Banana bread

C’était loin d’être gagné avec ce cake. Après plusieurs essais infructueux, j’ai enfin mis la main sur la recette parfaite (l’ajout d’huile de noix, voilà le secret).


201109255_11
201109255_17

 

Histoire du banana bread

Le pain ou cake à la banane est un grand classique des livres de cuisine américains. Les bananes ont été vendues pour la première fois aux États-Unis en 1870 et sont devenues énormément populaires. Seulement voilà, le réfrigérateur n’existait  pas encore, et le fruit ne se conservait pas longtemps.
a-little-boy-holding-a-banana-whilst-other-children-gaze-longingly-at-it
En 1846, le pays commença à importer du bicarbonate de souded’Angleterre. La première usine américaine à produire la poudre magique était d’ailleurs située à New York. La levure chimique (qui contient du bicarbonate de soude), aurait été découverte en Angleterre par le britannique, Alfred Bird. Les chimistes ont commencé à expérimenter l’acide phosphorique et les phosphates sur l’alimentation. En 1855, la levure en poudre Rumford, le première à base de phosphate de calcium, fut breveté. Deux ans après, elle était disponible à la vente sur les marchés américains.

baking powder 2
Pendant la Grande Dépression, presque un tiers des ouvriers non agricoles étaient sans emploi. Ce fut sûrement la période la plus difficile en Amérique. La faim et la malnutrition se sont répandues rapidement.
La première recette de banana bread fut publiée à cette époque, en 1933, dans le livre « Balanced Recipes« . Plus de 224 fiches/recettes équilibrées y ont été rassemblées par Mary Ellis Ames, directrice du département cuisine des éditions Pillsbury.
41PakWM3JeL__SS500_
C’est grâce à ce livre que les femmes au foyer de l’époque, partout en Amérique, commencèrent à expérimenter leurs propres recettes de pain/cake rapide et à conserver des tonnes de fruits nutritifs afin d’éviter le gaspillage. 
IMG_92544
Ingrédients
Temps : 20 minutes de préparation + 50 minutes de cuisson
Prix : Bon Marché
20 cl d’huile de noix
200 g de sucre en poudre ou 100 g de fructose Vivis
2 oeufs
3 bananes bien mûres et écrasées
280 g de farine
1 c à café de bicarbonate de soude
1 c à café de levure chimique
½ c à café de sel
3 c à soupe de lait
2 c à soupe de yaourt nature
½ c à café de vanille
60 g de noix écrasées
  • Préchauffer le four à 175 °C 10 minutes.
  • Beurrer puis fariner un moule à cake.
  • Avec un fouet électrique, battre l’huile de noix et le sucre en poudre.
  • Ajouter les œufs et les bananes écrasées. Fouetter.
  • Mélanger la farine, le bicarbonate de soude, la levure chimique et le sel.
  • Verser dans le mélange précédent.
  • Verser le lait, le yaourt et l’extrait de vanille.
  • Fouetter énergiquement puis ajouter les noix écrasées.
  • Remuer une dernière fois et verser la préparation dans le moule.
IMG_92477
  • Enfourner 50 minutes. Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau pointu.
201109255_5
Laisser refroidir et démouler.
201109255_22
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

11 réflexions sur “Banana bread”

  1. Voilà une version différente de celle du cake à la banane de jean Sulpice que j’ai mise sur le blog, il faudra que je compare les 2 recettes.

  2. En effet, c’est véritablement un classique ici. Tout le monde a sa recette… avec ou sans chocolat, avec ou sans noix, avec ou sans ajout de graines (de lin, de tournesol…), et ça plaît toujours!

  3. Pareil que Choupette, mon dernier essai, celui de Jean Sulpice, m’a vraiment convaincu. Ceci dit, je crois que j’aime tous les banana breads, j’en ai essayé des dizaines … Je note ta recette. Et avec l’huile de noix, c’est bien compris ! ;o)))
    Bisous

  4. cette recette je vais m empresser de la tester moi qui suis addict des cakes !!
    merci de nous avoir appris les origine de ce cake
    bonne journée à toi
    herve

  5. humm, merci Hélène pour cette belle recette, il a l’air parfait en effet!la texture…humm, on salive!bises

  6. L’huile de noix : c’est une première pour moi qui ai testé de multiples recettes de pain aux bananes! Là, tu piques ma curiosité!
    Lou

  7. Pingback : Vegan Banana bread / La seconde vie de la banane pourrite – The Lovely Lucky Factory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.