Panzanella et espadon mariné

IMG_5372-1

C’est bien agréable de faire l’école buissonnière de temps en temps…Se prendre pour Eva Longoria (avec quelques kilos en plus), flâner et prendre le temps d’admirer le paysage.

IMG_5244-1

Panzanella et espadon mariné
Recette de James Martin
L’espadon a une chair fine, savoureuse et sans arêtes. Il est conseillé au sujet à risque cardio-vasculaire et régime minceur. Comme le thon, c’est un poisson volumineux qui vit longtemps. Aussi, il a le temps de fixer dans sa chair des produits de pollution industrielle. Heureusement en France, la loi interdit la vente d’espadons dont la teneur en mercure dépasse 0.5 mg/kilo de chair. L’espadon fait malheureusement parti des espèces touchées par la surexploitation. Je me donne bonne conscience en limitant sa consommation à de rares occasions .

IMG_4901-1

Ingrédients pour 4 personnes
Temps
: 2 heures
Prix : 16.33 €
Panzanella
600 g de tomates cerise coupées en deux
4 c à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre
200 g de pain coupé en petits morceaux
1 grosse échalote émincée finement
1 c à soupe de vinaigre de vin rouge
6 c à soupe d’huile d’olive
4 c à soupe de câpres rincées et bien égouttées
175 g de poivrons piquillos (rayon « boîtes de conserve » en supermarché) ou de poivrons doux pelés et coupés en fines lamelles.
2 poignées de basilic frais
Espadon
4 pavés de 200 g environ d’espadon ou thon rouge
Zestes d’un citron non traité
1 gousse d’ail râpée
2 c à soupe d’huile d’olive

Préparez le poisson

  • Dans un bol, fouettez les zestes de citron, l’ail râpé et l’huile d’olive. Salez et poivrez.
  • Badigeonnez les pavés de thon ou d’espadon de marinade.
  • Laissez au frais 30 minutes.

IMG_4885-1

Salade panzanella

  • Préchauffez le four 10 minutes à 150°C (th 5).
  • Placez les tomates, partie coupée au-dessus, sur une plaque de four.
  • Versez 1 c à soupe environ d’huile d’olive, salez et poivrez.
  • Mettez les tomates au four une heure.
  • Sortez-les et laissez refroidir.

    IMG_4854-1

  • Montez la température du four à 220 °C (th 7).
  • Placez les morceaux de pain sur une plaque, versez dessus 2 c à soupe d’huile d’olive. Salez et poivrez.
  • Laissez au four 5 minutes environ. Les croûtons doivent être dorés.

    IMG_4863-1

  • Chauffez 1 c à soupe d’huile dans une poêle et faites revenir 3 minutes l’échalote émincée.
    Laissez refroidir.
  • Passez au mixer ou blender 2/3 des tomates rôties, l’échalote, le vinaigre de vin rouge et 6 à soupe d’huile d’olive. Vous obtiendrez une purée fine.

    IMG_4861-1

  • Dans un saladier, mélangez la moitié de la purée de tomates rôties avec les croûtons. Laissez 5 minutes. Gardez le reste de purée pour napper les assiettes.
  • Ensuite, ajoutez le reste de tomates rôties, les câpres, les poivrons ou piquillo et les feuilles de basilic.

    IMG_4868-1

  • Faites chauffez sans matière grasse une poêle-grill ou poêle normale sur feu moyen.
  • Lorsque la poêle est chaude, saisissez les pavés de poisson et cuire environ 4 minutes.
  • Retournez les pavés et continuez de cuire 2 à 3 minutes.
  • Déposez les pavés de poisson sur une grande assiette et laissez reposer une minute.

Coupez chaque pavé en tranches fines et disposez sur chaque assiette. Divisez la salade panzanella et nappez avec le reste de purée de tomates rôties.

IMG_4892-1

Espadon à la salsa Verde

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

19 réflexions sur “Panzanella et espadon mariné”

  1. Une recette toute estivale ! 2 recettes que je fais séparément mais qui fonctionnent en effet très bien ensemble !

  2. Je mange souvent la panzanelle toute seule… surtout quand j’ai des tomates de jardin mais avec ton espadon, ça m’irait bien aussi.

  3. Que cela a l’air bon ! J’ai encore lu hier ou avant hier dans un numéro de ça m’intéresse consacré à l’alimentation que les poissons carnivores (en bout de chaine) étaient ceux où il y avait le plus de mercure et autres métaux. A consommer avec modération en alternant avec d’autres poissons 🙂

  4. Je sais que tu t’en fiches comme de l’an 40, mais nous avons le même robot dont je ne suis pas super contente par rapport à celui que j’avais avant…

  5. Très belle assiette ! Je me nourrirais de panzanella ! C’est une vraie salade d’été.
    Dégustée dans les jardins de Vaux le Vicomte, en plus … ;o)) Un de mes châteaux préférés, à l’histoire un peu tragique …J’y ai souvent emmené les enfants.
    Gros bisous à tous
    Hélène

  6. Bien d’accord sur la finesse de l’espadon et sur ta cuisson idéale pour moi… c’est bon l’école buissonnière !!

  7. Bonjour, je lis ton blog régulièrement, je me suis permise de te taguer. Si tu as le temps et l’envie, n’hésite pas à répondre…

  8. Voilà une recette minceur et fraîcheur parfaite en cette saison;) Je ne cuisine pas souvent l’espadon mais quand je vois ce beau filet mi-cuit ça me donne très envie, tout comme cette salade panzanella avec cette petite sauce au piquillos qui a l’air délicieuse.

  9. Bonjour Hélène !
    Moi qui suis une fan d’espadon, je me régale en lisant ta recette !!!
    J’ai vu le commentaire que tu avais mis sur le blog d’Hélène (Cannes) et j’ai ri en le lisant ! Et oui, grâce à son dernier billet, tu as pu voir la tête de la fille chez qui vous descendez en juillet !!!
    Au fait, à priori, la chambre des filles sera équipée aussi car ça devrait se faire fin juin … Elle vont inaugurer !!!
    Je t’embrasse et à très vite !
    Rachel (et un bisou de Béluga aussi. Tu le connaîtras … c’est un phénomène !!!)

  10. Je ne connaissais pas du tout le terme de panzanella ! Jolie découverte.

    Et quant à Eva Longoria, je trouve que c’est elle qui a plutôt quelques kilos trop peu (mais c’est totalement subjectif !) 😉

    Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.