Stuffing (farce)

Le stuffing ne date pas d’hier. Le « De re coquinaria d’Apicius »ou l’Art culinaire d’Apicius (compilation de recettes culinaires romaines de la fin du IVe siècle) contient de nombreuses recettes de farce de poulet, lièvre et porc…

Histoire du Stuffing ou forcemeat

Avant le 16 Siècle le stuffing était appelé « farce », mot dérivé du latin « farcire ». À l’ère victorienne, les anglais parlent de forcemeat. En 1538, le terme « stuffing » commence à être mentionné dans les livres de cuisine. En 1880, le mot « dressing » apparaît. Les deux mots sont restés.

La farce peut se congeler (à condition que la chair à saucisse n’ait pas été congelée au préalable). Je préfère cuire la farce séparément du chapon ou de l’oie (pour la petite histoire, l’oie fut découverte pour le célèbre roi anglais, Henri VIII). Sa cuisson est plus rapide et sa texture reste moelleuse.

 

Stuffing aux noix et abricots secs

IMG_4584IMG_4590

IMG_4586

Ingrédients pour 6 personnes
Temps
: 1 heure
225 g chair à saucisse
225 g de purée de marrons non sucrée
80 g de noix hachées
110 g d’abricots secs hachés
2 c à soupe de persil ciselé
2 c à soupe de ciboulette ciselée
2 c à café de sauge ciselée
4 c à soupe de crème fraîche épaisse
Poivre et sel
  • Préchauffez le four à 190 °c.
  • Préparez une plaque au four huilée ou recouverte d’une feuille de papier sulfurisé
  • Mélangez la chair à saucisse avec la purée de marrons.
  • Ajoutez les noix, les abricots, le persil, la ciboulette et la sauge puis la crème fraîche épaisse.
  • Mélangez.
  • Formez de petites boules avec le stuffing.
  • Enfournez 15 minutes.
  • Recouvrez le stuffing d’une feuille de papier sulfurisé.
  • Laissez encore 20 minutes.

Servez avec une viande blanche.

 

Stuffing aux airelles et herbes fraîches

 

IMG_4597

Ingrédients pour 6 personnes
Temps :
1 heure
1 c à soupe d’huile d’olive
1 oignon finement haché
2 branches de céleri coupées finement
450 g de chair à saucisse
50 g de mie de pain
50 g d’airelles séchées
50 g d’airelles fraîches
1 c à soupe de persil ciselé
1 c à soupe de sauge ciselée
1 c à soupe de thym
1 œuf battu
Sel et poivre

  • Chauffez l’huile dans une poêle sur feu moyen.
  • Ajoutez l’oignon et le céleri.
  • Faites suer pendant 10 minutes.
  • Préchauffez le four à 190 °C.
  • Réunissez dans un saladier, la chair à saucisse, la mie de pain, les airelles et les herbes.
  • Mélangez.
  • Transférez l’oignon et le céleri dans la farce. Versez l’œuf battu.
  • Poivrez et salez (attention, la chair à saucisse est déjà salée surtout en supermarché)
  • Mélangez.
  • Préparez une plaque au four huilée ou disposez une feuille de papier sulfurisé.
  • Formez de petites boules avec la farce. Placez-les sur la plaque.
  • Enfournez 15 minutes.
  • Recouvrez le stuffing d’une feuille de papier sulfurisé.
  • Laissez encore 15 minutes.

Servez avec une viande blanche.

Farce à la purée de marrons
Farce aux pruneaux et noix
Sage and onion stuffing

Bread sauce
Sauce de poulet ou Gravy

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

18 réflexions sur “Stuffing (farce)”

  1. tiens les grandes… se rencontrent hier c’était pour farcir une jolie poule qui nous faisait de l’oeil …
    avec des flocons d’avoine, de petit épeautre, jambon cru et autres gourmandises salées !

  2. je retiens l’idée des airelles, pour une farce je pense que le côté acidulé doit être très agréable.;-)

  3. Ces deux stuffings me vont bien. J’aime quand la farce cuit dans la volaille pour l’aromatiser mais j’en cuis toujours à part également, parfois dans un moule à cake. Le sucré/salé avec les volailles avec la petite note acide, superbe.

  4. Ces deux stuffings me vont bien. J’aime quand la farce cuit dans la volaille pour l’aromatiser mais j’en cuis toujours à part également, parfois dans un moule à cake. Le sucré/salé avec les volailles avec la petite note acide, superbe.

  5. Voilà qui change des farces classiques! ici c’est chapon chaque année. Je suis très peu conventionnelle mais la tradition à Noël c’est sacré et puis nous adorons cette volaille. Je n’ai pas pour habitude de cuire la farce avant mais tu m’as convaincue, je vais le faire cette année.

  6. Yummy I love stuffing, glad to have found your blog.
    Better still, we are neighbours, you in Meulan and me in Mezy:))

    Maria

  7. Je suis bien heureuse d’apprendre que tu valides l’idée de faire cuire la farce à l’extérieur de l’oiseau! C’est mon intention de procéder ainsi cette année, car je prévois enfourner ma dinde et la cuire, alors qu’elle est encore congelée. J’ai obtenu de bons résultats, il y a quelques mois, avec cette métode, et j’ai l’intention de la refaire pour le Jour de l’An. À suivre, donc!
    Lou

  8. Je n’ai jamais essayé de faire cuire la farce à part, je crois que je vais essayer cette année !
    Merci Hélène pour toutes ces idées de recettes pour les fêtes.
    Bises
    Michèle

  9. Impossible d’aller sur ton blog jusqu’à ce matin… Une recette originale et un accompagnement parfumé…
    J’ai essayé de voir comment changer la date de notre atelier… Je n’ai pas réussi à trouver qqchose de sympa sauf très cher à mon avis : 72€ au lieu de 25 ! Il y a la possibilité de suivre celui de 13h30 à 15h30 repas de fête à 25€ également mais tout est complet vendredi et lundi ??? Bises

  10. Super ces idées de recyclage, so british, j’adore !
    Pas vu de réponse à Gracianne, vous partez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.