Bakewell tart

Cette tarte traditionnelle clôturera notre repas de Pâques. C’est un bonheur en bouche. Pour un vrai Easter cake,  je vous recommande le Simnel cake, réalisé avec brio par Marie-Claire, et les traditionnels Hot cross buns

 Histoire de la Bakewell tart

 

Bakewell est une jolie petite ville du Derbyshire, située dans le parc du Peak district, célèbre pour ses tartes et ses puddings (N’est-pas Rosa ?). Il y aurait eut confusion entre l’histoire du Bakewell pudding et la Bakewell tart. Le pudding remonterait à l’époque Tudor, et peut-être même l’époque médiévale à la lecture des ingrédients : les oeufs, du beurre, du lait, des amandes, du sucre (probablement du miel) et de la chapelure.Les variations de cette liste incluent l’addition de noix de muscade, l’utilisation de citron, de confiture…
Les puddings vendus localement à Bakewell sont un vrai festin pour ceux  d’entre  vous qui apprécient la pâtisserie britannique. On peut également y déguster le Roly-Poly Pudding, le treacle sponge et des Banbury cakes. Ils sont moelleux, et pas si faciles à préparer. Pour obtenir la bonne uniformité, c’est paraît-il tout un art. 
Quant à la tarte, on emploie une base de pâte brisée, puis une couche de confiture de fraises que l’on recouvre d’un mélange de beurre, de sucre, d’œufs et de poudre d’amandes (frangipane). Une fois ce mélange cuit au four, il doit demeurer moelleux et léger. 
Une des versions de l’histoire raconte qu’en 1820, Mme Greaves, propriétaire du White Horse Inn  (actuellement le Rutland  Arms hotel), laissa sa domestique inexpérimentée sans surveillance. Celle-ci  étala la confiture sur la pâte brisée au lieu de l’ajouter à  la crème d’amandes. Une autre version de 1860, parle d’un noble commandant une tarte à la confiture. Dans l’empressement, la confiture fut étalée sur la pâte brisée again…
Bakewell n’est pas un mot dérivé de bake (cuire au four, boulange)  mais un mélange de trois mots ; bad (mauvais), bath (bain) et kwell (source). Peut-être une référence aux nombreux puits dans le coin.
bakewell tartbakewell tartbakewell tart
Ingrédients
Temps : 25 minutes de préparation + 15 minutes de repos + 1 h de cuisson
Prix : Bon marché
1 rouleau de pâte brisée ou 250 g de pâte brisée maison
300 g de confiture de fraises
175 g de beurre mou coupé en morceaux
175 g de sucre en poudre
4 œufs
175 g de poudre d’amandes
3 c à soupe de sucre glace
40 g d’amandes effilées, légèrement dorées à la poêle
Servir avec
De la crème fraîche épaisse ou clotted cream

Comment faire soi-même la clotted cream 

  • Préchauffer le four à 190 °C.
  • Étaler la pâte brisée de 0.5 cm d’épaisseur, sur un plan de travail légèrement fariné.
  • Garnir un moule à tarte de 25 cm de diamètre. Presser le bord et piquer, avec une fourchette, le fond de tarte. 
  •  Laisser au réfrigérateur 15 minutes. 
  • Recouvrir la tarte d’une feuille de papier sulfurisé et ajouter des légumes secs ou pièces jaunes.
  • Enfourner 15 minutes.
  • Ôter la feuille de papier sulfurisé et les légumes secs.
  • Remettre la tarte au four 8 à 10 minutes jusqu’à ce que la pâte soit légèrement dorées. 
  • Laisser refroidir la pâte.
La frangipane

  • Fouetter au robot le beurre mou avec le sucre. 
  • Ajouter le 1er œuf et l’incorporer au mélange. Répéter l’opération avec le reste des œufs (un œuf à la fois).
  • Enfin, incorporer la poudre d’amandes.


Montage de la tarte

  • Étaler la confiture de fraises uniformément sur le fond de la pâte brisée refroidie. 
  • Ajouter la frangipane et lisser avec une spatule plate.
  • Saupoudrer de sucre glace et répartir les amandes effilées dorées sur le dessus. 
  • Enfourner 25 à 30 minutes. La surface de la tarte doit être dorée.
  • Insérer une aiguille au centre. Elle doit ressortir propre. 

Laisser refroidir la tarte avant de la servir avec une cuillère de crème fraîche épaisse ou de la clotted cream.

 

bakewell tart
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

19 réflexions sur “Bakewell tart”

  1. J’en ai fait une l’autre jour pour la SAint Patrick à mon boulot … Que c’est bon, la Bakewell tart !
    Bisous
    Hélène

  2. Je te surprendrai si je te dis que c’est un de mes desserts preferes? Il faut absolument que je fasse gouter ca a mes copains de train.

  3. On a dégusté cette tarte… à Bakewell justement! Un village qui vaut largement le détour!

  4. Ça me fait penser à une recette que j’ai cochée dans mes classeurs mais avec de la confiture de framboises, il va vraiment falloir que je la teste.

  5. En tout cas, peu importe l’origine de cette tarte, elle a vraiment l’air délicieuse. Il me faut l’essayer.

  6. Je crois que si jamais je goûtais à ce délice, je ne pourrais pas m’arrêter d’en manger, fondante avec sa frangipane, craquante avec sa pâte brisée et le goût de la confiture en plus. Un véritable délice et une belle découverte. Chaque fois que je passe chez toi, je suis toujours conquise.

  7. Pingback : Le mois anglais – Bilan | Pages après pages

  8. Pingback : Cuisine – Summery Fish Pie de chez Becky et Liz | Pages après pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.