Agneau braisé à l’ail et aux fèves

« Dieu teste la foi d’Abraham en lui demandant le sacrifice de son premier fils, Isaac. Sur l’autel, alors qu’Abraham va se plier à sa volonté, Dieu remplace Isaac par un agneau ».
A0999
Cette recette d’agneau braisé attendait patiemment son tour. La viande d’agneau est une viande grasse, riche en acides gras saturés à exclure des régimes minceurs et personnes à risque cardio-vasculaire (sauf le gigot dégraissé et noix de côte). Les morceaux dits nobles restent assez onéreux autour de 39€/kg. Je me suis rabattue sur de l’épaule d’agneau (15€/le kilos). C’est un morceau moyennement gras (pour information sa teneur en cholestérol pour 100 g est de 75 mg, et le gigot est de 70 mg). L’agneau est braisé. La cuisson est donc assez longue. Le tissu conjonctif responsable de la dureté de la viande se transforme en gélatine et donne à la chair son moelleux. L’ajout de fèves apporte une note colorée au plat.


IMG_4589-12

IMG_4592-12

Ingrédients pour 6 personnes
Temps : 20 minutes de préparation (sans compter le temps de préparation des fèves) + 2 h 10 de cuisson
Prix : 25,16 €
3 c à soupe d’huile d’olive
1,5 kg d’épaule d’agneau coupée en petits morceaux
1 oignon blanc ou rouge haché
6 gousses d’ail non pelées1 feuille de laurier
1 c à soupe de paprika
12 cl de Xérès sec (Tio Pepe muy seccoPalomono fino) ou Noilly Prat
115 g de fèves fraîches écossées * ou petits pois frais
2 c à soupe de persil frais haché
Sel et poivre

  • *Écossez les fèves.
  • Portez une casserole d’eau à ébullition.
  • Ajoutez les fèves et laissez-les 30 secondes.
  • Égouttez et couvrez d’eau froide pour arrêter la cuisson.
  • Ôtez ou « décapsulez » la peau des fèves. Il suffit d’inciser le germe et de le presser.
  • Faites chauffer 2 c à soupe huile d’olive dans une cocotte.
  • Lorsque l’huile est chaude, faites dorer sur chaque face la moitié des morceaux d’agneau.
  • Enlevez-les de la cocotte et répétez l’opération avec le reste de viande.
  • Une fois les morceaux d’agneau ôtés de la cocotte, versez 1 c à soupe d’huile d’olive et ajoutez l’oignon haché.
  • Faites-le revenir 5 minutes et remettez la viande dans la cocotte.
  • Ajoutez les gousses d’ail, le laurier, le paprika et le Xérès, poivrez et salez.
  • Versez un peu d’eau pour bien recouvrir les morceaux de viande.
  • Portez à ébullition, couvrez la cocotte et baissez le feu.
  • Laissez mijoter pendant au moins 2 heures.
  • Ajoutez les fèves dans la cocotte et laissez encore mijoter 10 minutes.
Saupoudrez de persil haché et servez immédiatement avec des pommes de terre.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

26 réflexions sur “Agneau braisé à l’ail et aux fèves”

  1. Quand l’agneau se fait fondant à souhait et qu’il se marie avec des petits légumes gourmands aux couleurs de saisons, mes papilles frétillent !!!!

    Elodie

  2. Un plat printanier! Mais dis-moi, les 115 g de fèves c’est écossées ou pas , car dans la recette tu dis d’écosser les fèves et je trouve qu’il y en a beaucoup sur les photos pour 115 g non écossées. 😉

  3. Oh my god ! c’est tout ce que j’aime ! 😉 agneau fondant, pleins de parfums et des fèves. Dés que je suis sur marseille et que j’ai retrouvé mon boucher, je teste cette recette

  4. J’aime cette version mijotée, un peu rustique… Vraiment intéressant, ne manque que les fèves de pays, les petits pois arrivent à peine… Mais tu l’as dit c’est une recette espagnole !

  5. Tiuscha : Et bien curieusement les fèves proviennent du Sud de la France et non d’Espagne. Elles sont plus chères (autour de 4 €/kg).

  6. Très beau, mais pas pour moi du tout: l’agneau me rend malade et je ne tiens vraiment pas au fèves…c’est ballot pour moi!!
    Mais c’est une combinaison qui doit bien fonctionner car je l’ai souvent vu sur des cartes de restau…

  7. Une recette de Pâques très savoureuse, les fèves, l’agneau fondant, tout est réuni pour faire de ce plat un délice.

  8. J’ai adoré les brochettes pour leurs couleurs et leur saveur et bien je prends note de cette recette très technique !!! L’agneau, c’est la viande du moment ! on adore et les fèves… Alors joyeuses Pâques… et bises

  9. ta recette me tente bien ! on adore l’agneau et on en mange souvent …ça aide d’avoir un tonton qui élève quelques agneaux !

  10. Un mijoté printanier bien gourmand avec les fèves ; c’est vrai que nous commençons à en voir chez nous.
    bises

  11. Hélène, nous sommes effectivement toujours en vacances, dans le Sud ! ;o)) Ta recette est une très bonne recette pour chez nous. Les févettes arrivent sur le marché … le meilleur moment de l’année !
    Bisous
    Hélène

  12. Je mange rarement de la viande, mais quand j’en mange c’est souvent de l’agneau, j’adore ça!Je me serais régalée chez toi!

  13. sympa ta recette d’agneau…. je déteste préparer les fèves, je trouve ça trop long… mais de temps en temps, faut se sacrifier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.