai toujours été attirée par les recettes originales et innovantes, qui sortent de l’ordinaire. Si vous me lisez régulièrement, vous devriez l’avoir remarqué depuis le temps. 

En feuilletant le dernier BBC Food magazine, cette méthode de déshydratation de jaunes d’œufs, mise au point par le Chef Adam Handling du restaurant The Frog, m’a tout de suite aimantée, hypnotisée. Je le soupçonne de s’être largement inspiré des œufs de canard salés philippins.

Résultat des courses : c’est délicieux.

Salted egg yolks

Les jaunes se râpent, comme le parmesan et la poutargue dont je raffole, sur les salades et les pâtes.

salted egg yolksIngrédients
Temps : 5 minutes de préparation + 8 h au réfrigérateur + 3 h au four
Du sel fin
Jaunes d’œufs ultra frais

  • Verser 2 cm de sel fin dans un récipient creux.
  • A l’aide d’une cuillère à soupe,  faire des petits nids pour accueillir les jaunes d’œufs.
  • Déposer ensuite prudemment les jaunes dans les nids de sel.

salted egg yolks

  • Les recouvrir de sel fin.

salted egg yolks

  • Laisser les jaunes se déshydrater pendant au moins 8 h au réfrigérateur.
  • Le jour suivant, ôter les jaunes du sel et les passer sous l’eau froide.
    salted egg yolks
  • Les sécher avec du papier absorbant et les déposer sur une plaque huilée légèrement.
  • Chauffer le four à 60 °C Chaleur tournante, et sécher les jaunes pendant au moins 3h. Ils doivent être secs et durs comme des abricots secs.  

salted egg yolks

Une fois refroidis, les jaunes d’œufs séchés sont prêts à être râper sur les salades, pâtes ou toasts d’avocat légèrement citronné.

Ils se conservent dans une boîte hermétique, au réfrigérateur 3 mois.

salted egg yolks

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

22 réflexions sur “Salted egg yolks (jaunes d’œufs séchés)”

  1. Pour une surprise s’en est une.
    Mercredi je teste( j’aurai plus de temps de libre). Par contre,l’utilisation doit être assez restreinte.
    Je vais aller voir la recette des Philippines. Bisous et bonne soirée. Chris 06

  2. Bonjour Hélène, une jolie trouvaille qui me donne envie tu t’en doutes de tester. J’ai eu la même idée que toi concernant les œufs de poutargues que nous adorons, n’étant pas loin de la production provençale de Martigues « berceau » des muges.
    Je reviens vers toi dés que j’aurais tester, surtout que je voudrais bien essayer le gâteau des anges, ou il faut (selon la grandeur du moule) entre 6 et 12 blancs d’œufs, donc 6 se sera parfait….. affaire à suivre.
    Je t’embrasse
    Marie

  3. Alors ça c’est génial! Je ne connaissais pas du tout! Je suis scotchée par le visuel, c’est magnifique! $Ca me donne envie de tester.
    Bisou et merci pour la belle découverte.

  4. J’avais vu la recette dans le magazine et çà avait l’air un peu intimidant, je me sentais pas vraiment capable… Mais à voir les photos-étapes et en me disant que vous avez réussi à le faire chez vous, je suis plutôt tenté de me lancer! merci!

  5. originalité et innovation on ne peut trouver d’autres qualificatifs, un article comme celui la on le lit jusqu’au bout, une véritable découverte que j’ai vraiment envie d’essayer Merci.

  6. Bonjour, je vais tester ça dès demain. Est-ce qu’à la place du four je peux les mettre au deshydrateur ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.