Je continue ma collection de Pies… Cette version de Adam Byatt du « Cottage pie », le hachi Parmentier anglais, est un pur délice. Je l’ai servi en mai dernier à mes beaux-parents. C’est assez éloigné de la recette traditionnelle que vous trouverez chez Céline du « Palais des Délices ». Nous l’avons testée, elle est excellente. Pour gagner du temps le jour J, vous pouvez préparer le ragoût la veille.

IMG_5125-1IMG_5128-1

Ingrédients pour 4 à 6 personnes
Temps
: 3 h 30 à 4 h
Prix : 22,89 € (le prix varie en fonction de la pièce de boeuf)
4 kg de bœuf plat de côtes ou bœuf à braiser coupé en petits morceaux ou gîte
4 à 6 petits os à moelle
Sel et poivre du moulin
5 cl d’huile végétale
2 carottes pelées et coupées grossièrement
1 poireau coupé grossièrement
1 tête d’ail entière
2 c à café de grains de poivre noirs
4 étoiles d’anis
3 oignons hachés
30 cl de vin rouge
11 cl porto
4 litres environ de bouillon de bœuf
4 à 6 branches de romarin
Oignons frits au thym
3 oignons émincés en rondelles fines
2 c à soupe de thym
Purée de pommes de terre
4 grosses pommes de terre pelées et coupées en morceaux (Bintje, Ker Pondy, Monalisa)
20 cl de lait
150 de beurre
Sel et poivre

Pour le ragoût

  • Salez et poivrez les plat de côtes ou les morceaux de bœuf séchés.

    IMG_5063

  • Chauffez une grande cocotte vide, et versez la moitié de l’huile.
  • Ajoutez la viande et colorez les morceaux sur toutes les faces (Si la cocotte est petite, faites-le en 2 fois).
  • Enlevez la viande à l’aide d’une écumoire et déposez-la sur une grille posée sur une plaque creuse.
  • Ajoutez les carottes, le poireau, la tête d’ail, les grains de poivre, les étoiles d’anis et les 3 oignons hachés.
  • Faites frire 5 minutes en remuant.
  • Versez le vin rouge et le porto dans la cocotte et portez à ébullition.
  • Baissez le feu et faites réduire le volume de ¾.
  • Transférez le bœuf dans la cocotte et versez le bouillon de bœuf.
  • Portez à ébullition.
  • Enlevez, avec l’écumoire, les impuretés à la surface de la cocotte.
  • Coupez une feuille de papier sulfurisé à la dimension de la cocotte et posez sur le dessus.
  • Baissez le feu et faites mijoter 3 heures. La viande doit être tendre et se détacher facilement des os.
  • Au-dessus d’un saladier, égouttez la viande, pressez sur la tête d’ail et les carottes.

    IMG_5078-1

  • Gardez le liquide de cuisson et transférez-le dans une casserole.
  • Portez à ébullition et baissez le feu. Faites réduire de moitié.
  • Enlevez l’excès de gras à l’aide d’une cuiller.
  • Ôtez du feu.
  • Ensuite détachez la viande des os et ôtez le gras.
  • Une fois la sauce réduite, ajoutez la viande de bœuf et mélangez.

Pour les oignons frits

  • Chauffez une poêle vide et lorsqu’elle est chaude versez le reste d’huile.
  • Ajoutez les rondelles fines d’oignons.
  • Faites revenir 5 à 8 minutes. Les oignons doivent être colorés.
  • Ajoutez le thym et laissez de côté.

Pour la purée de pommes de terre

  • Placez les morceaux de pommes de terre dans une grande casserole d’eau salée et portez à ébullition.
  • Baissez le feu et faites mijoter 15 à 18 minutes. Piquez les pommes de terre avec la pointe d’un couteau pour vérifier la cuisson.
  • Egouttez les pommes de terre.
  • Important : Retournez les morceaux de pommes de terre dans la casserole et ôtez, sur le feu, l’excès d’eau. Cette étape permet d’obtenir une purée non liquide.
  • Passez-les au moulin à légumes ou écrasez-les.
  • Portez le lait à ébullition.
  • Faites fondre le beurre dans une autre casserole.
  • Versez le lait chaud et le beurre fondu sur les pommes de terre et mélangez.
  • Salez et poivrez.
  • Préchauffez le four 10 minutes à 200° C (th 7).
  • Répartissez le ragoût de bœuf dans les petites cocottes.

    IMG_5103

  • Ensuite, ajoutez les oignons frits au thym.

    IMG_5104

  • Placez un petit os à moelle au centre de chaque cocotte.

    IMG_5105-1

  • Avec une poche à douille, pipez la purée autour de l’os. Pour que les petits pics se maintiennent, il est très important que la purée ne soit pas liquide.

    IMG_5109

  • Enfournez 15 à 20 minutes. Les pics de la purée doivent être dorées.
  • Trempez les branches de romarin 5 minutes dans l’eau froide.
  • Sortez les cottage pies et déposez une branche de romarin dans chaque os à moelle.

Une fois sur table, brûlez les branches de romarin.

IMG_5114-1

Pie de boeuf à la bière blanche et purée de patate douce
Pie de boeuf à la bière brune et huîtres chaudes
Pie de porc aux prunes, purée de pommes
Pie au poulet et champignons
Beef, Guinness and Mushroom with Yorkshire Pudding Lip (boeuf Braisé à la bière brune)

Fish pie

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly

31 commentaires

  1. Mon coeur balance entre ces deux pies, quand même une préférence pour celui à la bière, j’émets une réserver sur les huîtres bien que je vienne de les unir avec du boeuf mais à cru..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  2. Kitchen Victim

    J’adore la viande de boeuf qu’on effiloche comme le plat de côte et j’ai du romarin plein mon jardin !
    Je pense tester ta recette très vite !!

    Si tu as une recette à base de courge, j’organise un concours jusqu’au19, avec un mixeur à gagner.

    A bientôt

    Elodie

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  3. un plat qui sent bon le réconfort…j’aime bien le coup de romarin enflammé!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  4. mamie caillou

    sympa de mettre le prix de revient, super bonne idée

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  5. Oh que c’est joli avec l’os a moelle au milieu. Ca a l’air superbement delicieux.
    Bonne fin de semaine voisine 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  6. Alors là, avec l’os à moelle, tu me prends par les sentiments, je n’y résiste pas!! 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  7. Le romarin que l’on enflamme au moment de passer à table, je retiens, ton plat d’os à moëlle avec la purée autour est vraiment superbe !
    Cà aussi je le note !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  8. Miam miam!!!

    très classe le romarin en flamme!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  9. Annellénor

    Une présentation individuelle raffinée, le petit plus de l’os à moelle … huumm ! et la magie de romarin à enflammer … Alors là, j’épaterais la galerie !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  10. De la grande cuisine vraie et raffinée j’aime beaucoup le romarin se consumant lentement en dégageant ses arômes délicates …
    Merci pour cette belle recette
    Bon week-end
    Sacha

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  11. bon c’est pas encore l »hiver mais on prend quand même !!! ces pies remind me England !!
    si tu veux un peu de vert et si tu aimes la pistache en crème c’est chez moi avec en plus un bonbon (t »as été sage?!) !!!! Pierre

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  12. Elle est superbe cette recette et je me régalerai à la goûter.
    Tous ces arômes je les hume à travers l’écran.
    bisous

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  13. alors je te la fais en live avec les guillemets : « Oh là ! Oh là là !!! Oooohhhh !!! »
    ça c’est l’effet que m’a fait ce petit os à moëlle bien calé dans on plat
    Mes bruits en lisant la recette sont censurés 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  14. Claude-Olivier

    allumer le feu, allumer le feu, et faire danser…ah non,c’est pas ça ??? Ca a l’ait top! biz

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  15. Patrick CdM

    Comme Marion, avec laquelle j’ai partagé un énorme os à moelle il y a peu de temps, c’est ce dernier qui me fait le plus saliver, même si le reste du plat semble fantastique. Un plat lumineux qui doit enflammer les papilles ;-))

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  16. Quelle réussite! Bravo

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  17. Un superbe plat (déciémment c’est toujours la fête chez toi). Et quel travail, fine cuisinière 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  18. Plat simple , un peu long à préparer ( mais ça vaut le coup !) , et quelle présentation finale , je suis épatée !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  19. superbes petites cocottes et la touche finale de romarin, bravo!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  20. C’est vrai Irisa, les plats mijotés mijotent longtemps. En revanche, la préparation est rapide.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  21. L’os à moelle, le romarin qui brûle,… que de saveurs ou odeurs que j’apprécie. Il s’en dégage un réconfort certain.

    Amitiés

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  22. Bien loin des recettes italiennes je me régale de cette pie qui va nous faire bien plaisir avec la fraîcheur qui s’installe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  23. petitegentiane25

    la viande doit être très goûteuse ! ce petit parementier est très original avec le feu d’artifice final avec la branche de romarin!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  24. Salut, comment ça va?

    Je m’appelle Joseph. Si ça vous intéresse, vous pouvez gagner de l’argent en postant des textes publicitaires sur votre blog.

    Vous pouvez gagner jusqu’à 50 euros par blog ou site Web.

    Indiquez-nous les adresses de vos blogs pour que nous puissions vérifier leur compatibilité.

    Pour plus d’informations, vous pouvez me contacter par email/messenger :
    joseph.brown@live.fr

    Nous avons également un système de parrainage, qui vous rapporte jusqu’à 7,5 euros par mois par blog que vous parrainez.

    Salutations cordiales.

    Joseph

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  25. Hélène (Cannes)

    Fabuleux, encore une fois ! Comme Marion, la vue de ces petits os à moelle me met en extase !
    Et puis alors le brin de romarin en flamme, quelle classe !
    Allez, gros bisous, il faut que je bouge …
    Bonne journée à toute la famille
    Hélène

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  26. Génial ! merci pour cette recette !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  27. Vu la quantité de viande, pas vraiment une recette pour moi mais très tentant à offrir aux autres !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  28. Jamais fait de pie ! cette version du hachis est superbe et originale. Le romarin qui brule c’est trop la classe 😉 et j’imagine le parfum

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  29. Oh My ! I’m speachless …

    Ps : c’est l’effet combiné « os à moelle et romarin incandescent » 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  30. Une merveille de réalisation Helene, bravissimo ! j’adore la purée-bouclette !
    Et quelles saveurs salivantes, tout ce que j’aime !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  31. Lilizen, purée-bouclette c’est un joli nom :-))

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Lire les articles précédents :
Pie de boeuf à la bière brune et huîtres chaudes

Depuis l'époque romaine, les huîtres sont récoltées en abondance dans les eaux claires au Sud d'Edimbourg. Au XVIII et XIX...

Fermer