Cobbler de chou-fleur et rutabaga

Le cobbler est un dessert à base de fruits, similaire au crumble, mais dans la plupart des Pub Irlandais, le cobbler est souvent servi dans sa version salée. C’est une sorte de ragoût de bœuf ou d’agneau  avec dessus des disques de pâte à scone appelés« cobble ».

Rutabaga (chou-navet)

Cette recette végétarienne m’a permis de cuisiner pour la première fois le rutabaga. Ce légume racine reprend régulièrement du service au cours des guerres et du rationnement.  Il est peu calorique et pauvre en glucide. Pour perdre sa consistance fibreuse et réduire son goût prononcé, il est  conseillé de cuire le rutabaga longtemps. Dans le pot-au-feu, il remplace le navet. Il peut être mixé dans les soupes d’hiver.

 Irish Stew (Ragoût d’agneau accompagné de dumplings)

Cobbler de chou-fleur et rutabaga Cobbler de chou-fleur et rutabaga
Ingrédients pour 5 personnes

Temps : 20 minutes de préparation + 45 minutes de cuisson
Prix : Bon marché
Ragoût de légumes
1 c à soupe d’huile d’olive
1 gousse d’ail écrasée
8 petits oignons grelot ou 1 gros oignon ciselé
2 branches de céleri
225 g de rutabaga pelé et coupé en morceaux
2 carottes pelées et coupées en rondelles
Petits bouquets de ½ chou-fleur
225 g de champignons de Paris coupé en lamelles
400 g de chair de tomates en boîte
55 g de lentilles corail
2 c à soupe de fécule de pommes de terre (Maïzena)
3 à 4 c à soupe d’eau
30 cl de bouillon de légumes
2 c à café de Tabasco (facultatif)
2 c à café d’origan frais ou séché
Scone au fromage
225 g de farine avec levure incorporée
Une pincée de sel
55 g de beurre
115 g de cheddar râpé ou Comté
2 c à café d’origan frais ou séché
1 œuf battu
15 cl de lait

  • Préchauffer le four à 180 °C.



Ragoût de légumes

 

  • Chauffer l’huile dans une cocotte et faire revenir l’ail et les oignons pendant 5 minutes.
  • Ajouter le céleri, le rutabaga, les carottes et les petits bouquets de chou-fleur.
  • Cuire pendant 4 minutes en remuant, puis ajouter les champignons, la chair des tomates et les lentilles corail.
  • Délayer la fécule de pomme de terre dans l’eau et le bouillon de légumes. Verser dans la cocotte.
  • Ajouter quelques gouttes de Tabasco et l’origan.  
  • Couvrir la cocotte et la transférer dans le four.
  • Cuire 25 minutes.

Scone au fromage

  • Mélanger la farine, le sel, et le beurre dans un bol.
  • Enrober le beurre de farine puis, ajouter le fromage râpé et l’origan.
  • Battre l’œuf avec le lait et verser ¾ dans le saladier.
  • Mélanger de façon à obtenir une pâte.
  • Fariner le plan travail et pétrir.
  • Etaler la pâte sur une épaisseur de 1 cm.
  • Couper des disques à l’aide d’un emporte-pièce de 5 cm de diamètre.
Cobbler de chou-fleur et rutabaga
Cobbler
  • Sortir la cocotte du four et monter la température à 200 °C.
  • Déposer les disques de pâte sur le ragoût de légumes.
Cobbler de chou-fleur et rutabaga
  • Les badigeonner avec le mélange d’œuf battu restant et ajouter le fromage râpé dessus.
  • Enfourner sans couvercle la cocotte au four pendant 10 à 12 minutes, le temps que les scones soient dorés.
Servir le cobbler à la sortie du four.  
Cobbler de chou-fleur et rutabaga
Source « Dictionnaire de la nutrition »
Autour du Chou-fleur
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

13 réflexions sur “Cobbler de chou-fleur et rutabaga”

  1. Tres ludique effectivement. je suis deja tombee sur des recettes americaines de stew and bicuits, qui correspondent un peu a ca. J’adore les scones au fromage. Un peu moins les rutabagas, j’ai deja essaye, je ne les digere pas, meme cuits longtemps.

  2. si je te disais que je n’ai jamais gouté aux rutabagas !!
    je serais bien curieux d y gouté !!
    bises et bonne soirée
    Hervé

  3. Une plus, les rutabagas ne me tentent vraiment pas. J’en ai trop vu quand nous habitions un hameau. Il n’en ai pas de même des scones au fromage.

  4. i always think of cobbler as sweet not so much savory, but i love the idea that you can do both. it reminds me of a dumpling…i know now what to make for dinner tonight…thank you. and your sweet fruit cobbler look oh so good!

  5. Tu m’impressionnes toujours autant… voilà bien longtemps que je ne suis pas passé chez toi et je vois que tu as changé totalement look pour notre plus grand plaisir. Allez, meilleurs voeux !

  6. Voilà qui est moins fréquent sur nos tables québécoises. Ma grand-mère parlait alors d’un plat «en croûte», les autres disaient «en pâte».

    Anne
    Québec City

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.