Le sureau (Sambucus nigra) est un arbuste de quatre à cinq mètres de haut capable de prospérer partout. Il s’accommodent de tous les sols urbains et résiste à la pollution. Si je n’avais pas lu le dernier livre de Linda Louis « Baies et petits fruits », il ne me serait jamais venu à l’idée de préparer mon propre sirop de fleurs de sureau. Pourtant c’est une boisson très british. J’ai  appris grâce à Linda que les baies noires de sureau peuvent être comestibles une fois cuites… Chez Garance, j’ai également été séduite pour quelques recettes, comme ce magnifique pain fougasse aux fleurs de sureau.

sureau

Le sureau remonterait au 5ème siècle. Les Égyptiens s’en servaient comme lotion pour améliorer le teint. Traditionnellement, les infusions de fleurs de sureau (ombelles) sont utilisées pour éloigner les rhumes, les maux de gorge et le rhume des foins. Les feuilles, quant à elles servent à traiter les entorses, les contusions.

Les ombelles se récoltent les jours secs et se conservent dans un endroit propre. Comme, la camomille ou la reine des près (fleurs des abeilles), vous pouvez sécher les fleurs pour préparer quelques infusions cet hiver. Elles se conservent dans des bocaux en verre à l’abri de la lumière.

 Une petite vidéo concernant la cueillette des fleurs (la recette est différente mais le résultat final est le même)

Fleurs de sureau

Pour garder plus longtemps le sirop, vous pouvez remplacer le jus de citron (garder les zestes) par de l’*acide citrique. Elle est vendue uniquement en pharmacie.  Il faut dissoudre 5 g de poudre dans 10 ml d’eau pour 1 litre de sirop.

Avec du jus de citron, le sirop se conserve 1 mois au réfrigérateur. Vous pouvez congeler le sirop dans des bacs à glaçons ou des sacs de congélations.

 

Sirop de fleurs de sureau
Elderflower CordialElderflower Cordial

 

Cordial

Le Cordial est un sirop sans alcool préparé selon un procédé traditionnel, ressemblant à la vinification.

Sirop de fleurs de sureau

Ingrédients pour 1 litre
20 têtes de fleurs de sureau (les fleurs uniquement, sans les longues tiges et les feuilles)
1 litre d’eau bouillante
1 kg de sucre en poudre
Zestes et Jus de 2 citrons non traités (ou de l’*acide citrique)
1 bouteille en verre propre

 

  • Ne pas passer les fleurs sous l’eau. Les secouer pour enlever les insectes.
  • Transférer les fleurs dans un grand bol.
  • Ajouter les zestes de citron et verser l’eau bouillante sur les fleurs.
  • Couvrir le bol d’un linge et laisser infuser pendant 24 heures.

Fleurs de sureau

Le lendemain, stériliser la bouteille dans un grand faitout d’eau bouillante.

  • Filtrer l’eau verte pour enlever les fleurs de sureau.
  • Verser dans une grande casserole et ajouter le sucre en poudre.
  • Faire fondre le sucre sur feu doux en mélangeant avec une cuillère en bois.
  • Verser le jus de citron ou l’acide citrique et par magie le sirop tourne au jaune.
  • Faire bouillir pendant 5 minutes.
  • Filtrer de nouveau le sirop.

Verser dans la bouteille stérilisée et entreposer au réfrigérateur pendant un mois.

Fleurs de sureau

 

Quelques idées autour du sirop de fleurs de sureau

 

Elderflower Jelly with summer fruits   chez Gracianne

 

Elderflower, Basilic and mint Gin Fizz

  • Déposer quelques feuilles de basilic et de menthe dans un bac à glaçons.
  • Verser un peu de jus de citron vert et de l’eau.
  • Congeler les cubes de glaces pendant 2 heures.
  • Entreposer également des verres à cocktail au congélateur.
  • Mixer les glaçons à la menthe et au basilic au blender.
  •  Dans un grand saladier, mélanger 5 cl de sirop de fleurs de sirop avec 1 litre d’eau pétillante et un peu de jus de citron vert.
  • Ajouter la glace.

Servir dans des verres givrés.

 

Elderflower Gin fizz

  • Verser du  sirop dans un verre et ajouter quelques glaçons.
  • Ajouter de la limonade et du Gin.

Servir.

Elderflower Cordial

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 1.0/5 (1 vote cast)
Elderflower cordial, 1.0 out of 5 based on 1 rating Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

13 commentaires

  1. Ah, j’adore ça! Une boisson divine.

    Bises,

    Rosa

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  2. La conque d'or

    Ciao, merci, je découvre, je note et je mets de coté. Bon après-midi!
    http://laconquedor.canalblog.com

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  3. Andréanne

    Je n’ai jamais goûté au fleur de sureau! Moi qui suis une maniaque de thé et de tisane, l’idée d’en faire une infusion comme la camomille me plait beaucoup 🙂 Ce sirop doit être divin! J’ai une petite question (indiscrète), est-ce que tu prends tes photos chez toi? en tout cas je trouve que tes décors sont toujours magnifique 🙂
    http://tomatescerises-diamants.blogspot.ca/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  4. Fan ! Tu me diras combien de temps tu le conserves ? je le fais sans citron et je le garde au frais… La fleur de sureau, j’adore, je l’utilise beaucoup en cuisine, et pas seulement sucré… Si ta famille aime cette saveur typée, je te recommande la crème glacée aussi.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  5. Cocopassions

    Je ne connaissais pas cette astuce avec l’acide citrique. Merci pour l’info et belle fin de semaine à toi
    http://cocopassions.over-blog.com/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  6. CookingSylvie

    Bonjour ! Je n’ai jamais utilisé de fleurs de sureau en cuisine … ça doit être délicieux, si le goût est aussi bon que l’odeur : miam ! Il va falloir que j’en trouve rapidement ! à bientôt !
    http://mycookinginstinct.wordpress.com

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  7. Riri-cuisine

    Je serai curieux de goûter ce très beau sirop aux accents printaniers 🙂
    http://riricuisine.canalblog.com/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  8. Je n’aurais jamais eu l’idée de cueillir les jolies petites fleurs du sureau, encore moins les consommer alors pourquoi ne pas essayer, la fin de semaine étant là, les balades ensoleillées aussi (enfin faut l’espérer), je vais essayer d’en trouver.
    Belle fin de semaine

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    • Hélène PICKEN

      Oui c’est fou Marie. Le résultat est surprenant.
      Je vous souhaite un bon dimanche.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  9. Lady Robert

    Bonjour,

    j’ai quelques petites questions à propos de la réalisation de ce cordial.

    J’ai fais macérer les têtes de fleurs de sureau mais le liquide n’est pas vert, il est marron foncé limite noir.
    Ensuite, quand j’ai versé l’acide citrique que je suis allé chercher à la pharmacie, le sirop n’à pas du tout tourné au jaune mais est resté marron foncé.

    Avez-vous une idée de ce qu’il se passe?

    Merci à vous

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  10. Hélène PICKEN

    Je vous ai répondu par mail. Il faut garder que les fleurs.

    Concernant l’acide citrique, c’est bien 5 g pour 1 litre (je préfère m’en passer)

    Bonne soirée

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  11. Ces jours-ci je croise des fleurs de sureau le long des haies dans la campagne, et il me vient l’envie de m’arreter pour les cueillir. Fans aussi de ce gout tout doux. Merci pour la recette 🙂
    http://undimanche.blogspot.com

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  12. Garde-corps inox

    Excellent, j’adore utiliser les ingrédients naturels, jusqu’ici, les plantes me servaient à réaliser des parfums léger pour le corps, mais j’ai de plus en plus envie de tester en cuisine. Merci pour la recette 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Lire les articles précédents :
Chutney de rhubarbe

La rhubarbe forcée anglaise On continue avec les recettes de rhubarbe. Les anglais en raffolent. J’aime partiellement leur pied de...

Fermer