Soupe de poisson à la patate douce

Comme le dit si bien Christophe :« Les soupes, c’est le moment ou jamais ».  Dans cette fish soup des Caraïbes, vous pouvez ajouter des petits coquillages.  Pour les conserver, mon poissonnier me conseille de les sortir du sac plastique, de les envelopper dans un torchon humide et les ranger en bas du réfrigérateur.

Coques

Coquillage globuleux marqué de 26 côtes. On le trouve sur les fonds côtiers ou sableux ou sablo-vaseux de l’Atlantique et de la Méditerranée, où on le pêche le plus souvent à pied.


Palourdes

 

Elles sont rayées dans les deux sens et les coquilles présentent un fin treillis visible à l’œil nu. On les trouve en Méditerranée que dans l’océan Atlantique. Coquillage fragile, elle se consomme de préférence farcie ou parfois crue (palourde grise).

Praires

Elles ont une coquille épaisse ornée de plis circulaires épais munis de tubercules. On les pêche à la drague sur les fonds sableux de l’océan Atlantique.

201202044_4201202044_9201202044_16

Recette « BBC food magazine »

Ingrédients pour 6 personnes

Temps :  20 minutes de préparation + 45 minutes de cuisson
Prix : Bon marché en fonction du poisson

350 g de filet de poisson à chair blanche, sans peau et sans arêtes
250 g de patate douce pelée et taillée en petits morceaux
1 oignon émincé
2 carottes pelées et taillées en dés
½ c à café de cannelle en poudre
1.300 l de bouillon de légumes
10 cl de crème liquide
Sel, poivre
Persil plat ciselé
Croûtons
Si vous ajouter des coques/praires/palourdes/moules
400 g de petits coquillages
15 cl de vin blanc sec

  • Placer le filet de poisson à chair blanche, la patate douce, l’oignon, les carottes et la cannelle en poudre dans une grande et large casserole.
  • Verser 1 l de bouillon de légumes et porter à ébullition.
  • Réduire le feu, couvrir la casserole et laisser mijoter 30 minutes.


Si vous ajoutez des coques dans la soupe

  • Nettoyer les coques sous l’eau froide.
  • Les mettre dans une casserole avec le vin blanc.
  • Couvrir et chauffer 5 minutes sur feu moyen, en secouant de temps en temps la casserole.
  • Une fois les coques ouvertes, les enlever de la casserole à l’aide d’un écumoire.
  • Passer le jus de cuisson au travers d’une passoire fine.
  • Ôtez les coques de leur coquille.
  • Réserver le jus de cuisson et les coques.
  • Enlever la grande casserole du feu et mixer à l’aide d’un robot plongeur ou un mixer/blender en plusieurs fois si nécessaire.
  • Verser la soupe dans une casserole, et ajouter si besoin  le reste de bouillon de légumes (la soupe ne doit pas être trop liquide).
  • Chauffer et verser doucement la crème liquide. Ne pas faire bouillir la soupe.
Si vous ajoutez des coques dans la soupe
IMG_2981
  • Ajouter en même temps que le bouillon de légumes, le jus de cuisson des coques et les coques.
  • Chauffer et verser doucement la crème liquide. Ne pas faire bouillir la soupe.
  • Saler et poivrer.
 Servir dans des bols avec du persil plat ciselé, un filet d’huile d’olive et quelques croûtons.
201202044_7201202044_22
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

12 réflexions sur “Soupe de poisson à la patate douce”

  1. Tu ne me feras pas manger de la betterave, meme en dessert, par contre une soupe avec des coquillages et du vin blanc, alors la je dis oui, tout de suite!

  2. Hello Hélène,
    Bien sympa ta petite soupe, tout comme la recette avec le choux et les pommes de terre !
    Je te remercie pour ton commentaire et tes multiples clins d’oeil qui ont contribué à faire connaître mon blog plus rapidement !
    Je te souhaite une bonne journée.
    Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.