Tarte aux oignons – Betteraves rouges à la sauce verte

Voilà une tarte aux oignons qu’il faut mériter. Pourquoi ? Croyez-moi, 14 oignons à éplucher est loin d’être une sinécure. J’ai testé tous les trucs contre les larmoiements : les lunettes de soleil, l’eau dans la bouche, couper sa respiration (quoique , un peu dangereux), les éplucher sous l’eau, les mettre au frais…Rien ne fonctionne sur moi. Mais tous ces efforts ont été récompensés : la meilleure tarte aux oignons jamais dégustée. Un conseil, choisissez des oignons doux.
Je dois cette petite merveille à Valentine Warner qui présente une série d’émissions What to eat now sur la BBC. Ces betteraves rouges à la sauce verte m’ont également séduite. Une entrée simple et délicieuse.

Tarte aux oignons

IMG_2271-1

IMG_2274-1

Ingrédients pour 8 personnes
Temps : 20 minutes de préparation + 2h30 de cuisson
Prix : 4.22 €
125 de beurre
14 oignons doux coupés finement
10 cl de vinaigre blanc
1 c à soupe de sucre brun
1 c à café de moutarde de Dijon
1 c à café sel
1 rouleau de pâte brisée ou Pâte brisée maison
50 g de parmesan râpée

  • Préchauffez le four th 6 pendant 10 minutes.

  • Étalez la pâte dans un moule beurré et recouvrez-la d’une feuille de papier sulfurisé.
  • Remplissez de légumes secs et faites cuire votre fond de tarte 15 à 20 minutes.
  • Enlevez le papier et les légumes secs.
  • Laissez refroidir.

  • Faites fondre sur feu doux le beurre dans une grande et large poêle anti-adhésive.
  • Ajoutez les oignons coupés finement et posez un couvercle sur la poêle.

    IMG_2264-1

  • Faites cuire environ 2 heures en remuant assez souvent. Les oignons ne doivent pas brûler juste marron.
  • Baissez encore le feu et versez le vinaigre blanc, le sucre brun, la moutarde et le sel.
  • Faites cuire jusqu’à ce que le vinaigre soit complètement réduit. Remuez souvent pendant encore 30 minutes environ. À la fin, vous ne devez plus avoir trop de liquide.

    IMG_2268-1

  • Remplissez le fond de tarte cuit avec la purée d’oignons.
  • Étalez bien et saupoudrez de parmesan râpé.
  • Vous pouvez rajouter des anchois marinés (facultatif).
  • Passez la tarte au four 20 minutes.

Sortez du four et laissez reposer 10 minutes avant de servir.

IMG_2299-1

**************

Betteraves rouges à la sauce verte

Sa couleur rouge foncé est due à la présence d’un colorant, la bétaïne.

IMG_2282-1

Ingrédients pour 4 personnes
Temps : 15 minutes
Prix : 3.65€
2 betteraves moyennes précuites
Huile d’olive
Sel
Sauce verte
une poignée de menthe ciselée
une poignée de persil haché
2 c à soupe de câpres rincées et égouttées
1 échalote hachée
1 gousse d’ail hachée
6 anchois rincés et hachés
½ c à café de moutarde de Dijon
5 c à soupe d’huile d’olive
½ Jus de citron

  • Coupez les betteraves en petits des.
  • Mélangez-les sans un bol avec un peu de sel et un filet d’huile d’olive.
  • Mixez ensemble dans un robot la menthe, le persil, les câpres, l’échalote, l’ail, les anchois et la moutarde.
  • Versez ensuite l’huile d’olive et le jus de citron. Vous pouvez rajouter plus d’huile d’olive.

Servez les betteraves avec la sauce verte.


IMG_2284-1

**************************

Festival 2008 des fromages à Meulan, c’est ce week-end avant la semaine du goût du 13 octobre au 19 octobre 2008.

meulan

Bon week-end gourmand.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

18 réflexions sur “Tarte aux oignons – Betteraves rouges à la sauce verte”

  1. Tes deux plats sont si appétissants et beaux! J’ai déjà faim ;-P!

    Je n’ai jamais de problèmes avec les oignons… Peut-être est-ce dû au fait que je porte des verres de contact durs?

    Bises et bon weekend,

    Rosa

  2. Je veux bien te croire que l’épluchage des oignons est fastidieux. Mais tu sais, quand j’ai travaillé dans un resto gastronomique, les cuisiniers m’ont affirmé que ce n’était qu’un problème de « femmes au foyer ». Ils m’ont tendu un couteau et là aucune larme… Il faut extrêmement bien affuter ses couteaux et ainsi les molécules piqauntes de l’oignon ne s’échappent pas. J’ai pu émincer 3 kilos d’oignons, sans une seule larme, tu y crois toi ?!!! En tout cas très belle recette, qui me donne envie de recuisiner les oignons 😉

  3. Incoyable cette histoire de larmes absentes que nous conte Lilo ! Parce que cette tarte est plus que tentante… Et ta sauce verte me plaît bien aussi…

  4. Bien aimé les maquereaux, grillés ça change du vin blanc… J’aime beaucoup cette jolie tarte aux oignons dorés… et les anchois surtout et partout

  5. En lisant un peu vite j’ai cru que tu avais mis la betterave avec la tarte aux oignons… mais comme ça, ça me va… et même très bien!

  6. Pour les oignons comme je porte des lentilles de contact rigide j’ai la chance d’être protégée ! 😉

  7. T’aurais du m’appeler, je te les aurais epluches. Moi aussi je porte des lentilles rigides.
    Et comme ca j’aurais goute la tarte. Ce que je vais faire d’ailleurs un de ces jours, sois en sure, elle me plait trop cette compote d’oignons.

  8. Je viens de faire un tour sur les dernières recettes publiées sur ton blog ( j’ai moins le temps de me balader sur internet en ce moment, reprise oblige 🙁 ), je suis littéralement en salivation devant ce que tu nous proposes. Chacun de tes billets m’apporte deux sentiment : le confort, le bien-être ( j’ai l’impression que je suis un peu chez moi sur ton blog ) et la délicatesse.

    En parlant de me sentir chez moi, il est excessivement rare que je refasse une recette ( je bidouille toujours mes propres petits trucs ), mais la tarte aux oignons est ce soir sur ma table.

    Bon après-midi,

  9. elle me plaît bien la petite sauce verte… et une tarte aux oignons, un délice bien sûr
    bonne soirée
    gingembre

  10. As-tu essayé le masque de plongée ou 3 allumettes dans la bouche ? Mais je confirme avec des couteaux bien aiguisés c’est moins douloureux et il faut faire attention à enlever une pellicule très fine et transparente qui se situe entre chaque couche, c’est elle la responsable des larmes.

  11. Quand je fais une pissaladière, j’utilise souvent des oignons surgelés de M. Picard… Cela évite la corvée d’épluchage et les larmes qui vont avec… Ceci dit, quand j’ai fait un cours à l’atelier des chefs, on m’a expliqué que c’était principalement un problème de couteau (avec un mauvais couteau on « écrase » les oignons plutôt que de les couper).
    Ta sauce verte me tente beaucoup !

  12. It looks like you used the white anchovies that are cured in Greece and are less salty and very delicious, nicely done!

  13. porter des lentilles c’est LA solution pour pouvoir éplucher sans pleurer, et un couteau ultra affuté aide bien aussi 🙂

  14. Pourrais-tu vivre sans anchois? J’en doute après la lecture de tes derniers billets 😉
    Je suis exactement pareil, dès que je peuux en mettre dans un plat, hop!

  15. C’est vrai qu’elle se mérite ta recette, autant pour les oignons que pour le temps à attendre avant de la déguster, mais elle en vaut la peine, j’ai l’impression.

  16. coucou ca a l’air bon^^
    mon truc à moi, pour éviter les larmes, c’est de passer le couteau sous l’eau froide entre deux coupes. c’est le fait de respirer les oignons qui font monter les larmes je pense, et non le fait de les regarder quand on les coupe, donc je m’éloigne un peu et je mets mon couteau sous l’eau froide,ca chasse l’odeur et ca va mieux^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.