Fondue au cream cheese et premières fraises Gariguette

 Et oui, j’ai craqué sur les premières fraises françaises. Inutile de vous précisez que la petite, toute petite barquette m’a coûtée un bras et la moitié d’une jambe.
20120320_27

Ce fut l’occasion de ressortir du placard mon service à fondue, et de refaire aux filles une des recettes du petit livre que j’ai écrit, sous la canicule, autour des fondues.  Celle-ci est à base de « Cream Cheese » (Fromage à tartiner) et rappelle le goût délicieux du Cheesecake. On peut la préparer sans caquelon, dans une petite casserole, que l’on posera sur un réchaud. Dans le livre, j’ai accompagné cette fondue avec des Amaretti « fait maison ». Cette fois, les filles ont préféré le gâteau  aux blancs d’œufs d’Hervé, qui fait un malheur depuis plusieurs semaines !

 Histoire du Philadelphia

(source Wikipédia)
Le Philadelphia était à l’origine, vers 1873, un fromage à la crème fabriqué à Chester dans le comté d’orange sous le nom de « Neufchatel & Cream Cheese ». En 1880, le grossiste en fromages new-yorkais, Alvah Reynolds, crée la marque Philadelphia Cream Cheese pour vendre le Neufchatel & Cream Cheese,  la ville de Philadelphie ayant à l’époque bonne réputation pour ce style de fromages frais. En 1903, Reynolds vend la marque Philadelphia à la société Phenix Cheese Company qui fusionnera avec Kraft en 1928). Ce fromage à la crème est connu pour son association avec un bagel et pour son utilité spécifique dans la recette du cheesecake (gâteau au fromage)
 
20120320_2220120320_9
20120320_16
Ingrédients pour 4 personnes
Temps : 10 minutes
Prix : Abordable (si vous attendez la pleine saison des fraises françaises)
12 cl de lait
250 g de *cream cheese  (Fromage Philadelphia ou Elle&Vire – Rayon fromage à tartiner en grande surface)
15 g de sucre en poudre
10 cl de crème fraîche épaisse
1 c à café d’extrait de vanille
Zestes et Jus de 1 citron non traité
  • Chauffer le lait dans le caquelon ou dans une petite casserole sur thermostat minimal ou feu doux.
  • Ajouter le cream cheese et faire fondre en remuant sans cesse.
  • Verser la crème fraîche épaisse, puis l’extrait de vanille, le sucre, les zestes et le jus de citron.
  • Mélanger.
Toute la famille piquera des petits carrés de gâteaux aux blancs d’œufs et des fraises ou autres fruits de saison, dans le caquelon/la casserole de fondue au Cream Cheese.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

22 réflexions sur “Fondue au cream cheese et premières fraises Gariguette”

  1. Je dois dire que j’attends encore pour les fraises, et les meilleures sont celles que je peux aller cueillir à la ferme près de chez moi. Mais je comprends que tu aies craqué car quand je vois les barquettes je me dis pourquoi pas, mais le prix m’aide à résister! 😉

    • C’est préférable même si nos enfants nous supplient. Pour la cueillette, il va falloir attendre.

  2. Ce matin au marché, j’ai longuement hésité entre fraises et asperges. Finalement, j’ai gardé bras et jambes et ai rapporté des petits oignons et des navets nouveaux ! Pour la fondue, ça sera pour une autre fois.

  3. je l avais repéré cette fondue 😉
    encore bravo pour toutes ces belles recettes que tu nous proposes
    bises
    Hervé

  4. il faut vraiment que je commence à faire une de tes petites fondues !!! j’aime beaucoup celle ci … biz biz et bonne journée !

  5. Ah… je suis en amour avec ton livre. Trop beau! La variété des recettes plait vraiment. Mes collègues au bureau ont grandement apprécié. Bravo Hélène!

    Au Québec, on mange des fraises à l’année. L’hiver, elles proviennent tout droit du Mexique. Le prix est dérisoire et elles sont délicieuses. Nous, on ne saurait s’en passer.

  6. je n’ai pas pu résister mon plus mais comme tu dis…un bras!!3,49 euros les 250g…!Les fraises d’Espagne étaient au même prix mais pour 1kg!!Enfin, on est assuré de la qualité ! très sympa ton idée de fondue, c’est un peu plus léger que le chocolat !bon weekend Hélène!

  7. Oh c’est une jolie idée ça, qui change des fondues au chocolat, qui a un côté printanier bien de saison… Et, j’avoue, j’ai craqué pour les premières fraises françaises aussi ♥

  8. j’ai mis du temps avant d’acheter mon premier service (alors que je suis savoyarde, cherchez l’erreur)mais voilà qui est fait… et j’adore ton idée de fondue au creamcheese. super je vais regarder ton bouquin

  9. Hèlène, vraiment, je dois être à l’ouest mais toi vraiment trop discrète, je n’avais pas saisi que ce livre était de toi, heureusement que tu as des copines qui pallient à cet excès de discrétion (Chantal, c’ets chez elle que j’ai vu de manière plus affirmée que tu étais l’auteur de ce livre, dans la lignée des histoires de bouillons maison, pas vrai ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.