KKVKVK 22 édition – Soufflé de pommes de terre aux petites crevettes grises

Marion, l’heureuse gagnante du dernier KKVKVK, jeu initié par Manue, a choisi le soufflé pour cette 22e édition. Afin de relever ce challenge, j’ai demandé un peu d’aide à Madame de Saint-Ange.

 » Un soufflé peut être attendu, mais il ne doit jamais attendre ! »

Ok, déjà la tension commence à monter.

« Le soufflé comprend 2 éléments
: la composition de base qui fournit la saveur et les blancs d’œufs fouettés qui donnent au soufflé sa légèreté ».
Jusque-là, tout va bien !

Règle 1 « les œufs battus en neige très ferme ».

Zut ! le fond des blancs est liquide dans la cuve du robot. Je recommence avec mon batteur électrique manuel. Ah ! C’est beaucoup mieux.
Règle 2 « Graissez que le fond du moule à soufflé et non pas les côtés, afin que la préparation ne glisse pas lorsqu’elle gonfle ».
Règle 3 « Remplir le moule au 2/3 soit 2 cm du bord ».
Règle 4 « Placez le moule en bas du four. La chaleur de bas vers le haut provoque la poussée le gonflement du soufflé ».
Règle 5 « Ne surtout pas ouvrir le four en cours de cuisson. Le moindre filet d’air fait retomber le soufflé ».
Je croise mes doigts…

DSC04742-1

Soufflé de pommes de terre aux petites crevettes grises

Ingrédients pour 4 personnes
150 g de petites crevettes grises décortiquées
500 g de pommes de terre farineuses
Persil plat haché
50 g de comté râpé
4 œufs
100 g de beurre
¼ l de lait
4 gousses d’ail
¼ litre de bouillon de légumes instantané
3 c à soupe de farine
Noix de muscade râpée
Sel, poivre blanc.

Lavez et épluchez les pommes de terre. Les couper en dés de 1 cm.

  • Les faire revenir dans 40 g de beurre.
  • DSC04733-1

    • Ajoutez l’ail haché et versez le bouillon de légumes. Couvrir et cuire 15 minutes.
    • Jetez l’eau de cuisson et réduire en purée.

      La béchamel

    • Mettez le beurre à fondre sur feu très doux. Le beurre fondu doit circuler sur tout le fond de la casserole. Dés qu’il est fondu et sans lui laisser le temps de chauffer, jetez la cuillère de farine.
    • Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois et baissez le feu. Comptez 5 minutes en continuant de remuez sur feu très doux jusqu’à obtention du couleur jaune paille. Incorporez le lait hors du feu et bien délayer.
    • Remettre sur le feu et ne pas cesser de remuer avec un petit fouet jusqu’à épaississement de la sauce.
    • Hors du feu incorporez le fromage et la purée de pommes de terre. Salez, poivrez et ajoutez la noix de muscade.
    • Préchauffez le four à 200°c.
    • Séparez délicatement les blancs (aucune trace de jaune) et les jaunes d’œufs.
    • Mélangez les jaunes à la béchamel un peu refroidie.
    • Roulez les crevettes dans une cuillérée de farine.

    DSC04736-1

    • Battez avec un fouet électrique manuel (en ce qui me concerne, je ne les trouve pas assez ferme dans la cuve du robot).
    • Mélangez délicatement les blancs en neige, les crevettes et le persil haché à la béchamel.
    • Graissez le fond d’un moule à soufflé, le saupoudrez du reste de farine.
    • Versez la préparation au 2/3 ou à 2 cm du bord.
    • Mettre le moule en bas du four et laissez cuire 30 minutes sans ouvrir une seule fois le four.
    • Pour vérifier la cuisson, plongez une aiguille. Elle doit en sortir bien nette.

    Avant de servir, pensez à mettre un dessous-de-plat et n’oubliez pas d’avoir sous la main une paire d’épais gants de cuisine !

    DSC04751-1

    Source « La bonne cuisine de madame de Saint-Ange »
    Guide pratique Hachette « soufflés et gratins »

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    Print Friendly, PDF & Email

    29 réflexions sur “KKVKVK 22 édition – Soufflé de pommes de terre aux petites crevettes grises”

    1. Bravo pour la photo – et merci ppur la lecon particuliere d’hier. Il faudrait que je jette un coup d’oeil a Mme de St Ange.
      Je vois que tu as mis de l’ail, uhm, j’aurais du y penser.

    2. Le livre de madame Saint Ange est une BASE des plus utiles. C’était le livre de ma gand mère!
      Il reste un des piliers de ma bibliothèque.

    3. La photo est vraiment superbe, et hyper tentante!! En plus le mélange pomme de terre – crevettes me fait bien envie..

    4. Un cours magistral ! Et la découverte de cet ouvrage des années 30 que je ne connaissais pas (j’en ai des années 60 et du XIXème siècle mais entre les deux, point…)

    5. C’est une bonne idee les crevettes! Mais non je ne suis pas accro, enfin presque pas… Bon y’a pas a dire il va falloir que je me lance dans les souffles!

    6. Il est magnifique! Par contre mpour ma part je beurre toujours les bords du moule mais du bas vers le haut avec un pinceau pour faciliter la montée du soufflé.

    7. L’idée d’ajouter des crevettes grises à un soufflé je trouve ça génial!
      Et pour la photo du soufflé, bravo parce que c’est un exercice difficile!

    8. c’est parfait ! merci pour ce soufflé haut de gamme maîtrisé à la perfection !
      Je ne connaissais pas le truc du moule beurré uniquement dans le fond , merci beaucoup 🙂

    9. Ce soufflé est vraiment superbe, j’aime beaucoup l’idée des crevettes grises dans la composition.
      Je voulais t’envoyer un petit mesage en privé, Hélène, est-ce que tu peux répondre à ce message que j’ai ton adresse.
      Merci d’avance,
      Bises

    10. Comme c’est joli à regarder et franchement très très tentant.
      Gros bisous et bon mercredi Hélène.
      Chrys

    11. un soufflé magnifique qui allège la pomme de terre ! Comme les autres, j’apprécie les photos et le cours !! Mais dis-moi le KKK c’était pas un soufflé au fromage ?!!

    12. bon, alors là, alors là… chapeau, je ne peux que m’incliner, au plus bas que je puisse (cela dit, je n’ai pas une grande souplesse!!) parce que la première photo… me laisse sans voix!

    13. Les soufflés, je l’ai fait toujours en famille jamais quand j’ai des invités, c’est plus facile à gérer.

      Bravo pour le tien.

    14. quelle jolie recette ; et c’est original ; je ne connaissais pas ! ça doit être bien bon et léger !
      amicalement, patoo

    15. Mmmmm! Je savoure du regard et puis tu penses bien que les p’tites crevettes grises, çame parle! Finalement je n’ai pas eu le temps de participer mais là tu me donnes une furieuse envie de soufflé, je reviendrai sûrement piquer ta recette!

    16. Un soufflé qui me convient tout à fait, mais le seul inconvénient c’est qu’il ne peut pas attendre !

    17. Tiens, j’avais compris que Marion imposait de n’utiliser que du fromage et une épice, ce que je trouvais restrictif. Du coup, je vais peut être m’y mettre à ce KKV…, et ta recette aux crevettes, elle aurait sa place sur CdM, mais je ne suis pas certain de la réaliser avec autant de brio que toi! N’empêche que j’ai appris plein de trucs, merci beaucoup.
      Si tu me lis, bon courage pour la galère du dégroupage!

    18. Tu as raison, le soufflé n’attend pas ! Tu as très bien réussi tes photos, et le soufflé par la meme occasion. Bises, Marie

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.