Crab cakes du Maryland


On reste aux Etats-Unis, plus précisément dans l’état du Maryland, avec ces délicieux crab cakes. Ils se sont rappelés à mes bons souvenirs grâce à Gourmétise.  

Il faut beaucoup de chair de crabe fraîche pour cette recette, contrairement à d’autres versions de crab cakes. Pour m’éviter la corvée du décorticage, mon poissonnier m’a commandée, au marché de Rungis, de la chair de crabe fraîche vendue sous vide. Très pratique. On peut également remplacer le beurre clarifié par du ghee, le beurre indien vendu clarifié.
 

IMG_4961
IMG_4974

Recette de Rick Stein

Ingrédients pour 4 personnes
Temps : 30 minutes de préparation + 1 h de repos au frais + 15 minutes de cuisson
Difficulté : facile
Prix : onéreux
450 g de chair de crabe fraîche ou tourteau
40 g de cream crackers ou Saltines ou gâteaux apéritifs
1 œuf battu
2 c à soupe de mayonnaise maison montée à l’huile de tournesol  Recette en image chez Christophe
1 c à soupe de English mustard powder ou 1 c à café de moutarde anglaise
1 c à soupe de jus de citron vert
Quelques gouttes de Worcestershire sauce
2 c à soupe de persil plat ciselé
4 c à soupe de beurre clarifié ou Ghee
Sel et poivre
Sauce à l’estragon
5 cl de vinaigre blanc
4 c à soupe de beurre clarifié ou ghee pour le beurre clarifié Démonstration chez Christophe
1 grosse tomate pelée, épépinée et taillée en petits dés
1 c à café d’estragon ciselé
  • Placer les gâteaux apéritifs ou crakers dans un sac en plastique.
cream_crackers
Cream crackers

Crackers_Saltine
Saltines
  • Les écraser avec un rouleau à pâtisserie.
  • Mélanger à la chair de crabe afin d’absorber toute l’humidité. Rajouter plus de crakers si nécessaire. La chair ne doit être gorgée d’eau.
  • Dans un saladier, mélanger l’œuf battu, la mayonnaise, la moutarde, le jus de citron vert, la Worcestershire sauce, saler et poivrer.
  • Ajouter à la chair de crabe avec le persil et mélanger délicatement sans trop casser la chair.
IMG_4949
  • Former avec vos mains des disques de 7 cm.
  • Déposer sur un plat de service, filmer et laisser reposer 1 heure au réfrigérateur.
IMG_4951
  • Chauffer le beurre clarifié ou ghee (important le beurre clarifié si on ne veut pas noircir les crab cakes) dans une grande poêle. Sur feu moyen, dorer chaque crab cakes 2 à 3 minutes sur chaque face.
IMG_4957_modifié-1
Beurre clarifié
Sauce à l’estragon
  • Faire bouillir le vinaigre et réduire jusqu ‘à obtenir 2 cuillerées à soupe.
  • Ajouter le vinaigre au beurre clarifié, dés de tomate et l’estragon ciselé. Saler et poivrer.
  • Garder au chaud.
Servir les crab cakes du Maryland sur chaque assiette avec une cuillerée de sauce à l’estragon.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

13 réflexions sur “Crab cakes du Maryland”

  1. Tout est sur ma liste de courses, ils me donnent trop envie et me rappelleront des souvenirs 🙂 Merci pour l’article ! Bises

  2. Miam, de jolis crab cakes! J’adore les cream crackers et cette utilisation est intéressante.

    Bises,

    Rosa

  3. Tout léger, léger. Ca me tente terriblement. Que faire. J’hésite… Le Maryland ou Rungis…. Ce plat va devenir diablement onéreux;-))) Merci de me faire rêver!

  4. il a l’air excellent ! Ma poissonnière aussi m’a parlé de ce tourteau sous vide. Onéreux certes, mais bon, une fois de temps en temps…

  5. Et dire que je n’ai même pas mangé de crabe lorsque j’étais sur la côte est, pas si longtemps que cela…

  6. Prix onereux – c’est rare que tu fasses ce commentaire – mais ca en valait certainement la peine!

    Personnellement, je trouve qu’il vaut mieux faire son beurre clarifie come tu le fais qu’utiliser du ghee, qui a souvent un gout particulier un peu ecoeurant.

  7. Comme Gracianne, je clarifie moi-même ! ;o) Ces crabcakes ont l’air tout légers !
    Bisous
    Hélène

  8. J’adore ce genre de recette, et tes photos font particulièrement envie! Bravo !
    Je vais essayer de prendre le temps pour tester ça !

    A bientôt …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.