Un grand classique de la cuisine anglaise. Ces petits pains briochés ressemblent  aux petits pains aux raisins. J’ai craqué après avoir vu cet été,  la démonstration de Paul Hollywood du Great British Off.  La recette est détaillée dans les moindres détails, impossible de la rater. Je vous rajoute la vidéo. C’est en anglais mais les images parlent d’elles-mêmes.  Petite variante dans cette recette, le chef ajoute des abricots secs.

 

Histoire des Chelsea Buns

Les Chelsea buns ont été créés au Chelsea Bun House, coffee shop située sur Pimlico Road, près de Sloane Square à Londres.

A l’apogée de son succès au 18ème siècle, Le Bun house était fréquenté par la haute société, y compris le Roi George II et Georges III. Le Bun House a également crée les Hot Cross Buns, petits pains briochés vendus le vendredi Saint. Malgré le succès,  le Bun House ferma ses portes en 1839.

Traditionnellement composé de cannelle, le Chelsea Buns se déclinent de nombreuses façons : avec une sauce au caramel, un glaçage au fromage, avec des noix de pécan, des noisettes ou des myrtilles…Make your choice !

Les Chelsea Buns sont souvent confondus avec les cinnamon rolls (originaire des USA) : les préparations sont similaires. Cependant, l’ajout de cannelle n’est pas obligatoire dans les Chelsea Buns. De plus, le sucre glace présent sur les Chelsea Buns est presque invisible, tandis que sur les cinnamon rolls, on peut clairement le distinguer. 

chelsea buns house

Chelsea BunsChelsea Buns

Ingrédients pour 10 buns
Temps : 25 minutes de préparation + 2 heures de repos + 30 minutes de cuisson
Pâte à Buns
500 g de farine T65 (important le type de farine)
1 café de sel
15 g de sucre en poudre
7 g de levure de boulanger sèche
300 ml de lait
1 œuf
40 g de beurre doux
Filling
25 g de beurre doux ramolli
Zestes d’une orange non traité
75 g de sucre vergeoise brun
2 c à café de cannelle en poudre
150 g de raisins secs
150 g d’abricots secs coupés en petits morceaux
Glaçage
1 c à soupe de confiture d’abricot
200 g de sucre glace
Zestes d’une orange non traité

 

Pâte à Buns

  • Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et le sel.

Chelsea Buns

  • Creuser un puits au centre puis ajouter la levure.
  • Chauffer doucement le lait (30°c) et le beurre jusqu’à ce que le beurre fonde.
  • Verser dans le mélange de farine puis ajouter l’œuf.
  • Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Fariner votre plan de travail et travailler la pâte 5  minutes jusqu’à ce qu’elle devienne élastique.
  • Transférer la pâte dans un bol en inox non graissé.
  • Couvrir d’un linge propre et laisser la pâte doubler de volume dans un endroit chaud pendant 1 heure.

 

Façonnage des buns

  • Fariner de nouveau votre plan de travail.
  • Dégazer la pâte en appuyant dessus et l’étaler en rectangle de 30 x 20 cm.

Chelsea Buns

  • Badigeonner la surface de pâte avec le beurre ramolli.
  • Ajouter les zestes d’orange, puis le sucre vergeoise brun, la cannelle en poudre et enfin les fruits secs.
  • Appuyer sur les fruits.
  • Coller la pâte, le bas du rectangle, avec vos doigts. Le rectangle restera fixe sur le plan de travail.

Chelsea Buns

  • Rouler le rectangle en commençant par le haut en serrant bien (regarder la méthode sur la vidéo).
  • Racler la pâte avec une spatule plate derrière le rouleau.

Chelsea Buns

  • Avec un couteau tranchant, couper les bords en biais.

Chelsea Buns

  • Découper 10 pièces en biais de 4 cm d’épaisseur.

Chelsea Buns

  • Beurrer une plaque à rôtir propre ou un moule rectangulaire à gâteau à fond amovible.
  • Déposer les buns dans le moule en ligne espacés de 1 cm.

Chelsea Buns

  • Laisser lever pendant 1 heure dans un endroit chaud.
  • Préchauffer le four à 190 °C.
  • Enfourner les buns 20 à 25 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  • Vérifier la cuisson après 15 minutes. Ne pas hésiter à les couvrir d’une feuille d’aluminium si ils commencent à noircir.

Chelsea Buns

  • Les sortir du four.
  • Chauffer dans une petite casserole la confiture d’abricots avec un peu d’eau.
  • Badigeonner les buns de confiture.
  • Laisser refroidir.

Chelsea Buns

Le glaçage

  • Mélanger le sucre glace avec les zestes d’orange.
  • Ajouter 1 cuillère d’eau et fouetter, puis une deuxième cuillère d’eau.
  • Fouetter.

Chelsea Buns

  • Badigeonner les Chelsea Buns de glaçage à l’orange.
  • Laisser durcir 10 à 15 minutes avant de servir les Buns.

Démouler. Séparer les buns à la main.

Chelsea BunsChelsea Buns

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.7/5 (3 votes cast)
Chelsea Buns, 2.7 out of 5 based on 3 ratings Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

15 commentaires

  1. Rosenoisettes

    A se damner!
    C’est tellement bon lors du TeaTime <3
    http://www.hellocoton.fr/mapage/rosenoisettes

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  2. Ils sont trop beaux, bravo, parfaitement reussis. Je ne vais pas resister longtemps je crois.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  3. Qelle joie n’est ce pas dans la région ou j’habite en Alsace ils ce nomment des escargots
    tout simplement,et collé ensemble en rond c’est un chinois!!!!
    J’en ai l’eau la bouche et ce week end et bien c’est Chelsea Buns
    Merci de cette délicieuse recette
    Amicalement MC
    http://penseetlavande.blogspot.fr

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  4. Une très belle réussite, bravo. Lorsque j’essaie de faire des petits pains aux raisins, ceux ci s’étalent toujours lamentablement, je ne sais pas ce que je loupe. Avec la recette et la vidéo je pense que ce sera une belle réussite, enfin j’espère, car je ne suis pas du tout douée en viennoiserie.
    Bonne soirée

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    • Hélène PICKEN

      C’est peut-être le type de farine ou la température du lait. Marie, j’ai suivi les instructions à la lettre et ça marche. Bonne fin de week-end.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  5. Coucou, je ne suis pas très présente sur le net en ce moment, mais je tenais à te dire que j’apprecie tout particulièrement ton dernier post et celui ci. Ce sont des recettes que je ferais avec la plus grande des joies!!! Merci de ces partages si précieux, gros bisous et bonne soirée
    http://lespetitsbonheursdeceline.over-blog.fr

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  6. les petits pains russes de mon enfance !!! j’ai très envie de tester cette recette, même si …. pas sûre de moi =)
    http://alheureduthe.blogspot.com

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    • Hélène PICKEN

      C’est long mais facile Sandra.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  7. ça donne très envie!
    http://assiettesgourmandes.fr

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  8. Humm, un classique et un délice ! Bonne fin de journée Hélène
    http://cuisinebyana.canalblog.com

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  9. Riricuisine

    J’adore ce genre de viennoiserie, surtout quand elles sont aussi bien décrites 🙂 Merci pour la recette 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  10. De merveilleux buns! Ah, ça me rappelle mes vacances en Angleterre…

    Bises et bonne semaine,

    Rosa

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  11. Hélène (Cannes)

    Vive Paul ! ;o)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  12. Tes petits pains sont très appétissants …dommage qu’à la maison ils ne soient pas fan de raisins secs car moi, j’aurais volontiers craqué!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  13. Babeth De Lille

    J’arrive longtemps après leur parution, mais j’ai utilisé avec beaucoup de plaisir cette recette et en ai profité pour un clin d’oeil à nos amis anglais sur le blog

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Lire les articles précédents :
Baked Rice pudding (riz au lait)

Le riz au lait et moi, c’est loin d’être une histoire d’amour. Surement la faute aux cantines scolaires…La version d’Isabelle...

Fermer