Histoire de la Saint-Patrick

Aujourd’hui l’Irlande célèbre son Saint-Patron, Saint-Patrick (qui entre nous est Gallois). Ce jour coïncide avec l’arrivée du printemps (il était temps).Pour la petite histoire, Saint-Patrick fut ramené dans l’île lors d’un raid d’où il s’enfuit quelques années plus tard pour la France où il devient moine. Pas rancunier, il décida de revenir en Irlande en 432 mais cette fois de son plein gré pour évangéliser les Celtes. D’après la légende, le saint homme aurait également chassé tous les serpents du pays, introduit l’alambic et initié ses ouailles à la distillation du whiskey. Si le symbole de l’Irlande est le shamrock, c’est parce que le moine utilisa ce trèfle pour expliquer le mystère de la Sainte Trinité : trois entités en une seule, comme les feuilles inséparables du trèfle.

Pourquoi porter du vert le jour de la Saint Patrick ?

La St Patrick est associée à la couleur verte, couleur du printemps, du drapeau, et du trèfle emblème de l’Irlande. On dit aussi que si vous trouvez un trèfle à quatre feuilles, cela vous portera chance.

Attention!! Si vous ne portez pas de vert ce jour là, vous risquez d’être pincé ! Cette tradition vient de l’idée qu’en portant du vert, les gens seraient protégés d’être pincé par les lutins farceurs, les fameux « leprechauns ». On raconte en effet que le Leprechauns ne peuvent voir (et donc pincer !) qu’une personne ne portant pas de vert !

shamrock

Qu’est qu’un Leprechaun ?

Les Leprechauns sont de petits elfes lutins qui font partis de la riche histoire du folklore irlandais. Leur nom est tiré d’un vieux nom irlandais « lechorpan » qui signifie petit bonhomme. On l’appelle aussi le Cordonnier, parce qu’il prend souvent l’apparence d’un vieil homme. Créature solitaire, on l’aperçoit sous les néfliers ou dans les haies, en train de s’affairer joyeusement à réparer une chaussure unique, jamais une paire.

Celui qui réussit à capturer un Leprechaun peut le forcer à le mener à son trésor qu’il a caché dans un chaudron au pied d’un arc en ciel. Mais méfiez-vous ! Les Leprechauns sont des êtres très rusés, farceurs et malicieux et ne vous laisseront pas mettre la main dessus aussi facilement!!

Black Velvet

IMG_0620

Célèbre cocktail à base de champagne et Guinness crée par le barman du Brook’s club de Londres après la mort, en 1861, du Prince Albert, époux de la reine Victoria. La mode du Black Velvet atteignit les rivages de l’Inde, où les rajahs le renommèrent « lait de tigre ». J’ai remplacé le champagne, qui en ce qui me concerne, n’a besoin d’aucun artifice, par un Vouvray. Pour le Poor Man’s Black Velvet, utiliser du Cidre à la place du Champagne.

guiness-big
Arthur_Guiness

Quelques bières irlandaises: la Murphy’s, le plus ancien stout du pays (1792), la crèmeuse Beamish (1858) et la plus célèbre, estampillée de la harpe celtique, la Guinness créée en 1824 par le dublinois Arthur Guinness.

Ingrédients pour 1 personne
 1 petit verre de Champagne/Cidre
1 petit verre de Guinness

  • Versez doucement les deux boissons en même temps dans un verre à Cocktail.

 

Moules farcies au bacon (Bacon stuffed mussels)

Recette de Joe Evans The morning Star à Belfast
« In Dublin’s fair city
Where the girls are so pretty
I first set my eyes on sweet
Molly Malone.
She wheeled her wheelbarrow
Through streets broad and narrow
Crying, « Cokles and mussels, alive, alive,oh! (Sweet Molly Malone)
(Dans la belle ville de Dublin, où les filles sont si jolies, mes yeux se sont d’abord posés sur la douce Molly Malone. Elle poussait sas brouette, à travers les rues et les ruelles criant « des coques et des moules toutes fraîches.)
Les moules d’Irlande ont une coquille légère et une chair abondante. Elles sont récoltées jeunes. Elevées en pleine mer, elles ont l’avantage de rester propres. Les meilleures proviennent paraît-il de Wexford. Le Sud-Ouest (Kenmare) en produit également. Elles sont cultivées en suspension sur des cordes.On trouve également des huîtres (oysters), coquilles Saint-Jacques (scallops), Coques (cockles), Bigorneaux (periwinkles), palourles (clams), ormeaux (abalones), homards (lobsters) Dublin lawyer, langoustes (crawfishes), langoustines (prawns ou Dublin Bay prawns), crevettes roses (shrimps), étrilles (velvet crabs), tourteaux (crabs)… 

IMG_0585_modifié-1

Ingrédients pour 4 personne
Temps : 30 minutes
Prix : 5, 78 €

24 moules nettoyées et ébarbées
75 g de bacon fumé sans couenne
2 gousses d’ail hachées
40 g de beurre
4 c à soupe de crème fraîche épaisse
4 c à soupe de vin blanc sec
4 c à soupe de mie de pain mixée
  • Passez les tranches de bacon à la poêle.
  • Coupez-les en lanières fines ou réduissez-les en poudre si le moules sont de petites tailles.
  • Faites fondre 40 g beurre dans une grande casserole et faites revenir la moitié de l’ail haché.
  • Ajoutez les moules propres et versez le vin blanc.
  • Couvrez et laissez cuire jusqu’à ce que les moules soient ouvertes.
  • Ôtez le couvercle et ajoutez la crème fraîche épaisse.
  • Éteindre le feu et laissez tiédir quelques minutes.
  • Enlevez la partie supérieure des moules et disposez-les sur une plaque au four.
  • Répartissez les lamelles de bacon ou poudre de bacon sur les moules.
  • Mélangez l’ail haché au 20 g de beurre et répartissez sur les moules.
  • Ajoutez sur chaque moule 1/4 d’une c à café du jus de cuisson des moules.
  • Saupoudrez les moules de mie de pain.
  • Passez les moules sous le grill jusqu’à ce que la mie de pain soit dorée.
Servez immédiatement.

Poitrine de porc caramélisée au girofle (Galzed loin of bacon)

Recette de Rory O’Connell Ballymaloe House à Shanagarry
ou bacon (lard de poitrine, qui est soit salé, soit fumé, soit les deux)

Les Irlandais consomment du porc depuis le moyen-âge contrairement au boeuf. Chaque ferme engraissait un porc, sacrifié vers la Saint-Martin pour être transformé en bacon, saucisses, boudin noir (*black pudding), jambons… En 1600, la carcasse était partagée entre voisins : le cou revenait à l’homme qui avait tué le cochon, la tête, la queue et les pieds au forgeron, le foie au charpentier, et deux côtes pour le tailleur. Waterford, Limerick et Belfast sont de grands centres de production de bacon et de jambons. Recettes rustiques : bacon bouilli avec du chou, jambon caramélisé, ragoût de saucisses, bacon et pommes de terre (Dublin coddle), pieds de cochon au court-bouillon (crubeens)…

* Black pudding ou boudin noir se compose de sang de porc relevé de poivre de la Jamaïque (Allspice), noix de muscade et piment de Cayenne (sauf le Cork à base de mouton et parfumé de tanaisie). White pudding ou boudin blanc se compose uniquement de lard, de l’avoine, des épices et aromates.
IMG_0575IMG_0571
Ingrédients pour 4 personnes
Temps : 1h30 environ
Prix : 5,67 €
600 g de lard de poitrine maigre
100 g de sucre cassonade
Quelques clous de girofle
1 à 2 c à soupe de jus d’ananas
  • Déposez le lard de poitrine maigre dans une grande casserole d’eau froide.
    IMG_0528
    .
  • Portez lentement à ébullition et laissez frémir jusqu’à ce que la viande soit cuite environ 25 minutes.
    IMG_0529
  • Préchauffez le four 10 minutes à 250°C.
  • Égouttez la viande et enlevez la couenne.
  • À l’aide d’un couteau tranchant, tailladez le gras en traçant des losanges.
  • Plantez un clou de girofle au coin de chaque losange.
  • Mélangez le sucre cassonade et le jus d’ananas. La pâte doit être épaisse et pas trop liquide.
  • Badigeonnez le lard de poitrine.
    IMG_0535
  • Enfournez 30 minutes en arrosant de jus de cuisson fréquemment. La surface doit être caramélisée.
Servez chaud ou froid accompagné de Champ ou de Colcannon.

 

Champ

Recette de Noel McMeel Beech

Plat traditionnel servi de nos jours comme légume, avec de la viande ou de saucisses. Il existe plusieurs variantes. Celle avec du chou vert frisé cuit et haché est le Colcannon qui accompagne à merveille les saucisses grillées et le bacon bouilli. On l’accompagnait autrefois de * babeurre en guise de boisson.

*babeurre : liquide aigrelet, que l’on récupère dans la baratte après la fabrication du beurre. Entre dans la fabrication du pain irlandais (soda bread). Associé au bicarbonate de soude, il sert d’agent levant. On peut le remplacer par du lait fermenté (lait ensemencé de levures).

IMG_0581
Ingrédients pour 4 personnes
Temps : 30 minutes
Prix : 2,14 €
600 g de pommes de terre
5 oignons nouveaux émincés finement ou cives
30 cl de lait
60 g de beurre
Poivre et sel
  • Faites cuire les pommes de terre dans une casserole d’eau froide salée.
  • Comptez 13 minutes environ de cuisson après ébullition.
  • Égouttez les pommes de terre.
  • Dans une petite casserole portez le lait et le beurre à ébullition.
  • Eteindre le feu et ajoutez les oignons nouveaux ciselés.
  • Passez les pommes de terre au moulin à légumes.
  • Remettez les pommes de terre sur le feu quelques instants et incorporez peu à peu le lait et les oignons en fouettant.
  • Salez et poivrez.

Servez chaud.

Source « Cuisines du bout du monde n°23″
Recettes Irlandaises chez
Et l’incontournable blog de Donal Skehan The Good Mood Food Blog
The Dear Little Shamrock
by Andrew Cherry
There’s a dear little plant that grows in Ireland.
‘Twas Saint Patrick himself sure that set it.
And the sun on his labor with pleasure did smile.
And a tear from his eyes oft-times wet it.
It grows thro’ the bog, thro’ the brake, and the mireland,
And it’s called the dear little Shamrock of Ireland.
That dear little plant still grows in our land,
Fresh and fair as the daughters of Erin,
Whose smiles can bewitch, and whose eyes can command,
In each climate they ever appear in:
For they shine thro’ the bog, thro’ the brake, and the mireland,
Just like their own dear little Shamrock of Ireland.
That dear little plant that springs from our soil,
When its three little leaves are extended,
Denotes from the stalk we together should toil,
And ourselves by ourselves be befriended.
And still thro’ the bog, thro’ the brake, and the mireland,
From one root should branch, like the Shamrock of Ireland.
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly

13 commentaires

  1. Miam miam miam, c’est assez comfort food tout ça! Vive saint-Patrick!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  2. Rosa's Yummy Yums

    Miaaaammm! Tant de bonnes choses! Ton champ et porc me font baver ;-P…

    Bises,

    Rosa

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  3. sab le plaisir de gourmandise

    un regal comme toupjours quand on vient ici

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  4. Intéressant ce Black Velvet … il mériterait presque une adaptation salée …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  5. J’aime beaucoup la petite histoire, ta façon de la racconter outre ce menu, comme toujours et à toute heure, ultra appétissant :-)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  6. Les moules me tapent particulièrement dans l’oeil! Merci Bises

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  7. Patrick CdM

    Evidemment, tout me plait dans ce billet, l’an prochain je viens faire la fête chez toi. Je tenterai le Black Velvet, jamais goûté (tu as raison pour le Vouvray à la place du Champagne), je tenterai aussi ces moules dont j’ai une variante non gratinée.

    Cette recette de poitrine m’intrigue, on la dirait ramenée de Virginie où ils cuisent le jambon de cette façon, ananas et girofle, j’essaierai peut-etre aussi. Avec des pommes de terre évidemment!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  8. Encore un joli voyage et de belles découvertes pour moi.
    Dire que j’ai hésité hier au merché bio de Dole, à acheter de la potrine qui me tentait bien, ne sachant comment la cuisiner, Zut alors !!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  9. Tout a l’air si bon. Interessante cette double cuisson pour la poitrine. Je ne suis decidement jamais decue par ce que je mange des yeux chez toi.
    Bon weekend.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  10. Tiuscha - Saveur Passion

    Un peu sceptique sur le cocktail mais pourquoi pas. J’adore cette poitrine et la purée façon colcannon. très beau repas, et joli hommage à l’Irlande !
    What about des moules au whiskey ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  11. Hélène (Cannes)

    Moi je veux bien goûter le cocktail .. Je veux d’ailleurs toujours bien goûter tous les cocktails … ;o)) POur le reste, c’est superbe aussi, comme d’hab !
    Bisous
    Hélène

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  12. je suis d’accord avec toi l champagne seul c’est op! et le bière j’aime pas par contre j’adore la guiness va comprendre ! Bizz Pierre

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  13. Dark Valkyrie

    j’ai fait le champ pour la St Patrick cette année.
    merci c’était bien bon.

    http://veganvalkyrie.canalblog.com/archives/2014/03/20/29480401.html
    :)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Lire les articles précédents :
Mousse au chocolat au lait et citronnelle – Meatloaf aux oignons caramélisés et prosciutto (pain de viande)

Le Meatloaf est un plat de viande composé de viande hachée (du boeuf habituellement ou une combinaison de boeuf et...

Fermer