Terrine aux trois chocolats

Le chocolat serait la plus énigmatique des confiseries… Je veux bien le croire en observant Liz racler les saladiers. Plus une seule trace après son passage.  Il ne faut pas laisser traîner les tablettes et les boîtes de chocolat dans la cuisine.


Histoire du chocolat
« Le cacao, constituant de base du chocolat, fut d’abord une monnaie sacrée chez les Indiens d’Amérique centrale. En Europe, il resta longtemps un médicament. La paternité du chocolat revient à l’anonyme qui, eut l’idée de sucrer le cacao.
Van Houten a su extraire le cacao pur en poudre, Jean Toblery a rajouté du lait, et Henri Nestlé de la farine. »

IMG_01511IMG_01588
« La composition du chocolat
Le chocolat est du cacao sucré, éventuellement enrichi en lait ou en crème, agrémenté d’arôme de fruit ou d’alcool. Le cacao est riche en fer, en phosphore, en potassium et en vitamines B1 et B 9. Il contient des composants psychotropes comme le magnésium, la théobromine, la caféine et la phényléthylamine (précurseur de la sérotonine impliquée dans la régulation de l’humeur).
On classe le chocolat en trois grandes familles :
  • Le chocolat noir à croquer, le moins gras peu salé, mais sucré.

     

 

  • Le chocolat au lait, plus gras, plus salé et moins sucré.

     

 

 

  • Le chocolat de régime. « 

 

Pour réaliser cette terrine, il faut de la patiente, et lire attentivement la recette avant de commencer. Mon moule à cake était plus petit que celui conseillé dans la recette. J’ai donc versé le surplus dans des verrines.
IMG_01688_modifié-1

Recette tirée de Practical Cookery

Ingrédients pour une terrine de 850 ml
Temps : Préparation : 15 minutes + Repos : 9 h
Prix : Bon marché
3 œufs
1 c à soupe de fécule de pomme de terre (Maïzena)
75 g de sucre en poudre
300 ml de lait
3 ½ feuilles de gélatine
30 cl de crème fraîche épaisse
75 g de chocolat noir + extra pour la décoration
75 g de chocolat blanc + extra
75 g de chocolat au lait + extra
  • Recouvrir le moule à cake ou la terrine de film alimentaire.
  • Tremper les feuilles de gélatine un bol d’eau froide 10 minutes.
  • Séparer les blancs d’œuf (réserver les blancs dans 3 récipients individuels, 1 pour chaque blanc) des jaunes.

     

 

  • Ajouter la fécule de pommes de terre et le sucre dans les jaunes d’œuf.

     

 

 

  • Fouetter énergiquement.

     

 

 

  • Porter le lait doucement à ébullition.

     

 

 

  • Verser le lait chaud sur le mélange de jaunes d’œuf. Mélanger doucement et reverser dans la casserole.

     

 

 

  • Remuer la crème sur feu doux jusqu’à ce qu’elle épaississe.

     

 

 

  • Ajouter les feuilles de gélatine et les faire fondre dans la crème.

     

 

 

  • Oter la casserole du feu. Verser la préparation dans un saladier et laisser refroidir.

     

 

 

  • Fouetter la crème fraîche.

     

 

 

  • La mélanger à la crème froide (important !).

     

 

 

  • Diviser la crème dans 3 saladiers.

 

  • Fondre le chocolat noir.

     

 

  • Verser en premier le chocolat noir dans une des 3 portions de crème.

     

 

 

  • Fouetter un des blancs d’œuf en neige et mélanger à la crème au chocolat noir.

     

 

 

  • Verser la première couche dans la terrine, et laisser au réfrigérateur jusqu’à ce que la crème prenne, surtout pas avant.

 

  • Ensuite, fondre le chocolat blanc.

     

 

  • Verser le chocolat blanc dans la 2ème portion de crème.

     

 

 

  • Fouetter le second blanc d’œuf en neige et mélanger à la crème au chocolat blanc.

     

 

 

  • Verser la seconde couche dans la terrine, et remettre au réfrigérateur jusqu’à ce que la crème prenne, surtout pas avant.

 

  • Enfin, fondre le chocolat au lait.

     

 

  • Verser le chocolat au lait dans la dernière portion de crème.

     

 

 

  • Fouetter le dernier blanc d’œuf en neige et mélanger à la crème au chocolat au lait.

     

 

 

  • Verser la dernière couche dans la terrine et laisser au réfrigérateur 5 à 6 heures.

     

 

Caraques au chocolat (les décorations au chocolat noir se conservent 4 semaines dans une boite hermétique, et 2 semaines pour le chocolat blanc et chocolat au lait)
  • Fondre le chocolat et le répartir sur une planche.

     

 

  • Laisser refroidir.

     

 

 

  • Une fois que le chocolat est solide, prendre un grand couteau. Le pencher avec un angle de 45° environ.

     

 

 

  • Racler le chocolat de façon à former des bâtonnets irréguliers.

 

Démouler délicatement la terrine sur un plat de service.
IMG_01422
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

16 réflexions sur “Terrine aux trois chocolats”

  1. En lisant ton titre, je me suis précipitée. Cette structure mousseuse, même maintenant, j’en prendrais bien une cuillère.

  2. Je lis toujours – tres attentivement – les recettes. Et je vois bien ce dessert sur une table de Noel 🙂 en plus, si je comprends bien, c’est un medicament.

  3. bravo et félicitations Hélène ça y est on t arrète plus avec la patisserie !!
    elle est superbe cette terrine
    bonne soirée et bises
    hervé

  4. Ho dans la petite verrine, je prends les yeux fermés
    Je te souhaite une belle journée
    Valérie.

  5. un très beau dessert plein de gourmandise et de rondeur, ma couche préférée : celle au chocolat blanc !

  6. C’est joli en verrine aussi … Il faut dire que tu as soigné la présentation, c’est ravissant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.