Carte postale de Giverny – Soupe aux pêches à la menthe, sorbet au mascarpone

« Après avoir ainsi côtoyé les rives de la Seine pendant vingt-cinq ans, depuis le Havre jusqu’à Paris, et de nouveau depuis les quais du Louvre jusqu’à l’estuaire, Monet, tout à coup, trouva le séjour d’élection, l’on dirait presque, en songeant aux déplacements, qu’infatigable explorateur des régions et des couleurs, il devait entreprendre encore, son port d’attache. Ce fut Giverny. »

IMG_1411-1

IMG_1412-1 IMG_1407-1


« Entre notre oeil et l’apparence des figures, des mers, des fleurs, des champs, s’interpose réellement l’atmosphère. Chaque objet, l’air visiblement le baigne, l’enduit de mystère, l’enveloppe de toutes les colorations, assourdies ou éclatantes, qu’il a charriées avant d’arriver à lui. »

Octave Mirbeau, préface à l’exposition Monet Paris 1889

IMG_1408-1IMG_1422-1

**********************

Soupe aux pêches à la menthe, sorbet au mascarpone

IMG_1368

Les soupes aux fruits se servent bien froides. Celle-ci est à base de sirop et de champagne ou vin pétillant. Cette recette de sirop donne un sirop très concentré, je préfère un sirop plus léger. Vous pouvez le conserver 3 semaines au réfrigérateur pour pocher les fruits ou accompagner les fruits frais.
Sirop concentré
Temps : 15 minutes
Pour 75 cl
500g de sucre
52 cl d’eau
1 citron
Sirop léger
Pour 65 cl
250 g de sucre
50 cl d’eau
1 citron
ou bien pour 1 l de sirop léger, vous pouvez diluer le sirop concentré avec 25 cl d’eau bouillante.
  • Placer le sucre et l’eau dans une casserole à fond épais et chauffez doucement. Le sucre doit être bien dissous. N’hésitez pas à remuer plusieurs fois.
  • Prélevez 3 lanières de zeste sur un citron et ajoutez-les dans la casserole.
  • Portez le sirop à ébullition et laissez bouillir 3 minutes.
  • Laissez refroidir avant de l’ajouter à la soupe de pêche.

    IMG_1322-1

    Soupe de pêche à la menthe

Temps : 30 minutes
Prix : 5.20€


6 pêches mûres
40 cl de sirop léger
20 cl de champagne ou vin blanc pétillant
1 bâton de cannelle
2 clous de girofle
2 brins de menthe ou 2 tiges de citronnelle fraîche
2 c à soupe de crème fraîche
2 c à soupe de vin de pêche (facultatif)
100 g de framboises ou mûres

  • Coupez les pêches en deux et enlevez le noyau.
  • Placez-les dans une casserole avec le sirop léger et le champagne ou vin pétillant avec le bâton de cannelle et les clous de girofle.
  • Portez doucement à ébullition. Couvrez la casserole à moitié et laissez cuire 20 minutes.
  • Retirez du feu et incorporez la menthe ou la citronnelle.
  • Laissez bien refroidir.

  • Enlevez le bâton de cannelle, les clous de girofle et la menthe ou la citronnelle.
  • Bien égouttez les pêches au dessus d’un grand bol. Gardez le liquide de cuisson.
  • Mixez les fruits au blender et ajoutez le liquide de cuisson et mixez bien. Vous devez obtenir une purée liquide mais un peu épaisse.
  • Ajoutez le vin de pêche et la crème fraîche.
  • Passez au travers d’une passoire ou d’un chinois.
  • Laissez au réfrigérateur avant de servir.

Sorbet au mascarpone

IMG_1376-1

Les sorbets et granités sont basés sur un sirop de sucre.

Pour 1 litre

Temps : 2 h avec sorbetière
Prix : 3.25€
35 cl d’eau
225 g de sucre
3 c à soupe de sirop de glucose (facultatif pour ce sorbet)
2 c à soupe de jus de citron
250 g de mascarpone ou fromage blanc
3 c à soupe de crème fraîche
3 c à soupe de yaourt
3 c à soupe de crème liquide

Le sirop

  • Versez l’eau, le sucre et le glucose dans une casserole sur feux doux.
  • Attendez que le sucre soit bien dissous.
  • Montez le feu et bouillir 3 minutes.
  • Laissez refroidir et incorporez le jus de citron.
  • Laissez au réfrigérateur.

  • Dans un bol, battez le mascarpone ou fromage blanc avec la crème fraîche, le yaourt et la crème liquide. Vous obtiendrez une crème lisse et épaisse.
  • Couvrez et mettez au réfrigérateur.

  • Lorsque le sirop et la crème sont bien froids, mélangez-les.
  • Passez à la sorbetière ou si vous n’avez pas de sorbetière, versez dans une récipient peu profond et battez 3 fois en cours de congélation.

Versez la soupe de pêche dans une verrine avec 2 ou 3 framboises, et une boule de glace au mascarpone à côté.

IMG_1434-1

Bon week-end .

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

15 réflexions sur “Carte postale de Giverny – Soupe aux pêches à la menthe, sorbet au mascarpone”

  1. Giverny est un endroit de rêve… on comprend pourquoi Monet y a trouvé autant d’inspiration…
    Je vais essayer ta soupe de pèche, je vais adorer ça, j’en suis sûre.
    je me demande si mascarpone n’est pas au masculin?

  2. Un endroit magique! Si paisible…

    Ton dessert est absolument alléchant! Quelle belle présentation!

    Bises,

    Rosa

  3. J’adore Giverny, c’est tellement zen et paisible et la ernière fois même la pluie n’a pas gâché cette sensation. C’est d’ailleurs après une ballade làbas que j’avais acheté un livre de cuisine avec les recettes de Monet.
    Moi je suis très tenté par ton sorbet. Reste plus qu’à mettre la sorbetière au congél le temps de faire les courses demain.

  4. Je suis allée à Giverny il y a de nombreuses années et j’avais adoré, malgré il faut bien le dire trop de monde, ce qui gâchait un peu la beauté et surtout la quiètude du site.

  5. J’aime beaucoup l’endroit, propice à la rêverie (quand en effet, il n’y a pas trop de monde…), ton sorbet m’intrigue, pour avoir fait une glace au mascarpone express mais très simple…

  6. Requia : Cet endroit est magique. J’avais offert le livre de cuisine de Monet à ma belle-maman et impossible de remettre la main dessus, il n’est plus en magasin. Sa cuisine bleue ferait rêver plus d’une femme.
    Choupette : Effectivement, il faut éviter le week-end mais en semaine, c’est beaucoup plus calme surtout en août.

  7. La soupe de peche devrait bien figurer au menu cette semaine… un faible aussi pour la salade de pdt juste avant… mmmmmmm ca fait du bien de retrouver ta cuisine!

  8. Giverny est un endroit très agréable, et j’envie le jardin de Monet! Si fleuri! le mien est seulement vert cette année…
    Pêche et mascarpone. de quoi me redonner un peu de couleur.

  9. Quand je pense que c’est tout a cote, et que je n’y ai jamais mis les pieds, quelle paresseuse. Mais j’ai toujours un peu peur des foules de touriste.
    J’aime beaucoup ta photo sur la tuile d’ardoise, la blancheur de la glace dans la lumiere etrange de ces jours-ci.

  10. Giverny un lieu que j’affectionne particulièrement pour l’avoir visité il y a quelques années au printemps… magique ! encore trois recettes que je vais conserver…. mais je suis plus sure d’avoir assez d’une vie pour réaliser toutes ces merveilles que je vois sur les blogs en ce moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.