On peut dire que le « brownie » est le gâteau préféré (plus « bar cookies » que gâteau) des adolescents tant sa préparation est facile. Ce gâteau carré est à la base de chocolat, de beaucoup de beurre (sinon ce n’est plus un brownie), d’œufs, de farine, de sucre et de quelques morceaux de noix de pecan. On peut le napper de chantilly ,glace à la vanille ou de custard.

Histoire du brownie

C’est une création américaine. Il doit son nom à sa couleur brown (rien à voir avec les brownies, petits génies poilus écossais).  La légende parle d’un chef ayant tout simplement oublié d’ajouter le chocolat fondu à ses biscuits ou d’un cuisinier qui aurait mit trop peu de farine dans un gâteau au chocolat.
The Encyclopedia of American Food and Drink raconte l’histoire d’une « housewife » de Bangor, dans le Maine, qui en préparant un gâteau au chocolat oublia d’ajouter le levain en poudre. Au lieu de le jeter, elle l’aurait coupé et servi en morceaux plats. Hélas, cette théorie se fonde sur un livre de cuisine édité à Bangor en 1912, six ans après la première recette de « brownie » au chocolat publié par un des auteurs le plus célèbre d’Amérique,Fannie Merritt Farmer, en 1906. 

658395-L
Encyclopedia of American Food and Drink
Fannie
Fannie Merritt Farmer
Quelques sources citent également la première recette à 1897, dans le Sears& Roebuck Co mais à base de mélasse. Le Larousse gastronomique date la recette à 1896, du livre The Boston Cooking-School Cook Book, de  Fannie Merritt Farmer. Le brownie était préparé avec de la mélasse et cuit dans des moules cannelés. La recette était moins riche qu’aujourd’hui.
catalogue
Sears&Roebuck Co
cook book
La deuxième recette se rapprochant plus de la version actuelle, apparaît en 1907, dans le livre Lowney’s CookBook, écrit par Maria Willet Howard, une protégée de Mrs Farmer. Elle a ajouté un oeuf supplémentaire et plus de chocolat à la recette.  

howard

Recette tirée de « Baking »(frame by frame) et réalisée par Elizabeth (Liz)

Brownies Brownies Brownies au chocolat noir

Ingrédients pour 12 brownies
Temps :15 minutes de préparation + 25 minutes de repos  + 40 minutes de cuisson
Prix : Bon marché
225 g de beurre mou + 1 morceau pour graisser le moule
150 g de chocolat noir cassé en morceaux
225 g de farine avec levure incorporée et tamisée
125 g de sucre semoule
4 œufs battus
75 g de pistaches/noix hachées (pas pour mes filles)
100 g de chocolat blanc haché grossièrement
Sucre glace

  • Préchauffer le four à 180 °C.
  • Beurrer un moule carré de 23 cm.
  • Recouvrir de papier sulfurisé le fond et  les côtés  du moule.
Brownies
  • Placer le chocolat et le beurre dans un saladier.
  • Faire fondre dans un bain-marie.
  • Laisser refroidir pendant 5 minutes.
  • Mélanger la farine et le sucre dans un bol.
Brownies
  • Verser les œufs battus, puis le mélange farine/sucre. Fouetter énergiquement.
  • Ajouter les pistaches/noix et le chocolat blanc.
  • Remuer délicatement avec une cuillère en bois.
  • Verser dans le moule. Répartir la préparation à l’aide d’une spatule.
Brownies
  • Enfourner 30 à 35 minutes.
  • Sortir du four et laisser refroidir 20 minutes.
Brownies au chocolat noir
  • Démouler et enlever le papier sulfurisé.

Saupoudrer de sucre glace et couper en 12 carrés.

Brownies au chocolat noir
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly

13 commentaires

  1. oh superbe!!!!!merci

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  2. Rosa's Yummy Yums

    J’adore les brownies! Les tiens sont bien alléchants…

    Bises et bon WE,

    Rosa

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  3. spécialiste de l'éphémère

    Un véritable classique qui a décoré les moments joyeux de mon enfance et de mon adolescence!
    Ma p’tite dernière en a justement fait pour la St-Valentin. Parce que selon ma marmaille… la St-Valentin sans des brownies, c’est pas la St-Valentin! 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  4. je me contenterai de regarder, d’admirer et d’imaginer le parfum en bouche.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  5. cecile en balade

    je fonds devant tes photos
    bisous

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  6. A la maison aussi, c’est le favoris de mes filles! Leur dernière trouvaille, mettre des morceaux de pâte d’amande dans la pâte avant cuisson… une tuerie comme on dit dans la blogo 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  7. Patrick Cadour

    Tu as raison, ma fille fait des brownies aussi facilement que j’ouvre une douzaine d’huîtres… J’adore ces hypothèses historiques et ces légendes autour des recettes, on mange moins bête et on rigole souvent !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  8. Tamarin-Curcuma

    Sympa et instructive cette rétrospective autour du brownie, le tien a l’air bien bon en tout cas !!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  9. Anne (Famille Gerdel)

    Intéressant, ce billet qui relate l’histoire du brownie. Je ne m’étais jamais posé la question à propos de son origine. Merci pour la recherche.

    Cela dit, je confirme que ce dessert est un classique en Amérique du Nord. Il est servi à longueur d’année, un peu comme le sucre à la crème. On le voit sur les tables festives.

    Bonne semaine!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  10. Hélène (Cannes)

    OUais, c’est terrible, le brownie ! ;o)
    Bises
    Hélène

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  11. Merci pour la recette, ça donne envie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  12. Toi aussi tu as une fille qui fait la cuisine. Quelle chance, je t’envie!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  13. je craque avec un bon thé je ne dirais pas non 😉
    quand tu fais du sucré tu fais pas les choses à moitié
    bises et bonne soirée
    Hervé

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Lire les articles précédents :
Soupe de chou-fleur au lait de coco et oignons frits

Encore une petite recette à base de chou-fleur, mon légume vedette de cet hiver.  Même si les températures sont redescendues,...

Fermer